Biographie de Jérôme Couture

Facebook Twitter Instagram

Sa passion lui trace la route

Jérôme Couture voit le jour le 13 août 1984 et développe très jeune son talent pour la musique. Il commence en effet à suivre des cours de guitare dès l’âge de huit ans, puis, quelques années plus tard, son intérêt pour le chant s’accroît au point où il met sa voix au service de diverses chorales. Il tente ensuite sa chance en s’inscrivant à plusieurs concours de chant régionaux et remporte, en 2002, la 11e édition du Festival de la chanson de Saint-Ambroise catégorie « Interprète, 18 ans et plus », puis, en 2006, le concours de chant du Cabaret de la relève Desjardins (dans la même catégorie). Fervent amoureux des chants dits « a capella », il intègre la formation Octu-Art spécialisée dans les harmonies vocales. Le groupe se produit essentiellement dans la région de Jonquière, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, région dont il est originaire. Aujourd’hui âgé de 29 ans, on peut affirmer sans se tromper qu’il possède une solide expertise dans le domaine musical.

De l’université à « l’école du show-bizz »

Alors qu’il poursuit ses études dans le programme « Musique » (au Collège d’Alma) il fait la rencontre de celui qu’il considère comme son mentor, le professeur Rémi Tremblay, lequel lui transmet sa passion pour le jazz tout en l’épaulant, artistiquement parlant, à un stade plus « professionnel ». Après avoir obtenu son diplôme d’études collégiales, Jérôme déménage ses pénates à Québec où il entame, à l’Université Laval, le baccalauréat en Musique, majeure en Interprétation jazz et mineure en Musique populaire. Il avoue par la suite se sentir des plus confiants tout en admettant avoir beaucoup appris de ces récents apprentissages, mais il convient également que ses compétences musicales n’auraient pu atteindre le même degré de professionnalisme sans les précieux conseils de certaines personnalités du milieu artistique avec qui il a eu la chance de collaborer lors du Projet 5×5 (dont Monique Fauteux, Luc de Larochellière et Vincent Vallières), véritable vitrine pour la relève musicale.

Des rythmes et des mots

Sous la tutelle de nul autre que Grégory Charles le jeune auteur, compositeur et interprète a l’occasion de démontrer ses talents en écriture de paroles de chansons lors du projet littéraire Le Cercle des Auteurs, présenté dans le cadre du Mondial Loto Québec de Laval 2009 (le plus grand rassemblement de chœurs et d’ensembles vocaux en Amérique). Cet aficionado des mots a entre autres présidé à l’écriture de paroles destinées à son bon ami Marc-André Fortin, grand gagnant de l’édition 2005 de Star Académie. Passionné des mots, donc, mais aussi des rythmes, lui qui s’engage dans plusieurs projets alors qu’il compose, en collégialité avec Martine Tremblay, la musique de la comédie musicale À jamais (présentée en grande première au Palais Municipal de Ville de La Baie le 11 du 11e mois 2011!), en plus d’en avoir signé les arrangements musicaux.

Les plus grandes productions le réclament

C’est après avoir participé aux méga-productions QuébecIssime et Ecce Mundo qu’il s’associe à LCQ Productions pour faire partie de la distribution d’Elvis Story, aux côtés des chanteurs Martin Fontaine et Brandon Bennett au cours des étés 2007, 2009 et 2010 (au Théâtre Capitole). L’habitué du légendaire théâtre de Québec foule aussi les planches de la scène du Casino de Paris en avril 2008, se produisant avec Les Productions Danse-Sing avant de se joindre, peu après, à la nouvelle distribution des Misérables, toujours au Théâtre Capitole (aux côtés, cette fois, du populaire baryton Gino Quilico). À l’hiver 2010, il décroche un rôle au Casino de Montréal dans La revue musicale Oh Boy! avec les auteurs, compositeurs et interprètes Martin Léon et Matt Laurent.

Une entrée remarquée à la télé

Après être entré de plain-pied dans le monde du spectacle, le voilà qu’il s’immisce tranquillement mais sûrement dans celui de la télé alors qu’il y fait quelques incursions remarquées, notamment dans la publicité L’audition, pour le compte de Loto Québec (6/49), ainsi qu’à titre de « chanteur maison » à l’émission Pour le plaisir, animée quotidiennement par Michel Barrette et France Castel sur les ondes de Radio Canada. S’il est brillamment parvenu à faire son « petit bonhomme de chemin » au sein de l’industrie de la musique québécoise au fil des ans, il lui faudra cependant attendre l’année 2013 pour qu’il récolte enfin le fruit de ces années de labeur (et… de plaisir, avouons-le!) tandis qu’il se faufile parmi les quatre talentueux finalistes de l’émission La Voix, télédiffusée à TVA, laquelle s’est rapidement hissée au sommet des audimètres.

La voix, le coup de pouce tant attendu

Est-il nécessaire de rappeler que cette extraordinaire aventure lui a permis de voir s’ouvrir toutes grandes les portes du show-business québécois? Peu de temps après, il lance le premier extrait Comme on attend le printemps, qui atteint le No 1 du Palmarès BDS.  

Jérôme Couture: l’album

En avril 2014, Jérôme lance un premier album, portant fièrement son nom. On doit la réalisation de cet opus à son coach Marc Dupré, avec qui la complicité s’est établie dès le début. C’est sous la bannière L-A be/Select que l’album a vu le jour.  Ce premier opus lui vaut plusieurs distinctions, d’abord aux rencontres de l’ADISQ où il se voit décerné le prix pour 1er album sur les ondes des radios BDS ainsi que celui pour 1er album sur les ondes des radios correspondantes. Ces prix sont remis au premier album francophone d’un artiste québécois s’étant démarqué avec un ou des extraits sur les ondes radio au cours de l’année 2014. 

En 2015, Jérôme reçoit deux nominations au prestigieux Gala de l’ADISQ: « Album pop de l’année » et « Révélation de l’année ».  Après plus de deux-cent spectacles, Jérôme l’extrait My Sweetest Thing et annonce la sortie de son second album: Gagner sa place,  le 14 octobre 2016. 

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés