Dossier de presse de David Usher - Septembre 2012

2013
Octobre - Décembre 2012

 

Suivre son instinct

Vanessa Guimond, Journal de Montréal, 29 septembre 2012

Pour David Usher, chaque période de création est un grand voyage. Lorsqu’il s’est lancé dans la composition de son huitième album, le musicien ne savait pas que sa vision de la fin du monde allait en devenir le thème central. Pourtant, c’est bien ce que nous propose Songs From The Last Day On Earth; un album lumineux qui porte merveilleusement bien son titre.

C’est dans un petit café du Mile-End que nous rencontrons David Usher. À 46 ans, celui que nous avons connu il y a presque 20 ans au sein de la formation Moist ne vieillit pas. L’air zen, le sourire aux lèvres, l’auteurcompositeur-interprète insiste pour répondre à nos questions en français.

« Chaque lancement de disque est précédé par une courte période de folie, affirme David avant d’échapper un rire nerveux. Je dis que c’est une période étrange, car après avoir travaillé si fort avec mes amis sur des chansons, elles doivent maintenant s’envoler dans les airs. C’est un drôle de sentiment. »

Cela fait déjà un an que l’artiste travaille sur les chansons de ce disque qui succède à The Mile End Sessions, album acoustique sur lequel il reprenait quelques-uns de ses plus grands succès.

« Je suis toujours en écriture, mais je dirais que les premières chansons de ce disque sont nées lorsque j’ai commencé à travailler avec Guillaume Doiron. C’est un guitariste incroyable. »

David a pris l’habitude de travailler avec des gens avec qui il partage d’abord et avant tout une amitié précieuse. Il a rencontré Guillaume, guitariste de Marie-Mai, lorsqu’il a collaboré avec la chanteuse sur Je repars. Jonathan Gallivan, celui qui avait réalisé The Mile End Sessions, reprend du service sur Songs From The Last Day On Earth. Il a également composé certaines chansons aux côtés de Guillaume et David.

« Je me fie beaucoup à mon instinct lorsque vient le temps de choisir mes collaborateurs. Je travaille seulement avec des gens avec qui j’ai le sentiment que je serai bien. En fait, je me dis que si mes enfants aiment quelqu’un, ce doit être une bonne personne avec qui travailler (rires). »

UNE PREMIÈRE

Sur le nouvel opus de David, on compte des chansons qui parlent d’amour, d’amitié et de la vie en société. Certaines, comme Winterstrom, Operator et City of Lights, évoquent même des paysages apocalyptiques. Le vidéoclip de son premier extrait, Rice Paper, relate justement de la vie d’un couple et des souvenirs qu’ils en garderont, lorsque tout sera terminé.

« C’est après avoir écrit une ou deux chansons que j’ai réalisé que nous avions un thème pour l’album », a expliqué David, pour qui écrire un album entier autour d’une seule et même idée est une première. « Pour toute la création du disque, je me voyais, entouré de ma famille et de mes amis, attendre la fin du monde. Il faut dire qu’il se passe tellement de choses, en ce moment, sur la planète, que l’idée que tout puisse s’arrêter ne paraît plus aussi folle, at-il poursuivi. Mes chansons parlent de tous mes souvenirs, ceux liés à la joie, l’amour, la peur… C’est comme regarder un film à reculons, mais en accéléré. » Ce disque, qu’il présentera sur scène en compagnie de cinq ou six musiciens, sera l’occasion idéale pour David de renouer avec son côté plus rock. « Ç’a été le plus grand défi de la création de cet album, qui a été composé en formule acoustique. Nous voulions marier le côté acoustique à une instrumentation plus complexe, a-t-il expliqué. Nous avons déjà commencé à répéter pour le spectacle. Je peux vous dire que ce ne sera pas un concert qui donnera dans la douceur. »

EN FRANÇAIS

Même s’il a répondu à quelques-unes de nos questions dans sa langue maternelle, David Usher, montréalais d’adoption, a tenu à nous expliquer pourquoi le français est si important à ses yeux.

« Je vis dans une province francophone. J’habite un quartier francophone et mes deux enfants (âgés de 9 et 4 ans) étudient en français, a-t-il expliqué. De plus, la moitié de mon groupe est francophone. Apprendre cette langue, c’est un processus en constante évolution, pour moi. »

C’est par ce désir d’honorer la langue française que Rice Paper est devenue Partir ailleurs, grâce aux mots de l’artiste Gaële. La pièce Operator, dont la version française porte le titre Répondez-moi, a été adaptée par Marie-Mai et Fred St-Gelais. La chanteuse a même accepté d’être choriste sur la chanson, et ce, dans ses deux versions.

« Partir ailleurs, c’est une chanson vraiment difficile à chanter, pour moi. Le mot “ailleurs” est difficile à prononcer, mais ça vaut le coup, puisque j’adore chanter en français. » David Usher sera en concert le 15 novembre, au Club Soda. Son album Songs From The Last Day On Earth sera disponible à compter du 2 octobre.

 

 

Une histoire de famille

Jessica Émond-Ferrat, Journal Métro, 28-30 septembre 2012

L’ancien leader du groupe Moist, David Usher, offrira mardi son nouvel opus de chansons originales, Songs From the Last Day on Earth. Ce huitième album solo du chanteur basé à Montréal est le premier qui suit un fil conducteur, mais le énième qu’il a créé entouré de sa famille et de ses amis. Métro s’est entretenu avec le musicien.

C’est en français qu’elle se fera, l’entrevue avec David Usher dans un café du Mile End. Même s’il ne maîtrise pas encore tout à fait la langue de Molière, comme il le souligne lui-même («c’est très difficile pour moi de prononcer les mots!»), le Montréalais d’origine britannique y tient. Comme il a tenu à inclure des titres en français dans son huitième album solo, Songs From the Last Day on Earth.

«C’est la deuxième fois que je chante en français sur un disque [après Je repars, en duo avec Marie-Mai, sur son album The Mile End Sessions], mais c’est encore difficile, lance-t-il. C’est un défi qui me plaît. Mes filles fréquentent l’école en français, mon quartier est francophone… Donc, c’est important pour moi.»

D’autant plus important que Montréal l’inspire plus que la plupart des villes dans lesquelles il a vécu. «Mon quartier, c’est ma vie, résume l’artiste. Ma famille est là, mes amis aussi. Beaucoup sont des artistes, et tous sont bilingues… Ce sont eux qui m’inspirent, qui m’influencent.»

De fait, les textes de Songs From the Last Day on Earth («Chansons du dernier jour de la Terre»), premier album du chanteur dans lequel toutes les chansons tournent autour d’un même thème, lui ont été largement inspirés par sa vie avec sa famille et ses amis.

«Quand j’ai commencé à écrire les chansons pour le disque, l’idée s’est imposée d’elle-même, affirme-t-il. J’ai eu cette image de moi avec mes amis et ma famille, juste assis, comme ça, à la fin du monde, à nous remémorer tous les souvenirs, les rêves, tout l’amour, tout ce qu’on va perdre… Le mélange de toute une vie, finalement. Je ne sais pas d’où c’est venu, sans doute juste de regarder mes filles grandir dans un monde qui est complètement fou, comme un tourbillon.»

David Usher, qui écrit ses textes seul parce que c’est l’aspect «personnel» des chansons, assure que, pour lui, la création est un processus constant : «Je suis toujours en train d’écrire. Mais cinq minutes à la fois. Puis, je joue avec mes filles, sourit-il. Je suis entré en studio il y a six mois, et les chansons en étaient à différents stades. On prend ce qu’on a et on espère que ça marchera, mais on ne le sait jamais.»

Si chaque chanson commence par une version acoustique où Usher se trouve seul avec sa guitare, pour chacun de ses albums, le chanteur fait appel à des amis musiciens qui apportent leur couleur à ses pièces. «C’est très important pour moi que le cœur d’un disque soit ma famille – ma famille de musiciens. J’écris juste avec mes amis, toujours. Avec [le guitariste] Guillaume Doiron et [le réalisateur] Jonathan Gallivan, j’ai ajouté plusieurs instruments. Ils apportent beaucoup aux versions finales. Mais ça conserve tout de même un aspect assez acoustique; c’est très important pour que les sentiments soient bien transmis.»

De la même façon, ce sont des amis francophones qui ont traduit les textes de ses chansons en français : Marie-Mai et Fred St-Gelais pour Répondez-moi, et Gaële pour Partir ailleurs, dont la version anglaise, Rice Paper, se trouve aussi sur l’album. «Comme je le disais, je voulais qu’il y ait une ou deux chansons en français sur l’album, mais j’aimais beaucoup les paroles en anglais aussi, donc j’ai décidé de faire les deux, explique-t-il. Gaële a fait un très bon travail. C’est étrange, les adaptations; on ne sait jamais si ça fonctionnera ou non, mais j’adore le son, le feeling de celle-là.»

Et maintenant que l’album est sur le point de sortir, Usher avoue ressentir ce sentiment étrange qui l’accompagne chaque fois qu’il lance une nouvelle œuvre. «On ne s’habitue jamais à l’idée de diffuser un nouveau disque dans le monde, croit-il. C’est très bizarre comme sentiment!»

Un sentiment d’étrangeté qui ne correspond pas à la peur d’être mal reçu, assure-t-il. «Je suis très satisfait, et comme c’est le projet que je viens de terminer, je suis à fond là-dedans pour le moment, résume-t-il. C’est ce qui est très intéressant, de créer, puis de continuer, de faire quelque chose de nouveau, d’avoir plusieurs projets sur le feu. Je ne veux pas vivre dans le passé. Dès que je finis quelque chose, je vais de l’avant.»

 

La fin du monde

Véronique Harvey, 24 heures, 28-30 septembre 2012

Montréalais d'origine, David Usher avait choisi d'honorer ses racines québécoises sur son précédent album en présentant Je repars, une toute première chanson en français mettant en vedette Marie-Mai. Fort d'une réaction des plus positives de son auditoire, l'auteur-compositeur-interprète récidive sur son nouvel encodé, son huitième en carrière, Songs From the Last Day on Earth.

Sur cet album au titre plutôt évocateur, le gagnant de quatre prix JUNO, dont celui du Meilleur album pop en 2002, a cette fois-ci intégré deux pièces francophones et, selon ses dires, ce n'est qu'un début.

«Pour moi, chanter un album complètement en français serait beaucoup de travail, parce que juste apprendre les chansons, c'est long... le fun, mais long! Par contre, avec chaque nouveau disque, je vais essayer d'ajouter de plus en plus de chansons en français.»

Sur cet opus, on peut donc entendre Répondez-moi, ainsi que Partir ailleurs, le premier extrait, qui a été traduit de sa version originale par la chanteuse et amie personnelle du chanteur, Gaëlle.

Comme chaque album de l'ancien leader de la formation canadienne Moist, qui oeuvre en solo depuis 1998, est différent en soi, Songs From the Last Day on Earth se veut un album-concept ayant pour thème la fin du monde.

«Chaque chanson parle des mêmes choses: j'imagine ma famille et mes amis assis sur la galerie à regarder le ciel étoilé et à se rappeler tous leurs souvenirs, leurs rêves et leurs joies avant la fin du monde.»

Et cette fin du monde se traduit par un mélange de sentiments pour David Usher, qui affirme que notre monde est tout simplement hors de contrôle. Conscient que son travail consiste en partie à refléter la réalité, il s'est donc donné pour mission de faire état de la situation.

«Je ne sais pas si c'est l'âge, le fait d'être père ou mes amis qui m'ont fait constater cette réalité, mais c'est ce que je rélise dernièrement et je medevais d'en parler.»

Songs from th Last Day on Earth, en magasin le 2 octobre. En spectacle le 15 novembre au Club Soda.

 

«Chaque album est un voyage pour moi» - David Usher

Cynthia Dubé, Journal de Sherbrooke, 27 septembre 2012

SHERBROOKE - David Usher vient de lancer son 8e album solo Songs From the Last Day on Earth. En attendant son spectacle dans notre région, prévu le 12 avril prochain au Vieux Clocher de Magog, l’auteur-compositeur-interprète a bien voulu s’entretenir avec le Journal…

Pas de doute, son besoin de créer ne s’est pas estompé lors de la dissolution de son groupe Moist, en 2000. En douze ans, David Usher a signé pas moins de huit albums solo. Le plus récent Songs From the Last Day on Earth propose un son plus acoustique, une musique plus douce. « Chaque album est un voyage pour moi. Cette fois-ci, pour créer l’album, j’ai simplement suivi le courant. J’adore écrire des chansons. Je cherche toujours la perfection, la chanson parfaite », explique David, dans un français cassé. « Mon français s’améliore, mais c’est un grand défi pour moi. J’apprends tranquillement. C’est important pour moi de faire des chansons en français, puisque j’habite au Québec et que mes filles fréquentent une école francophone. Mais quand je parle en français avec mes filles, elles trouvent que j’ai un accent terrible (rire)! »

Il a d’ailleurs inclus sur son nouvel album deux chansons en français. « J’écris d’abord en anglais et mes amis traduisent en français par la suite. La chanson Partir ailleurs a été traduite par Gaëlle et Répondez-moi a été traduite par Marie-Mai et Fred St-Gelais. »

Son histoire…

C’est à l’âge de neuf ans que David Usher a commencé à jouer de la musique. Le violon a été son premier instrument, mais l’expérience n’a pas été concluante. « Je n’aimais pas ça! J’ai par la suite suivi des cours de piano, mais je n’aimais pas ça non plus. Ma sœur m’a un jour prêté sa guitare classique et c’est à ce moment-là que j’ai commencé à aimer la musique », raconte-t-il.

Les expériences et les projets musicaux se sont rapidement enchaînés par la suite. Mais c’est avec son groupe rock alternatif Moist (1993 à 2000) qu’il s’est fait connaître à l’échelle mondiale. Toujours assoiffé de nouveaux défis, il a fait le choix de faire carrière en solo, après sept années de succès avec son groupe. Toujours aussi passionné et inspiré qu’à ses débuts, le Montréalais d’adoption est incapable de se limiter qu’à un seul projet et s’implique dans plusieurs causes. D’ailleurs, il a récemment mis sur pied le site ArtistsForAmnesty.com, à la demande d’Amnistie internationale.

La tournée de spectacles de David Usher prendra son envol dans quelques semaines. En Estrie, cependant, les gens devront patienter jusqu’au 12 avril 2013.

 

Entrevue avec David Usher

Journal de Montréal (Vidéos), 27 septembre 2012

http://www.journaldemontreal.com/videos

 

Passer sa dernière journée sur terre avec David Usher

Christelle Lison, QuébecSpot Média, 24 septembre 2012

Mine de rien, David Usher sortira le 2 octobre prochain son huitième album solo. Intitulé Songs From The Last Day On Earth, celui-ci nous emmène aux dernières heures du monde. Que ferez-vous? Avec qui serez-vous? Dans quel état d’esprit vous trouverez-vous? Vous vous posez ces questions, David Usher m’a apporté ses réponses.

Écrire un album, c’est toute une aventure, alors quand il s’agit d’imaginer la fin de monde et la façon dont se passeront nos dernières heures, c’est une véritable introspection. C’est lors de sa tournée précédente, coïncidant avec son album The Mile End Sessions, que David Usher a trouvé l’inspiration pour ses nouvelles chansons. « J’ai comme eu une inspiration spéciale », explique l’artiste. « J’ai imaginé un groupe d’amis qui partagent leur dernière journée sur terre ensemble et qui réfléchissent à ce qu’il restera d’eux après ».

En huit albums, c’est la première fois que le Montréalais a un thème central qui tisse un fil conducteur entre chaque pièce. « Je n’ai pas choisi le thème, c’est lui qui s’est imposé à moi tout naturellement », souligne-t-il. « J’ai juste vu une image et tout le reste a coulé naturellement ». Afin justement de mettre ses mots en images, l’auteur-compositeur-interprète a fait confiance au réalisateur québécois Arnaud Brisebois. « Je voulais que cela reflète ce que l’on vit, un monde un peu fou ».

Mais pour son nouvel opus, David Usher a également fait appel à son ami de longue date, Jonathan Gallivan. « Ce n’est pas nécessairement facile de créer avec quelqu’un. Mais Jonathan et moi, cela fonctionne vraiment bien. Nous nous sommes trouvés, nous sommes très complémentaires et nous nous comprenons facilement ». Les deux hommes ont d’ailleurs cheminé ensemble dans la création de Songs From The Last Day On Earth. « Nous avions vraiment décidé de proposer des chansons dans la lignée de The Mile End Sessions, donc des chansons très acoustiques. Mais finalement, au fur et à mesure du projet, on a ajouté des couches plus dynamiques. Résultat, je pense que sur scène, ce sera présenté en formule Full Band ».

David Usher travaille d’ailleurs actuellement à la préparation de son nouveau spectacle. « Je réécoute l’album pour me réapproprier les chansons et je suis vraiment content de moi », me dit-il en riant. « Mais je veux vraiment donner un côté rock et festif au spectacle et avec un band, ça donne toujours un bel effet ». La tournée de spectacles s’amorcera au Mod Club de Toronto le 9 novembre pour traverser Lavaltrie, Montréal, Ottawa, Québec, Waterloo, Magog et Saint-Jean-sur-le-Richelieu.

Enfin, en plus de la promotion de son album et de ses spectacles, le jeune Montréalais s’accorde du temps pour la création. « En ce moment, ma vie est très chargée, mais je prends le temps d’écrire. J’écris quelques minutes, puis je passe à autre chose, puis je reviens à l’écriture ». Et c’est indifféremment que l’artiste passe des mots à la musique. « Cela dépend du moment, de comment je file. Mais je dirais que je fais les deux en même temps ».

Et il ne fait pas que cela puisqu’il est également actif dans de nombreux autres projets technologiques, environnementaux, créatifs, sociaux et d’affaires. Pour tout connaître de David Usher et de ses dates de spectacles : www.davidusher.com.

 

David Usher et son nouveau vidéoclip

Sabrina Cournoyer, NRJ Drummondville, 19 septembre 2012

Il lance son prochain album «Songs From The Last Day On Earth» le 2 octobre prochain. On en a découvert le premier extrait dernièrement. En voici maintenant le vidéoclip! 

 

David Usher en entrevue pour la sortie de son album Songs From the Last Day on Earth

Karine, Hollywood PQ, 18 septembre 2012

Hier après-midi, on a eu la chance de rencontrer David Usher et de l’avoir en entrevue pour la sortie de son 8e album solo Songs From the Last Day on Earth, le 2 octobre prochain! Inutile de vous dire qu’on a totalement été charmé par la présence et l’accent franco de David… quel homme attentionné, terre-à-terre et généreux de sa personne! Super sweet, alors qu’il nous parlait de sa famille, il nous a montré une photo de sa fille sur son iPhone: un papa fier tellement attachant. On a hâte de vous montrer notre entrevue (bientôt)!

David Usher lance Partir Ailleurs – Nouveauté vidéoclip

David Usher a lancé aujourd’hui le vidéoclip de sa nouvelle chanson Partir Ailleurs (version franco de Rice Paper). C’est à travers les yeux d’un jeune couple que David a décidé de nous dévoiler les petits bonheurs (et déceptions) du quotidien, souvent si simples, mais qui font un bien fou!

 

Partir ailleurs, le nouveau clip de David Usher

QuébecSpot Média, 18 septembre 2012

David Usher • Partir ailleurs, nouveau clip

Synopsis et réalisation: Arnaud Brisebois

Tiré de Songs From the Last Day on Earth, disponible le 2 octobre prochain

Partir ailleurs est une histoire à propos de la vie, de l’expérience acquise à travers tous les moments de notre évolution. C’est notre volonté à apprendre et à accepter qui nous sommes vraiment en assumant nos choix. C’est continuer d’avancer en chérissant ce qui nous est précieux, lâchant prise sur ce que nous ne pouvons changer.

À travers la vie d’un jeune couple, nous sommes témoins de doux moments de tendresse et d’affection, d’apprentissage, de malentendus, de moments de pur plaisir et d’incontournables tournants. Tous ces instants, si simples, qui dessinent notre existence, définissent notre vie et ce qu’elle aura été. C’est une enivrante leçon riche d’expériences multiples, littéralement transfusée au spectateur qui s’y reconnaît et s’y identifie.

 

Ce lundi à Starmag: David Usher, Les Gémeaux et plus!

Musimax, 17 septembre 2012

Aujourd'hui à Starmag, Jasmin et son équipe reçoivent David Usher, qui présentera en primeur son premier clip en français. [...]

 

Nouveaux disque et tournée pour David Usher

Journal Métro, 12 septembre 2012

Récipiendaire de plusieurs prix Juno, le Montréalais David Usher nous présentera, le 2 octobre prochain, Songs From The Last Day On Earth, son huitième album solo.

Pour l'occasion, il a retrouvé son collaborateur de longue date et co-producteur Jonathan Gallivan. Ce dernier a participé au précédent album, The Mile End Sessions, sur lequel on peut entendre le succès Je repars, en duo avec Marie-Mai.

Fort de ce nouveau disque, il s'arrêtera au Club Soda le 15 novembre. Les billets seront en vente demain, à midi.

 

David Usher - Nouvel album en octobre 2012 et tournée au Québec

Valérie Patry, Sors-tu, 10 septembre 2012

L’inspiration de David Usher est loin de s’être épuisée depuis la dissolution de son groupe Moist en 2000. L’artiste montréalais fera paraître un huitième album solo cet automne.

Songs From The Last Day On Earth sera disponible le 2 octobre prochain. On peut d’ailleurs déjà entendre le premier extrait de cet album, Rice Paper, également disponible dans sa version française, Partir ailleurs.

Ce nouvel album sera l’occasion pour David Usher de repartir en tournée, en formule « full band » cette fois.

Ainsi, l’artiste s’arrêtera à Lavaltrie le 14 novembre et au Club Soda de Montréal le 15 novembre.

Plusieurs dates de tournée sont également au calendrier en 2013.

En spectacle:

9 novembre 2012

Toronto • The Mod Club

14 novembre 2012

Lavaltrie • Chasse-Galerie

15 novembre 2012

Montréal • Club Soda

16 novembre 2012

Ottawa • The Bronson Centre Theatre

10 avril 2013

Québec • La Société du Palais Montcalm

11 avril 2013

Waterloo • Maison de la culture de Waterloo

12 avril 2013

Magog • Vieux Clocher

13 avril 2013

Saint-Jean-sur-le-Richelieu • Théâtre du Vieux St-Jean

 

David Usher explore une dernière journée sur terre sur son prochain album

Patwhite.com, 10 septembre 2012

Récipiendaire de plusieurs prix Juno, le Montréalais David Usher nous présentera, le 2 octobre prochain, Songs From The Last Day On Earth, son huitième album solo.

Pour l'occasion, il a retrouvé son collaborateur de longue date et co-producteur Jonathan Gallivan. Ce dernier a participé au précédent album, The Mile End Sessions, sur lequel on peut entendre le succès Je repars, en duo avec Marie-Mai.

Fort de ce nouveau disque, il s'arrêtera au Club Soda le 15 novembre. Les billets seront en vente demain, à midi.

 

David Usher explore une dernière journ7eacute;e sur terre pour son prochain album!

QuébecSpot Média, 10 septembre 2012

Récipiendaire de plusieurs prix Juno, le Montréalais David Usher nous présentera le 2 octobre prochain Songs From The Last Day On Earth, son huitième album solo. Rice Paper (Partir ailleurs en version française), premier extrait tiré de l’album, a déjà été envoyé aux radios à travers le pays. Afin de transposer cette chanson en images, David Usher a fait confiance au réalisateur québécois Arnaud Brisebois, lauréat d’un Jutras dans la catégorie meilleur court métrage pour Trotteur.

Pour la création de l’album Songs From The

Last Day On Earth, David Usher a retrouvé son collaborateur de longue date et co-producteur Jonathan Gallivan. Ce dernier a participé au précédent album, The Mile End Sessions, sur lequel on peut entendre le succès Je repars, en duo avec Marie-Mai. C’est lors de la tournée qui a appuyé cet album acoustique, sur lequel il revisitait plusieurs de ses chansons, que David Usher a trouvé l’inspiration pour écrire du nouveau matériel. «J’avais envie de continuer sur la même lancée pour Songs From The Last Day On Earth. On a construit les chansons sur une base acoustique, mais, peu à peu, on ajoutait des couches plus dynamiques. Sur scène, ce sera certainement présenté en formule Full Band» explique David Usher.

«C’est véritablement mon premier album sur lequel il y a un thème central, ajoute David Usher. Le fil conducteur repose sur un groupe d’amis qui partagent leur dernière journée ensemble et réfléchissent à ce qu’il restera d’eux après.»

«Au moment de partir ailleurs, on oubliera le pire et les erreurs, mais pas le meilleur.»

- Partir ailleurs / Rice Paper

Avec plus de 1,3 million d’albums vendus en tant qu’artiste solo et leader de la formation Moist, l’un des groupes les plus respectés au Canada, David Usher a sans aucun doute su faire sa marque. La tournée de spectacle s’amorcera au Mod Club de Toronto le 9 novembre ainsi qu’au Club Soda de Montréal le 15 novembre. D’autres dates seront annoncées bientôt.

À propos de David Usher:

David Usher a débuté sa carrière en 1998 se démarquant dans l’industrie musicale québécoise et canadienne. L’auteur-compositeur et producteur a remporté quatre prix Juno, dont celui du meilleur album populaire en 2002. En plus de ses dizaines d’extraits radio qui ont grimpés au sommet des palmarès, 6 de ses albums ont atteint le top 20 du Billboard Top Canadian Albums. À l’international, il a connu un vif succès en Angleterre, Allemagne, France, Russie ainsi que dans quatorze autres pays.

Le Montréalais est aussi passionné par les nouvelles technologies afin de créer de nouveaux projets. Les Canucks de Vancouver et les Flames de Calgary utilisent un logiciel d’agrégation des médias sociaux à travers sa compagnie, un laboratoire de créativité qui rassemble designers, artistes et programmeurs. De plus, à la demande d’Amnistie internationale, David a développé le site ArtistsForAmnesty.com, une plate-forme web qui permet au public de connecter avec des artistes canadiens, qui soutiennent la cause.

David est actif dans de nombreux autres projets technologiques, environnementaux, créatifs, sociaux et d’affaires. Il a visité un camp de réfugiés birmans à la frontière séparant la Birmanie et la Thaïlande afin de tourner un documentaire sur les enfants touchés par la guerre pour WarChild. Il est un partisan de longue date d’Amnistie internationale, Arbres Canada et la Fondation David Suzuki.

 

David Usher - Songs From The last Day On Earth

Salle des nouvelles, Magazine TED, 10 septembre 2012

Récipiendaire de plusieurs prix Juno, le Montréalais David Usher nous présentera le 2 octobre prochain Songs From The Last Day On Earth, son huitième album solo. Rice Paper (Partir ailleurs en version française), premier extrait tiré de l'album, a déjà été envoyé aux radios à travers le pays. Afin de transposer cette chanson en images, David Usher a fait confiance au réalisateur québécois Arnaud Brisebois, lauréat d’un Jutras dans la catégorie meilleur court métrage pour Trotteur.

Pour la création de l’album Songs From The Last Day On Earth, David Usher a retrouvé son collaborateur de longue date et co-producteur Jonathan Gallivan. Ce dernier a participé au précédent album, The Mile End Sessions, sur lequel on peut entendre le succès Je repars, en duo avec Marie-Mai. C’est lors de la tournée qui a appuyé cet album acoustique, sur lequel il revisitait plusieurs de ses chansons, que David Usher a trouvé l’inspiration pour écrire du nouveau matériel. «J’avais envie de continuer sur la même lancée pour Songs From The Last Day On Earth. On a construit les chansons sur une base acoustique, mais, peu à peu, on ajoutait des couches plus dynamiques. Sur scène, ce sera certainement présenté en formule Full Band» explique David Usher.

«C’est véritablement mon premier album sur lequel il y a un thème central, ajoute David Usher. Le fil conducteur repose sur un groupe d'amis qui partagent leur dernière journée ensemble et réfléchissent à ce qu’il restera d’eux après.»

«Au moment de partir ailleurs, on oubliera le pire et les erreurs, mais pas le meilleur.»- Partir ailleurs / Rice Paper

Avec plus de 1,3 million d'albums vendus en tant qu'artiste solo et leader de la formation Moist, l'un des groupes les plus respectés au Canada, David Usher a sans aucun doute su faire sa marque. La tournée de spectacle s’amorcera au Mod Club de Toronto le 9 novembre ainsi qu’au Club Soda de Montréal le 15 novembre. D'autres dates seront annoncées bientôt.

À propos de David Usher:

David Usher a débuté sa carrière en 1998 se démarquant dans l’industrie musicale québécoise et canadienne. L’auteur-compositeur et producteur a remporté quatre prix Juno, dont celui du meilleur album populaire en 2002. En plus de ses dizaines d’extraits radio qui ont grimpés au sommet des palmarès, 6 de ses albums ont atteint le top 20 du Billboard Top Canadian Albums. À l’international, il a connu un vif succès en Angleterre, Allemagne, France, Russie ainsi que dans quatorze autres pays.

Le Montréalais est aussi passionné par les nouvelles technologies afin de créer de nouveaux projets. Les Canucks de Vancouver et les Flames de Calgary utilisent un logiciel d'agrégation des médias sociaux à travers sa compagnie, un laboratoire de créativité qui rassemble designers, artistes et programmeurs. De plus, à la demande d'Amnistie internationale, David a développé le site ArtistsForAmnesty.com, une plate-forme web qui permet au public de connecter avec des artistes canadiens, qui soutiennent la cause.

David est actif dans de nombreux autres projets technologiques, environnementaux, créatifs, sociaux et d'affaires. Il a visité un camp de réfugiés birmans à la frontière séparant la Birmanie et la Thaïlande afin de tourner un documentaire sur les enfants touchés par la guerre pour WarChild. Il est un partisan de longue date d’Amnistie internationale, Arbres Canada et la Fondation David Suzuki.

 

Nouvel extrait de David Usher

CHOI 91,9 Radio X Montréal, 7 septembre 2012

David Usher lance Partir Ailleurs, version franco de Rice Paper. David Usher qui parle français… c’est craquant! David Usher qui chante en français… on ADOPTE! L’auteur-compositeur-interprète prépare présentement le lancement de son huitième album, Songs From The Last Day On Earth, qui sortira dans les bacs le 2 octobre prochain. On a très hâte de voir le vidéoclip, qui sortira très bientôt àMusiquePlus.

 

Nouveauté de David Usher

Sabrina Cournoyer, NRJ Drummondville, 7 septembre 2012

Le beau David en est à préparer le lancement de son huitième album «Songs from the last day on earth». Vous pourrez vous procurer ce dernier à compter du 2 octobre. On surveille également la venue prochaine du vidéoclip.

Pour le moment, vous pouvez écouter le premier extrait «Partir Ailleurs» version franco de «Rice Paper»

 

David Usher explore une dernière journée sur terre pour son prochain album!

Luc Bertrand, Info-Culture, 7 septembre 2012

Récipiendaire de plusieurs prix Juno, le Montréalais David Usher nous présentera le 2 octobre prochainSongs From The Last Day On Earth, son huitième album solo. Rice Paper (Partir ailleurs en version française), premier extrait tiré de l’album, a déjà été envoyé aux radios à travers le pays. Afin de transposer cette chanson en images, David Usher a fait confiance au réalisateur québécois Arnaud Brisebois, lauréat d’un Jutras dans la catégorie meilleur court métrage pour Trotteur.Partir ailleurs

Pour la création de l’album Songs From The Last Day On Earth, David Usher a retrouvé son collaborateur de longue date et co-producteurJonathan Gallivan. Ce dernier a participé au précédent album, The Mile End Sessions, sur lequel on peut entendre le succès Je repars, en duo avec Marie-Mai. C’est lors de la tournée qui a appuyé cet album acoustique, sur lequel il revisitait plusieurs de ses chansons, que David Usher a trouvé l’inspiration pour écrire du nouveau matériel. «J’avais envie de continuer sur la même lancée pour Songs From The Last Day On Earth. On a construit les chansons sur une base acoustique, mais, peu à peu, on ajoutait des couches plus dynamiques. Sur scène, ce sera certainement présenté en formule Full Band» explique David Usher.

«C’est véritablement mon premier album sur lequel il y a un thème central, ajoute David Usher. Le fil conducteur repose sur un groupe d’amis qui partagent leur dernière journée ensemble et réfléchissent à ce qu’il restera d’eux après.»

«Au moment de partir ailleurs, on oubliera le pire et les erreurs, mais pas le meilleur.»

- Partir ailleurs / Rice Paper

Avec plus de 1,3 million d’albums vendus en tant qu’artiste solo et leader de la formation Moist, l’un des groupes les plus respectés au Canada, David Usher a sans aucun doute su faire sa marque. La tournée de spectacle s’amorcera au Mod Club de Toronto le 9 novembre ainsi qu’au Club Soda de Montréal le 15 novembre. D’autres dates seront annoncées bientôt.

À propos de David Usher:

David Usher a débuté sa carrière en 1998 se démarquant dans l’industrie musicale québécoise et canadienne. L’auteur-compositeur et producteur a remporté quatre prix Juno, dont celui du meilleur album populaire en 2002. En plus de ses dizaines d’extraits radio qui ont grimpés au sommet des palmarès, 6 de ses albums ont atteint le top 20 du Billboard Top Canadian Albums. À l’international, il a connu un vif succès en Angleterre, Allemagne, France, Russie ainsi que dans quatorze autres pays.

Le Montréalais est aussi passionné par les nouvelles technologies afin de créer de nouveaux projets. Les Canucks de Vancouver et les Flames de Calgary utilisent un logiciel d’agrégation des médias sociaux à travers sa compagnie, un laboratoire de créativité qui rassemble designers, artistes et programmeurs. De plus, à la demande d’Amnistie internationale, David a développé le site ArtistsForAmnesty.com, une plate-forme web qui permet au public de connecter avec des artistes canadiens, qui soutiennent la cause.

David est actif dans de nombreux autres projets technologiques, environnementaux, créatifs, sociaux et d’affaires. Il a visité un camp de réfugiés birmans à la frontière séparant la Birmanie et la Thaïlande afin de tourner un documentaire sur les enfants touchés par la guerre pour WarChild. Il est un partisan de longue date d’Amnistie internationale, Arbres Canada et la Fondation David Suzuki.

 

David Usher lance Partir ailleurs - Nouveauté musicale

Karine, Hollywood PQ, 6 septembre 2012

David Usher lance Partir Ailleurs, version franco de Rice Paper. David Usher qui parle français… c’est craquant! David Usher qui chante en français… on ADOPTE! L’auteur-compositeur-interprète prépare présentement le lancement de son huitième album, Songs From The Last Day On Earth, qui sortira dans les bacs le 2 octobre prochain. On a très hâte de voir le vidéoclip, qui sortira très bientôt à MusiquePlus.

Cliquez pour entendre Partir Ailleurs de David Usher. Vous aimez?

 

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés