Dossier de presse d'Andie Duquette

 

ENTREVUE ET PERFORMANCE

Laura Casella et Kim Sullivan, Global News Moring, 31 octobre 2017

http://www.mattv.ca

 

Cette semaine à Studio M: Andie Duquette

Mathieu Caron, MatTv, 27 octobre 2017

http://www.mattv.ca

Pour la saison 2017-2018 de l’émission de radio Studio M, MatTv.ca est fier de s’occuper de la partie baladodiffusion et vous offrira chaque semaine un lien d’écoute vers cette émission animée par Mathieu Caron et présentée sur les ondes de 27 stations à travers le Québec, le Nouveau-Brunswick et l’Ontario.

Dans le but de faire rayonner le talent d’ici, cette émission vous fera découvrir chaque semaine les nouveaux projets d’un artiste que vous aimez, ainsi que son univers musical, de sorte que vous ferez sans doute de belles découvertes!

[ • • • ]

Cette semaine, Mathieu reçoit Andie Duquette! Découverte du grand public lors de la première édition de La Voix, la chanteuse a lancé son premier album intitulé Ton problème en 2015  et a voyagé jusqu’en Suisse afin d’y présenter ses compositions et de rejoindre son public grandissant. De retour au Québec, elle enregistre son nouvel album anglophone intitulé Here We Are, disponible depuis quelques semaines. Grâce aux chansons de Tino Izzo (Céline Dion, Bobby Bazini, IMA), nous la découvrons maintenant dans un univers country/rock qui lui ouvrira sans doute les portes du Canada anglais. Bonne émission!

 

ENTREVUE

Pierre Aucoin, CFIM, 17 octobre 2017

http://cfim.ca/

 

ENTREVUE

Sébastien Boucher, CFVD, 17 octobre 2017

http://www.fm95.ca

 

ENTREVUE

Denis Levesque, Plaisir 105,3, 17 octobre 2017

http://www.plaisir1053.com

 

ENTREVUE

Nicolas Gagnon, CHME, 17 octobre 2017

https://chme949.jimdo.com/

 

ENTREVUE

Sébastien Denobile, Radio Anticosti, 17 octobre 2017

 

ENTREVUE

Émilie Gagné, Radio-Gaspésie, 17 octobre 2017

https://soundcloud.com/radio-gasp-sie

 

ENTREVUE

Jocelyne Lambert, CJSO, 17 octobre 2017

www.cjso.ca

 

La plus «heavy» des chanteuses country

Sandra Godin, Journal de Québec, 14 octobre 2017

Depuis son passage à la première saison de La Voix, on a toujours connue Andie Duquette comme une fidèle rockeuse. Mais pour son second album, Here We Are, la chanteuse fait un virage à 180 degrés. Non seulement elle embarque dans la vague new country, mais elle le fait dans la langue de Shakespeare.

Malgré tout, la chanteuse ne s’éloigne pas de son naturel. « Je vais être la plus heavy des chanteuses country », dit-elle en riant à l’autre bout du fil.

Après Ton problème, un premier album en français dont quelques chansons se sont taillé une belle place sur les ondes radiophoniques, Andie Duquette a commencé à travailler sur son deuxième album avec le réalisateur Tino Izzo (Céline Dion, Bobby Bazini), il y a de cela trois ans.

[ • • • ]

« C’est lui qui a eu l’idée du country, explique-t-elle. Au début, c’était beaucoup plus rock.

C’était correct, mais rien ne se démarquait vraiment. Il a eu l’idée d’ajouter une touche country, sans savoir que j’avais toujours aimé ça. Je capotais sur Shania Twain quand j’étais jeune. Quand on l’a essayé, ça marchait vraiment avec ma voix, avec ma drive. »

Tino Izzo a écrit 11 des 12 chansons de l’album, l’autre étant une reprise de Joan Jett.

« C’est tout un cadeau qu’il m’a fait », reconnaît celle qui a toujours écrit ses chansons. 

Ne pas mélanger les choses

Andie Duquette se commet cette fois-ci en anglais. « Je n’aime pas mélanger les affaires », explique-t-elle.

« Avant de faire La Voix, j’avais un projet de compositions qui était en anglais uniquement. Ensuite, je me suis concentrée sur mon projet francophone. J’ai comme un blocage, je ne veux pas faire un album moitié français, moitié anglais, par exemple. »

Elle explique également qu’elle ne traduirait pas une chanson pour qu’elle puisse passer à la radio, comme plusieurs artistes québécois anglophones le font.

Réaction du public

Andie Duquette attend de voir la réaction du public face à cet album, avant de décider quelle direction prendre pour le troisième album. Elle envisage un retour au rock francophone, mais ne cache pas qu’elle aimerait un jour aller créer à Nashville.

L’album Here We Are est en vente maintenant.

 

Country-folk fait avec beaucoup de convictions et d'énergie

Jocelyn Legault, ARP Média, 7 octobre 2017

Après Ton problème, un premier disque lancé en 2015, la chanteuse Andie Duquette revient à la charge avec Here We Are.

L’ancienne participante de La Voix confectionne un opus de 12 pièces country-rock qui frappent fort. Produit par Tino Izzo (Corey Hart, Céline Dion, Mario Pelchat et Nicola Ciccone), le disque est un mélange coriace et rugissant entre Joan Jett et Pat Benatar.

Il y a toujours des grosses guitares mordantes et surtout de l’intensité plein les accords et ça, on aime ça ! Andie Duquette continue toujours dans cette image tenace de femme forte qui ne se laisse pas intimider. Elle dépeint un regard sur les relations amoureuses trop compliquées et le besoin d’être intègre.

[ • • • ]

En plus de se réapproprier un classique de Joan Jett (I Hate Myself for Loving You) avec toute la fougue qu’on lui connaît, l’artiste livre une grosse production musclée qui risque de ne pas laisser indifférents ceux et celles qui aiment ce style qui lui va comme un gant de boxe.

Here We Are, c’est du country-rock fait avec beaucoup de convictions et d’énergie !

Chansons coup de cœur :

Show Me Now

Get Out of My Way

Here Were Are

Stop Kicking My Heart around

I Hate Myself for Loving You

Wrong Wrong Wrong

Lock Stock and Barre

 

Review - Andie Duquette

Dutch Bickell, Canadian Beats, 6 octobre 2017

Andie Duquette has released her full-length country music debut. Available now, Here We Are celebrates a brand-new chapter in Duquette’s music career. After a successful run on Marc Dupré’s team in season one of La Voix, Duquette released the album Ton problème in 2015. “Wrong Wrong Wrong,” which was the debut single from Here We Are earned Duquette some instant country-cred and launched into the world of country music.

Despite her undeniable influence of rock and pop, Here We Are is a straight up album of country music with an edge. Duquette uses her passion for other genres of music to give the album a fresh, bad-ass, and strong female sound. Even featuring her own country-fied version of the Joan Jett anthem “I Hate Myself For Loving You” proves that Duquette can hack it as a country girl.

[ • • • ]

Duquette paired up with Tino Izzo (Céline Dion and Bobby Bazini) for Here We Are and the duo created some great country tunes. Duquette sounds fierce and edgy while coming off “country.” One by one, all 12 tracks of Here We Are are soul-baring, and musically captivating. You hear the power and the emotion that Duquette wants to share.

The album opens strong with “Lock Stock And Barrel.” Duquette is vocally gritty, and the tune is upbeat and sassy. “Lock Stock And Barrel” is catchy and you can’t help but be hooked from the first few guitar riffs. Next up “Nothin’ On Me” is the albums latest single and video. Duquette remarks that the track “directly calls out the cyber-bullies she has had to deal with” since the launch of her musical career.

“A Mom and Her Son” is a brilliant love song between a mother and her son. Duquette is vocally powerful and the song is very reminiscent of something Carrie Underwood-ish. “Wrong Wrong Wrong” was the album’s lead single and is another one of the fun songs on the album. I am a country boy at heart, but I love a good rock cover once in a while. Duquette kicked ass and cultivated her own version of the rock classic “I Hate Myself For Loving You.” Paying her respect to Jett, Duquette kept it classy but made sure it had a little country too.

“Stop Kicking My Heart Around,” “This Heart Of Mine,” “Show Me Now,” “Go All Night,” “Take What You Want,” “Get Out Of My Way,” and the album’s title track “Here We Are” round out the rest of the album. Coupled with some great ballads, and some heel kicking, boot-stomping good times Here We Are is a solid album. I have no complaints, Duquette slides into the country scene with ease and keeps her sassy rock edge. Duquette has created a strong country sound that could rival any current female artist.

Connect with Andie Duquette:

Website

Facebook

Twitter

Instagram

YouTube

iTunes

Spotify

 

Les amateurs de La Voix sont servis!

Carolyne Marengo, TV Hebdo, 5 octobre 2017

En septembre, Charlotte Cadin a sorti un minialbum Main Girl et, le 6 octobre, ce sera au tour d'autres anciens participants de LA Voix de lancer un opus: Ryan Kennedy et Andie Duquette. Le premier nous offrira Love Is Gold, qui inclut les succès radio Honest Song et Je cours toujours. La seconde lancera Here We Are, un album à saveur country réalisé par l'auteur, compositeur, arrangeur et réalisateur Tino Izzo (Céline Dion, Mario Pelchat, Roch Voisine).

 

La chanteuse prend un virage country

Marie-Claude Doyle, Échos Vedettes, 28 septembre 2017

La chanteuse Andie Duquette enfile le chapeau et les bottes de cowboy pour son nouveau disque Here We Are aux sonorités country-rock, qui sortira la 6 octobre. « Sur mon premier démo de tous les temps, quand j'avais 11 ans, je chantais du Shania Twain. Mon rêve ultime dans la vie était de devenir comme elle mais, avec le temps, j'ai vieilli et j'ai découvert que c'était dans le rock que j'avais le plus de fun sur scène. J'ai toujours tripé sur le pop-country et le country américain qui a de la drive. Quand j'ai commencé à travailler avec Tino Izzo, il m'a dit: "Ça ne te tenterait pas de faire un essai dans le country?" Il ne savait pas que j'avais toujours aimé ça. Je lui ai dit: "Pourquoi pas!" » Celui-ci a composé les paroles et musiques des chansons, et le mari d'Andie, Bryan Lévesque, musicien, a ajouté sa touche au projet. « Je ne mets pas de côté ce que je fais en français. C'est vraiment comme un aparté en attendant de sortir le prochain album en français, qui va être plus rock et peut-être aussi un peu country, qui sait. »

[ • • • ]

Bien avant que son album Ton problème paraisse, en octobre 2015, l'artiste travaillait déjà sur son disque country. « Here We Are, c'est pour dire que c'est là où je suis rendue en ce moment. » 

Si la chanteuse a opté pour la langue de Shakespeare c'est, prime abord, parce que du point de vue des sonorités, ça s'y prêtait mieux. « Comme mon projet rock est en français, je trouvais ça le fun de pouvoir distinguer les deux. Dans le passé, j'ai fait partie de groupes en anglais. Je ne passe pas du français à l'anglais. Je retourne à ce que je faisais », explique Andie, qui passera le mois de novembre en Suisse, comme l'année dernière, pour faire la tournée des écoles afin de promouvoir son disque. La tournée de spectacles suivra l'année prochaine.

 

Un clip pour le nouvel extrait Nothin' On Me d'Andie Duquette

Info-Culture, 28 septembre 2017

Andie Duquette nous partage sa force et son courage à travers Nothin’ On Me, deuxième extrait tiré de son nouvel album Here We Are, attendu le 6 octobre prochain.

Nothin’ On Me parle de l’intimidation dont la chanteuse a été victime, et ce, dans une forme positive. Elle a d’ailleurs fait une sortie publique à l’été 2016 afin de dénoncer cette pratique. Pour voir le reportage de VLOG sur la cyberintimidation, cliquez ici.

Livin’ my life

Wild and free

You be you

And l’ll be me

Got no time

For bullies and trolls

Crawl back into your cyber holes

Le clip, tourné à Los Angeles, montre une Andie heureuse qui ne doit rien à personne. Vagabondant sur le Hollywood Boulevard ou sur les plages de Venice Beach, elle prouve à ses intimidateurs que leurs commentaires ne lui font rien et qu’elle en est ressortie plus forte que jamais!

[ • • • ]

http://natcorbeil.com/post/2017/09/21/Un-clip-pour-le-nouvel-extrait-Nothin-On-Me-dAndie-Duquette.aspx

L’amour d’Andie pour le rock classique de Heart, Joan Jett et Pat Benatar se fait sentir sur cet album aux saveurs country. « L’opportunité de travailler sur un projet aussi intéressant avec Tino Izzo m’est arrivée sur un plateau d’argent, ce qui m’a rapidement convaincue de faire un crochet par un album country-rock en anglais avant d’entreprendre un deuxième album en français.

L’album Here We Are, réalisé par Tino Izzo (Céline Dion, Bobby Bazini, etc.) paraîtra sous l’étiquette Tab Records le 6 octobre prochain.

AndieDuquette.com

 

Bombardement de vidéoclips

Marie Eve Archambault, MatTv.ca, 24 septembre 2017

Chaque semaine, MatTv vous offre un aperçu des nouveautés vidéoclips. Parfois, ma sélection est un peu plus difficile en raison d’un gros lot de vidéoclips. Cette semaine, je suis tombée dans ce piège, toutefois je me suis encore restreinte à trois vidéoclips: la collaboration d’Alex Nevsky et de Coeur de Pirate, le retour de Sam Smith et la nouveauté d’Andie Duquette!

Andie Duquette – Nothin’ On Me

Andie Duquette a pris un virage country-rock depuis quelque temps, et je vous avouerai que cela lui va bien! Cette semaine, elle nous présente le vidéoclip Nothin’ On Me qui a été filmé à Los Angeles. Vous reconnaîtrez  sans aucun doute le Walk of Fame ou l’enseigne même d’Hollywood. J’ignore ce qui en est pour vous, mais moi j’ai envie tout d’un coup de monter dans un avion pour me diriger vers ces belles plages entourées de palmiers!

[...]

 

PREMIERE - Andie Duquette releases new video for "Nothin' On Me"

Jenna Melanson, Canadian Beats Media, 21 septembre 2017

Montreal’s Andie Duquette is about to release her album, Here We Are on October 6, 2017. Today, we are happy to premiere her new video for “Nothin’ On Me” which will be released to the public tomorrow. Although Here We Are marks her first country release, Andie has been pursuing music since the young age of five when she was chosen to sing the French adaptation of the theme song to PBS’s iconic children’s program Sesame Street.

Andie states that “Nothin’ On Me” directly calls out the cyber-bullies she has had to deal with. The single and the music video, which was actually shot in Los Angeles show that Andie is ready to speak up for women’s rights.

[ • • • ]

You may remember that we premiered an acoustic version her previous single, “Wrong Wrong Wrong” back in May and we are beyond thrilled to be working with her again for this single. Andie has a voice that is nothing short of unforgettable, and we’re sure she will quickly become a name that you’ll recognize in the Canadian country world.

Connect with Andie Duquette:

Website

Facebook

Twitter

 

Andie Duquette annonce la date de son prochain album - ENTREVUE

Camille Dezwirek Sperandio, Hollywood PQ, 6 septembre 2017

C'est l'automne qui arrive à grands pas, ça paraît! Les sorties d'album explosent, à notre plus grand bonheur!

Entre celui de Ludovick Bourgeois et le EP de Charlotte Cardin, voilà que l'ex-participante de La Voix Andie Duquette nous annonce aujourd'hui la date officielle de son nouvel album, Here we are!

L'album sera disponible en précommande dès le 22 septembre, mais il faudra patienter jusqu'au 6 octobre pour pouvoir l'écouter au complet!

Pour l'occasion, nous avons demandé à Andie Duquette de nous parler un peu plus de son album.

HPQ: Premièrement, félicitations pour Here we are! On a bien hâte de l'écouter. Justement, à quoi on peut s'attendre sur ce nouvel album?

[ • • • ]

Andie Duquette: Merci!!! C'est un album entièrement en anglais. On a fait un saut vers le country rock, des influences que j'écoute depuis des années! C'est plus rock que le country habituel, on a réussi à créer un son "à la Andie".

HPQ: Quelles sont tes inspirations musicales?

Andie: Mes inspirations sont VRAIMENT LARGES. J'ai d'ailleurs une playlist Spotify qui reflète très bien mes influences... (Pour écouter sa playlist, cliquez ICI!)

HPQ: La plus grande différence entre la Andie qui sort de La Voix et celle de maintenant?

Andie: La Andie version 2017 est beaucoup plus femme d'affaires que celle de 2013. Après avoir produit mon premier album, je sais vraiment ce que je veux et ce que je ne veux pas. Je suis plus mature et je n'ai pas peur de dire ce que je pense!

HPQ: Qui dit prochain album, dit nouvelle tournée. Est-ce qu'on peut s'attendre à te voir en spectacle?

Andie: C'est certain que le nouveau spectacle aura plus de country que le dernier, mais ça brassera toujours autant. Le but est que les gens qui viennent nous voir soient surpris, passent un bon moment et qu'ils aient envie de repartir avec l'album! On se promènera probablement un peu partout au Canada avec cet album-ci.

Merci à Andie pour son temps et on lui souhaite beaucoup de succès avec Here we are!

Maintenant, rappelons-nous de son excellente performance de la chanson Casser la voix lors d'un gala de La Voix!

 

Andie Duquette et son prochain album

Hollywood PQ, MSN, 6 septembre 2017

C'est l'automne qui arrive à grands pas, ça paraît! Les sorties d'album explosent, à notre plus grand bonheur!

Entre celui de Ludovick Bourgeois et le EP de Charlotte Cardin, voilà que l'ex-participante de La Voix Andie Duquette nous annonce aujourd'hui la date officielle de son nouvel album, Here we are!

L'album sera disponible en précommande dès le 22 septembre, mais il faudra patienter jusqu'au 6 octobre pour pouvoir l'écouter au complet!

Pour l'occasion, nous avons demandé à Andie Duquette de nous parler un peu plus de son album.

HPQ: Premièrement, félicitations pour Here we are! On a bien hâte de l'écouter. Justement, à quoi on peut s'attendre sur ce nouvel album?

[ • • • ]

Andie Duquette: Merci!!! C'est un album entièrement en anglais. On a fait un saut vers le country rock, des influences que j'écoute depuis des années! C'est plus rock que le country habituel, on a réussi à créer un son "à la Andie".

HPQ: Quelles sont tes inspirations musicales?

Andie: Mes inspirations sont VRAIMENT LARGES. J'ai d'ailleurs une playlist Spotify qui reflète très bien mes influences... (Pour écouter sa playlist, cliquez ICI!)

HPQ: La plus grande différence entre la Andie qui sort de La Voix et celle de maintenant?

Andie: La Andie version 2017 est beaucoup plus femme d'affaires que celle de 2013. Après avoir produit mon premier album, je sais vraiment ce que je veux et ce que je ne veux pas. Je suis plus mature et je n'ai pas peur de dire ce que je pense!

HPQ: Qui dit prochain album, dit nouvelle tournée. Est-ce qu'on peut s'attendre à te voir en spectacle?

Andie: C'est certain que le nouveau spectacle aura plus de country que le dernier, mais ça brassera toujours autant. Le but est que les gens qui viennent nous voir soient surpris, passent un bon moment et qu'ils aient envie de repartir avec l'album! On se promènera probablement un peu partout au Canada avec cet album-ci.

Merci à Andie pour son temps et on lui souhaite beaucoup de succès avec Here we are!

Maintenant, rappelons-nous de son excellente performance de la chanson Casser la voix lors d'un gala de La Voix!

 

Ça va rocker au Challenge 255

Christian Gaulin, Mattv, 17 août 2017

Sortie de l’ombre il y a un peu plus de quatre ans, lors de la première édition de La Voix, Andie Duquette présentera un spectacle dans le cadre du Challenge 255 à Baie-du-Febvre, ce samedi 19 août à 21 h. Promenant son rock dans plusieurs événements durant tout l’été, la jeune auteure-compositrice-interprète terminera sa tournée des festivals lors de ce spectacle, ce week-end, et elle compte finir ça en grand. « Ce sera un gros party sur scène où je ferai toutes les chansons que les gens aiment de mon album Ton problème et on revisitera aussi plusieurs hits qui ont traversé le temps, de Bon Jovi à Pat Benatar. Ce sera une soirée très festive et on aura beaucoup de plaisir, tant sur scène que dans la foule », affirme-t-elle.

[ • • • ]

Depuis sa participation à La Voix en 2013, sa vie a beaucoup changé. Avec le recul, elle ne voit que du positif de cette expérience qui demeure un des moments marquants de sa jeune carrière. D’ailleurs, en ce moment, elle met la touche finale à son deuxième album, en anglais celui-là, dont la sortie est prévue pour octobre prochain. « Ce sera un album country rock. J’ai toujours écouté et affectionné la musique country et j’avais envie de me faire plaisir. On va travailler afin que ce disque nous ouvre les portes sur le Canada anglais d’abord, et peut-être plus loin par la suite. On va y aller une étape à la fois », nous raconte celle qui a très hâte de nous présenter ce nouvel opus.

Andie Duquette a toujours eu un intérêt pour la musique aussi loin qu’elle se souvienne. À 5 ans, elle passe une audition pour faire la voix française dans Sesame Street et c’est vraiment là que tout s’est enclenché. Elle prêtera ensuite sa voix à plusieurs émissions jeunesse. Ses multiples contrats dans les studios d’enregistrement l’amènent à travailler avec des artistes de renom tels que Robert Charlebois et Louise Forestier, entre autres. Ses expériences et sa formation en chant l’entraîneront sur plusieurs scènes du Québec et à l’étranger. En 2013, elle est de la première édition de La Voix, sélectionnée dans l’équipe de Marc Dupré. Un premier album à tonalité rock, Ton problème, voit le jour en 2015 et connaît un beau succès avec cinq extraits radio. Depuis, sa carrière vit un essor marquant qui lui amène de grands projets professionnels.

Parlant projets, la jeune femme en a plusieurs dans un avenir assez rapproché : « Les prochaines semaines et les prochains mois seront bien occupés pour moi. Il y a la sortie de l’album en anglais Lock stock and barrel prévue en octobre, duquel nous avons lancé le premier extrait Wrong Wrong Wrong, en mars dernier, et dont on continue à faire la promotion. De plus, comme l’an dernier, nous irons passer un mois en Suisse, à la fin de 2017, afin de faire une tournée dans les écoles », nous confie Andie Duquette.

Pour connaître les prochaines dates de spectacles de la chanteuse, ses projets ici et ailleurs et toute l’information sur la sortie de son deuxième album cet automne, consultez son site Internet et sa page Facebook.

Le Challenge 255 est un événement de courses d’accélération de camions lourds, de pick-ups et de motos, unique au Canada, qui se déroule à Baie-du-Febvre, du 18 au 20 août. Sur place, compétitions, Show’N’Shine (camions lourds), attraits pour toute la famille, spectacles musicaux variés, site avec animation, jeux gonflables et exposition de véhicules antiques seront au rendez-vous.

Texte révisé par : Johanne Mathieu

 

Un été chargé pour Andie Duquette en tournée au Québec!

Québec Spot, 22 juin 2017

C’est un été fort chargé qui attend Andie Duquette, qui, en plus de faire le tour des festivals et de ravir les amateurs de rock, se prépare à présenter un projet d’album country-rock anglophone.

Celle qui sera du côté de St-Philippe et de Terrebonne pour célébrer la fête nationale collabore présentement avec Tino Izzo (Céline Dion, Bobby Bazini, Roch Voisine, etc.) afin de réaliser Lock Stock and Barrel, un album qui paraîtra à l’automne sous l’étiquette Tab Records. Connue pour sa fougue et son attitude, Andie apporte une touche «edgy» au monde country!

[ • • • ]

« L’opportunité de travailler sur un projet aussi intéressant avec Tino Izzo m’est arrivée sur un plateau d’argent, ce qui m’a rapidement convaincue de faire un crochet vers un album country-rock en anglais avant d’entreprendre un deuxième album en français. »

– Andie Duquette

Après un énorme succès avec cinq extraits radio tirés de son album Ton problème, Andie Duquette a lancé, en mai dernier, la chanson Wrong Wrong Wrong, dont voici d’ailleurs une version acoustique.

Spectacles :

23 juin : Saint-Philippe – Parc Gérard-Laframboise

24 juin : Terrebonne – Parc Philippe-Villeneuve

27 juin : Saint-Hyacinthe- Beaux Mardis de Casimir

01 juillet : La Malbaie – Fête du Canada

07 juillet : Ste-Anne-des-Plaines – Spectacle d’été Parc Neuville

17 juillet : Magog – Caffucino Magog

22 juillet 2017Lamèque – Festival de la Tourbe de Lamèque

28 juillet : Alma – Festival des Bières d’Alma

05 août : St-Damase – Festival du Maïs de Saint-Damase

07 août : Magog – Caffucino Magog

16 août : Montréal – Fierté Canada Montréal 2017

19 août : Baie du Febvre – Challenge 255

 

Andie Duquette chantera le Québec à Saint-Philippe

Martine Veillette, Le Reflet, 20 juin 2017

La chanteuse de la première mouture à l’émission La Voix, Andie Duquette, sera au parc Gérard-Laframboise, à Saint-Philippe, le 23 juin, pour célébrer la Fête nationale.

Son spectacle sera présenté en deux parties dès 21h. Il sera entrecoupé par les feux d’artifice qui illumineront le ciel à 22h. Des activités pour toute la famille et des spectacles pour enfants seront au programme dès 15h. La mairesse Lise Martin procédera à la levée du drapeau à 20h45.

 

PREMIERE - Andie Duquette releases acoustic video for « Wrong Wrong Wrong »

Jenna Melanson, Canadian Beats, 25 mai 2017

One of the best things about running Canadian Beats is finding new Canadian talent, and this is no exception. Andie Duquette is a Canadian artist from Montreal, Quebec. Andie has been working on her music career since the very young age of three. At five, she was even hired to sing Sesame Street’s full repertoire for their French adaptation! Fast forward to now at 28 years old, she has built a strong following and has recently released a single, “Wrong Wrong Wrong” which is doing great on the DMDS charts. Duquette will be releasing her debut country album, Lock Stock and Barrel later this year, so keep an eye out for that. Today, we are so happy to be premiering a brand new acoustic video from Andie for her single, “Wrong Wrong Wrong”. I will not be surprised if Andie becomes the next big female artist in the country music industry, she’s got a ton of talent and a beautiful voice. Since I listened to this song, I’ve had it in my head, and I am a sucker for a good acoustic track. Well done, Andie!

 

 

Réussir sa carrière après La Voix

Samuel Pradier, Le Journal de Montréal, 25 mars 2017

Participer à La Voix n’est pas une fin en soi. Tous les candidats espèrent que l’émission, et la visibilité qu’elle apporte, va leur permettre de commencer ou de poursuivre une carrière en devenir. Mais seuls quelques-uns arrivent à tisser durablement un lien entre leur voix et le public.

Outre le gagnant de la saison, aucun des autres participants de La Voix n’est ­assuré de pouvoir faire un album. La ­plupart le font donc pour la visibilité que l’émission offre, avec ses cotes d’écoute de plus de 2 millions de téléspectateurs.

[ • • • ]

«Je n’allais pas à La Voix pour gagner, ­explique Jérôme Couture. Je travaillais ­déjà dans le milieu de la musique, je ­faisais un peu de télé, j’ai surtout voulu ­faire l’émission pour l’expérience que cela allait me donner.»

Il ne pensait pas non plus y trouver un ami, en la personne de Marc Dupré, qui l’a pris sous son aile.

«Dans ce métier, il faut travailler fort, comme dans n’importe quel emploi. Si on veut progresser dans une entreprise comme actuaire, par exemple, il faut travailler, avoir du ­rendement, proposer des choses. C’est pareil dans la musique.»

Un travail quotidien

Selon Stéphane Laporte, producteur associé de l’émission, il n’y a pas de recette pour valoriser sa participation à La Voix.

«Il n’y a pas une façon de faire carrière. C’est toujours l’originalité que l’on recherche. Quand on livre quelque chose de personnel, qu’on est soi-même, on devient plus universel, il faut aller dans ce sens. Le travail des coachs est de mettre en valeur le meilleur des candidats. Les candidats doivent donc s’ouvrir et donner le meilleur d’eux-mêmes pour se démarquer.»

Et il insiste sur le fait qu’une carrière ­demande un travail permanent, pendant, mais aussi après l’émission.

Andie Duquette, par exemple, s’était préparée. «Je savais que dès que j’allais être éliminée, il fallait que je travaille fort et que je ne devais pas ­attendre que quelque chose tombe du ciel. Il faut être proactif.»

Elle a quand même eu la chance que Marc Dupré lui propose de partir en tournée avec lui pendant deux ans. ­Ensuite, elle a décidé de produire elle-même son premier album.

«Cinq ans plus tard, je dirais que La Voix m’a donné l’envolée dont j’avais besoin. Mais c’est vraiment un combat ­quotidien de rester vivante dans les yeux du public, de rester ­actif, de montrer qu’on est là.»

Andie Duquette s’attaque ­actuellement au marché ­canadien anglophone avec un nouvel extrait en anglais.

Les coachs ne jouent pas un rôle important uniquement durant l’émission, ils restent aussi présents pour accompagner certains de leurs ­protégés après l’extinction des caméras.

«Ils s’impliquent davantage que les treize semaines qu’ils passent dans l’émission, a confirmé Stéphane Laporte. On l’a vu avec Marc Dupré, avec Isabelle qui a suivi Yoan, ou encore avec Ariane Moffatt qui a travaillé sur le premier album de Valérie Carpentier.»

La visibilité

Le milieu de la musique est aussi très attentif à ce qui se passe dans l’émission. Deux jours après son ­élimination de la saison 4, Soran Dussaigne recevait un appel de la maison de disques Audiogram qui voulait le ­rencontrer.

«Au début, je n’étais pas certain de ­vouloir signer un contrat, car je voulais rester libre de faire exactement ce que je veux, mais Audiogram me laisse ­totalement libre, dit-il. Je voulais ­aussi avoir mon été pour faire des spectacles avec mon ami. C’était une façon de prendre du temps pour moi, de voir à quel point j’avais besoin ­d’aide pour continuer dans la musique. J’ai vite réalisé que j’en avais ­vraiment besoin!»

Céleste Lévis et Geneviève ­Leclerc ont aussi été ­approchées par des maisons de disques à la suite de leurs ­prestations dans l’émission.

«En juillet, après La Voix, j’ai signé avec Tandem Musique, explique la chanteuse franco-­ontarienne. Mais mon plus grand défi était d’écrire de bonnes chansons. Je suis auteure-compositrice, je ne voulais pas être juste une voix.»

Céleste reconnaît que le plus difficile est surtout de continuer à exister dans l’esprit des gens lorsqu’une nouvelle saison débute. «Il y a de nouveaux artistes qui arrivent et il faut se battre pour dire qu’on est encore là. Il faut constamment se faire voir.»

De son côté, c’est pendant les directs que Geneviève Leclerc a senti quelques ­opportunités.

«Anne Vivien, directrice artistique des Productions J, m’avait dit: on va se voir après. Deux jours après la finale, je l’ai ­appelée pour lui donner mes disponibilités. J’ai quand même poussé pour ne pas ­tomber dans l’oubli.»

Lors de leur rencontre, elles ont jeté les bases de ce qui allait être un ­premier album.

«La Voix est un tremplin de visibilité, mais si tu sautes dans les airs sans bouger, ça ne sert à rien. Il faut faire une vrille. Moi, je crois à 90 % de travail et 10 % de talent. C’est comme n’importe quel job.»

 

Réussir sa carrière après La Voix

Samuel Pradier, TVA Nouvelles, 25 mars 2017

Participer à La Voix n’est pas une fin en soi. Tous les candidats espèrent que l’émission, et la visibilité qu’elle apporte, va leur permettre de commencer ou de poursuivre une carrière en devenir. Mais seuls quelques-uns arrivent à tisser durablement un lien entre leur voix et le public.

Outre le gagnant de la saison, aucun des autres participants de La Voix n’est ­assuré de pouvoir faire un album. La ­plupart le font donc pour la visibilité que l’émission offre, avec ses cotes d’écoute de plus de 2 millions de téléspectateurs.

«Je n’allais pas à La Voix pour gagner, ­explique Jérôme Couture. Je travaillais ­déjà dans le milieu de la musique, je ­faisais un peu de télé, j’ai surtout voulu ­faire l’émission pour l’expérience que cela allait me donner.»

[ • • • ]

Il ne pensait pas non plus y trouver un ami, en la personne de Marc Dupré, qui l’a pris sous son aile.

«Dans ce métier, il faut travailler fort, comme dans n’importe quel emploi. Si on veut progresser dans une entreprise comme actuaire, par exemple, il faut travailler, avoir du ­rendement, proposer des choses. C’est pareil dans la musique.»

Un travail quotidien

Selon Stéphane Laporte, producteur associé de l’émission, il n’y a pas de recette pour valoriser sa participation à La Voix.

«Il n’y a pas une façon de faire carrière. C’est toujours l’originalité que l’on recherche. Quand on livre quelque chose de personnel, qu’on est soi-même, on devient plus universel, il faut aller dans ce sens. Le travail des coachs est de mettre en valeur le meilleur des candidats. Les candidats doivent donc s’ouvrir et donner le meilleur d’eux-mêmes pour se démarquer.»

Et il insiste sur le fait qu’une carrière ­demande un travail permanent, pendant, mais aussi après l’émission.

Andie Duquette, par exemple, s’était préparée. «Je savais que dès que j’allais être éliminée, il fallait que je travaille fort et que je ne devais pas ­attendre que quelque chose tombe du ciel. Il faut être proactif.»

Elle a quand même eu la chance que Marc Dupré lui propose de partir en tournée avec lui pendant deux ans. ­Ensuite, elle a décidé de produire elle-même son premier album.

«Cinq ans plus tard, je dirais que La Voix m’a donné l’envolée dont j’avais besoin. Mais c’est vraiment un combat ­quotidien de rester vivante dans les yeux du public, de rester ­actif, de montrer qu’on est là.»

Andie Duquette s’attaque ­actuellement au marché ­canadien anglophone avec un nouvel extrait en anglais.

Les coachs ne jouent pas un rôle important uniquement durant l’émission, ils restent aussi présents pour accompagner certains de leurs ­protégés après l’extinction des caméras.

«Ils s’impliquent davantage que les treize semaines qu’ils passent dans l’émission, a confirmé Stéphane Laporte. On l’a vu avec Marc Dupré, avec Isabelle qui a suivi Yoan, ou encore avec Ariane Moffatt qui a travaillé sur le premier album de Valérie Carpentier.»

La visibilité

Le milieu de la musique est aussi très attentif à ce qui se passe dans l’émission. Deux jours après son ­élimination de la saison 4, Soran Dussaigne recevait un appel de la maison de disques Audiogram qui voulait le ­rencontrer.

«Au début, je n’étais pas certain de ­vouloir signer un contrat, car je voulais rester libre de faire exactement ce que je veux, mais Audiogram me laisse ­totalement libre, dit-il. Je voulais ­aussi avoir mon été pour faire des spectacles avec mon ami. C’était une façon de prendre du temps pour moi, de voir à quel point j’avais besoin ­d’aide pour continuer dans la musique. J’ai vite réalisé que j’en avais ­vraiment besoin!»

Céleste Lévis et Geneviève ­Leclerc ont aussi été ­approchées par des maisons de disques à la suite de leurs ­prestations dans l’émission.

«En juillet, après La Voix, j’ai signé avec Tandem Musique, explique la chanteuse franco-­ontarienne. Mais mon plus grand défi était d’écrire de bonnes chansons. Je suis auteure-compositrice, je ne voulais pas être juste une voix.»

Céleste reconnaît que le plus difficile est surtout de continuer à exister dans l’esprit des gens lorsqu’une nouvelle saison débute. «Il y a de nouveaux artistes qui arrivent et il faut se battre pour dire qu’on est encore là. Il faut constamment se faire voir.»

De son côté, c’est pendant les directs que Geneviève Leclerc a senti quelques ­opportunités.

«Anne Vivien, directrice artistique des Productions J, m’avait dit: on va se voir après. Deux jours après la finale, je l’ai ­appelée pour lui donner mes disponibilités. J’ai quand même poussé pour ne pas ­tomber dans l’oubli.»

Lors de leur rencontre, elles ont jeté les bases de ce qui allait être un ­premier album.

«La Voix est un tremplin de visibilité, mais si tu sautes dans les airs sans bouger, ça ne sert à rien. Il faut faire une vrille. Moi, je crois à 90 % de travail et 10 % de talent. C’est comme n’importe quel job.»

 

À la conquête du Canada anglais

Anne-Lovely Etienne et Bruno Lapointe, Le Journal de Montréal, 24 mars 2017

À peine quelques jours après avoir lancé son nouvel extrait anglophone Wrong, Wrong, Wrong, Andie Duquette a déjà fait son entrée sur les ondes ­radiophoniques du Manitoba, de ­l’Alberta et de la Colombie-Britannique.

«Je n’ai même pas encore été faire de promotion là-bas et la réponse qu’on ­obtient surpasse toutes nos attentes», souffle la chanteuse découverte lors de la première saison de La Voix.

Le virage country qu’elle a amorcé avec cette nouvelle pièce se confirmera sur son prochain album, entièrement en anglais, dont la sortie est prévue pour l’automne prochain.

«J’aime me décrire comme une Shania Twain heavy», a-t-elle rigolé, croisée sur le tapis rouge du nouveau spectacle de Jean-Michel Anctil jeudi soir.

 

Andie Duquette lance une nouvelle chanson country!

Karl Hardy, En vedette, 24 mars 2017

Andie Duquette vient tout juste de lancer une nouvelle chanson country. La pièce Wrong Wrong Wrong est le premier extrait de son prochain disque à venir.

Heureuse, l'ex-candidate de La Voix a adressé un message à ses plus fidèles admirateurs sur sa page Facebook officielle.

«C’est avec une grande fébrilité que je vous dévoile aujourd'hui un projet sur lequel je travaillais en secret depuis maintenant TROIS ANS. Entourée d’une superbe équipe, je vous présente mon premier extrait anglophone « Wrong Wrong Wrong » , destiné à un public country rock. Par le fait même, je vous annonce aussi qu’un album en anglais sortira à l’automne 2017! Ne vous surprenez surtout pas si j’écris maintenant parfois dans les deux langues… j’ai envie que tout le monde présent sur ma page comprenne de quoi je parle!»

[ • • • ]

Vous pouvez entendre l'extrait ci-dessous :

La vedette a également précisé qu'elle ne mettait pas de côté son projet en français, mais que pour l'instant, elle écrivait plutôt dans la langue de Shakespeare.

Aimez-vous le nouveau son country de Andie Duquette? On a très hâte d'entendre ce qu'elle nous prépare!

D'ici là, n'hésitez pas à suivre la chanteuse sur Instagram!

 

 

Andie Duquette se confie pour menotter la cyberintimidation

Denis Bélanger, Journal L'Oeil régional, 17 janvier 2017

Andie Duquette prête sa voix à celles des agents de la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent pour encourager les jeunes à briser la loi du silence et dénoncer l’intimidation et la cyberintimidation. L’ancienne participante à La Voix a partagé cette semaine son histoire personnelle avec les élèves de l’école secondaire Ozias-Leduc de Mont-Saint-Hilaire.

Déjà à l’âge de 5 ans, Andie chantait pour des émissions de télévision. Ses succès ont toutefois attisé la jalousie et les insultes.

[ • • • ]

«Le moindrement que tu es différente, peu importe c’est quoi, tu te fais écœurer. Je me faisais dire que je n’étais pas belle, pas bonne et qu’on aurait pu prendre n’importe qui.»

Andie Duquette

Voyant leur petite fille rentrer quotidiennement à la maison en pleurs, les parents d’Andie sont allés chercher l’aide d’un psychologue. «Cela m’a beaucoup aidé à me bâtir une carapace et à devenir la fille qui a de la "drive" et qui ne se laisse pas piler sur les pieds. Au secondaire, j’étais prête et ça ne passait plus. J’ai vraiment passé un beau secondaire sans me faire écœurer.»

Aujourd'hui devenue une figure publique grâce à «La Voix», la chanteuse a vécu une histoire d’horreur avec un admirateur au comportement «fanatique». Andie Duquette a décidé de bloquer cet individu de tous ses comptes de médias sociaux lorsqu'il s'est mis à tenir des propos inacceptables à l’endroit des autres. Par la suite, elle s’est mise à recevoir des messages «haineux» de faux comptes. Un de ces messages souhaitait qu’elle soit victime d’un écrasement d’avion. Elle a toléré la situation dans le silence pendant un an.

«J’avais peur pour moi, car ce gars sait tout de moi. Je suis finalement allée voir la police, car j’avais reçu juste avant mon lancement un message disant “kaboom ton lancement”. Malheureusement, il y a un an et demi, lorsque c’est arrivé, les lois n’étaient pas comme aujourd’hui et je suis repartie bredouille en pleurant.»

La situation s'est empirée puis finalement, le vase a débordé. Andie Duquette a décidé de parler publiquement de la situation sur son compte Facebook. L’histoire a été reprise partout dans les médias et la cause a même débloqué sur le plan judiciaire. «Je suis présentement en procédure d’enquête avec ce gars-là, rapporte-t-elle. Dénoncez. Moi je pense que j’ai attendu trop longtemps avant d’en parler.»

Des règles à suivre

Chargé de sensibiliser entre autres les élèves des écoles sur les risques et responsabilités reliés aux médias sociaux, le policier sociocommunautaire Éric Boulianne a approché Andie Duquette pour que son histoire puisse être racontée aux élèves. Elle a accepté de se déplacer à l’école, la première qu’elle visite. «Elle est là parce qu’elle y croit», note l’agent Boulianne.

L’agent Éric Boulianne a pris la parole avant Andie Duquette pour informer les jeunes sur la nécessité d’avoir des paramètres de sécurité sur sa page Facebook. Le policier a aussi avisé les jeunes de ne jamais accepter de diffuser une photo de leurs parties intimes et qu’ils sont responsables des gestes et conséquences de leur vie virtuelle.

Ces rencontres s’inscrivent dans le plan de lutte contre l’intimidation mis en place à Ozias-Leduc depuis des années. Les jeunes avaient déjà assisté à deux autres rencontres, dont une conférence avec une ancienne victime d’intimidation. Selon l’intervenante Carol St-Jean, l’intervention est payante, car il n’y a eu aucun cas de cyberintimidation cette année.

 

Projets culturels

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés