Biographie de Coco Méliès

Avec The Walking Birds, son tout premier EP, COCO MÉLIÈS a vogué du Canada à la France, puis du Québec aux États-Unis. Après deux années écoulées à écumer les scènes d'ici et d'ailleurs, les deux jetaient l'ancre à Montréal pour y lancer un premier long jeu, Lighthouse — paru en septembre 2014.

Co-réalisation de Robbie Kuster — reconnu notamment pour sa collaboration avec Patrick Watson —, à laquelle ont contribué François Lafontaine (Karkwa, Marie-Pierre Arthur, Galaxie), Pietro Amato (The Luyas, Arcade Fire, Bell Orchestre) et Mathieu Pontbriand (Pawa Up First), l'album se révélait d'une beauté trouble, oscillant « entre deux pôles, celui plus sombre d'une tortueuses plongée dans les méandres de la quête de soi comme Someway, et celui plus guilleret d'un refrain tout en onomatopées comme Home, tube en devenir à classer aux côtés des récents succès des Lumineers et de Mumford & Sons » — La Tribune. Une oeuvre « phare » ; la matérialisation de la parfaite symbiose de deux univers, de deux voix, celles de David Méliès et de Francesca Como. En mars 2015, le duo présentait en première à Montréal le spectacle issu de cet album-fleuve. Une prestation saluée à l’unisson par la critique qui les a menés du Festival international de Jazz de Montréal au Rockwood Musical Hall à New-York en passant par une tournée en Europe, notamment.

COCO MÉLIÈS a fait paraître juin dernier un tout nouveau titre, Paper Plane, un « B-Side » du long jeu qui, revisité, et jusqu’ici exclusivement exécuté sur scène, a suscité chaque fois l’émotion du public.

Début 2017, le duo présente un premier extrait d'un second album à paraître le 21 avril. 

Projets culturels

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Calendrier

Aucun événement pour le moment

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés