Biographie de Matt Holubowski

Fils d’un père d’origine polonaise et d’une mère québécoise, Matt Holubowski grandit dans un foyer bilingue de Hudson, au nord de Montréal. Il apprend la guitare à l’âge de 17 ans et, en 2008, Matt entend la chanson Twilight d’Elliot Smith. C’est une révélation. Autodidacte, c’est en découvrant le folk qu’il découvre du même coup sa voix. 

Grand voyageur, amoureux du monde et de ses cultures, il s’inscrit au bac en Sciences politiques à l’université Concordia et étudie un moment à Science Po, Paris. Aussi, bien qu’il ne songe pas encore à faire carrière en musique, il roule tout de même sa bosse dans les bars et les bistrots de la métropole, poursuivant les voyages et l’écriture à travers notamment l’Ouganda et l’Asie du Sud-Est, régions qui laisseront leurs marques sur ses compositions.

Début 2014, celui qui aspire à devenir professeur décide de donner une chance à la musique en travaillant sur un premier album. En juin, sous le pseudonyme Ogen, il lance sur Bandcamp le disque Old Man entièrement fait maison aux côtés de son grand complice, le jeune réalisateur Connor Seidel. Matt Holubowski y signe les textes et la musique, tout en y jouant de la guitare, du ukulélé, de la mandoline et de l’harmonica. Illustré d’un portrait qu’une amie a peint de lui en vieil homme, l’album est une contemplation sur l’art de vieillir avec grâce et selon ses propres règles. 

Un mois plus tard, Matt passe une audition pour participer à la populaire émission La Voix. Il est retenu, et commence alors une aventure qui allait changer sa vie. Lors de la diffusion de son audition à l’aveugle où il interprète la chanson Burn de Ray Lamontagne, le jeune globe-trotter est en Égypte, sac au dos. La quantité impressionnante de messages qu’il reçoit alors via les réseaux sociaux lui fait réaliser l’impact de cette performance.

À son retour à la maison, il est submergé par les commandes d’albums sur ses comptes Bandcamp et iTunes. Il abandonne alors son emploi de serveur pour produire et envoyer les disques achetés par ses nouveaux –  et nombreux ! - fans. Il faut dire que Matt, ne s’attendant pas à un tel succès, avait créé une pochette artistique faite main. C’est lui-même qui fabriquait et étampait chaque enveloppe de carton contenant le CD. Plus de 13 000 albums Old Man ont ainsi vu le jour. 

Faisant son chemin jusqu’en finale de La Voix dans l’équipe de Pierre Lapointe, Matt Holubowski séduit le public mélomane et l’industrie musicale. Si bien qu’à l’annonce de son premier spectacle au Festival international de jazz de Montréal en 2015, les 450 billets disparaissent en moins de 30 minutes ! Les organisateurs le programment ensuite au Métropolis de Montréal. Matt poursuit ainsi une tournée à travers la province où le public sort inévitablement séduit par sa voix et ses chansons envoûtantes.

À l’automne 2015, il rejoint la maison de disque Audiogram, aux côtés d’artistes tels Daniel Bélanger, Isabelle Boulay et Pierre Lapointe. Il est le premier candidat de La Voix à y être recruté. Le chanteur, multi-instrumentiste, auteur et compositeur continue sa série de spectacles jusqu’à la fin du mois de novembre puis s’envole vers l’Amérique centrale (Guatemala, Costa Rica et Nicaragua) où il trouvera la source d’une partie des chansons de son prochain album. 

En mai 2016, Matt Holubowski entre en studio avec son fidèle collaborateur Connor Seidel qui réalisera ce deuxième disque, bilingue, attendu à l’automne 2016.

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés