Dossier de presse de Fuso

La liste de Jérôme Couture

Véronique Lauzon, La Presse +, 22 octobre 2016

MUSIQUE : FUSO

« Fuso a sorti son premier album en août et c’est ce que j’aurais aimé faire comme premier album à son âge. C’est un peu surfeur, live donc pas parfait, il joue avec l’anglais et le français, les textes sont bons. Il a réussi à marier le québécois avec l’anglais international. Il a une belle franchise dans ses textes, un peu à la Jason Mraz. C’est tout ce que j’aime, en fait ! »

 

Des rythmes ensoleillés Made in Otterburn Park

Karine Guillet, Journal L'Oeil régional, 14 octobre 2016

MUSIQUE. Plus jeune, on avait dit à Guillaume Fuso qu'il ne pourrait pas chanter en raison de problèmes à la gorge. La voix du jeune auteur-compositeur-interprète d'Otterburn Park se fait pourtant entendre un peu partout au Québec, avec le premier extrait de son premier album éponyme, Rain is Falling qui tourne ces jours-ci sur les ondes des radios.

La musique a toujours fait partie de la vie de Fuso, alors que ses parents l'ont toujours poussé à jouer de la musique. Autodidacte, il a appris de lui-même à jouer la guitare et l'ukulélé ainsi qu'à chanter.

«À la base, je ne devais pas chanter parce que lorsque j'étais jeune, j'avais des problèmes aux cordes vocales. Tous les soirs, j'avais des extinctions de voix. J'allais voir des orthophonistes et spécialistes», se rappelle-t-il.

[ • • • ]

À l'école secondaire, un professeur lui avait même dit, après une audition, d'oublier le chant. Le chant est revenu naturellement lorsque l'artiste a commencé à jouer de la guitare, d'abord pour le plaisir de gratter quelques accords avec ses amis.

«J'étais quand même assez restreint parce que je n'avais pas pris de cours de guitare. Je ne maitrisais que quelques accords. Comme ça devenait déprimant de jouer les quelques mêmes accords, j'ai décidé de m'accompagner à la voix.»

Rythmes ensoleillés

L'artiste a lancé il y a quelques mois son premier album solo, un recueil de 14 chansons où se mélangent pop, folk, hip-hop et même du funk, qui n'est pas sans rappeler les mélodies de Jack Johnson, un artiste qu'il admire. Les rythmes lumineux qui ressortent de la musique de Fuso évoquent la chaleur de la saison chaude, une inspiration naturelle pour celui qui, de son propre aveu, a le <I>Blues<I> de l'hiver.

«L'été me fait vivre. Je me dis aussi bien faire de la musique que j'aime parce que ça me vient naturellement. J'aime l'été, j'aime la plage, j'aime le soleil. Je ne peux pas faire des chansons à propos des flocons de neige.»

Le français et l'anglais se mélangent joyeusement sous la plume de Fuso, comme un témoignage de son cheminement artistique. Si l'artiste est né en France, c'est plutôt dans la langue de Shakespeare qu'il a fait ses premières armes.

«Je voulais que ma musique sonne comme ce qu'on entendait à la radio. Tranquillement, j'ai pris de la maturité dans mes chansons. J'adore la langue française. J'adore tout ce qui est poésie française. Je n'ai pas pu m'empêcher d'en écrire.»

Collecte de fonds

L'artiste sera en spectacle au Oasis Surf du Quartier Dix30, à Brossard, le 11 novembre prochain, à 18h. Un spectacle-bénéfice que l'artiste a initié afin de ramasser des fonds pour l'Institut universitaire en santé mentale Douglas.

Il s'agit d'une cause qui touche particulièrement l'artiste, qui a lui-même vécu des troubles d'anxiété généralisée.

«Le fait de m'en être sorti dans des moments où je ne pensais pas un jour reparler à quelqu'un publiquement, [où] j'étais au bout du rouleau [me pousse à vouloir] redonner espoir à des jeunes qui sont en train de faire une dépression et qui pensent que ça n'arrive qu'à eux.»

Le spectacle est gratuit et ceux qui veulent faire cuire des guimauves au feu de camp pourront acheter un sac au profit de l'Institut.

Pour écouter la musique de Fuso, cliquez ici

 

ENTREVUE ET PERFORMANCE

Françl;ois Fortin, Souper de famille, CKOI 96,9, 9 octobre 2016

http://www.ckoi.com/

 

Musique: Fuso

Hélène-Lise Trudeau, TV Hebdo, 3 septembre 2016

Quel album plein de belles vibrations positives! De la musique chaude et enveloppante à laquelle s’ajoutent la voix très plaisante à entendre de Guillaume et des paroles qui ont du sens! Ça donne des pièces parfois amusantes, parfois tristes... Parmi nos chansons préférées: Automne, C’pas grave! et Le temps d’avant.

 

Review - Fuso

Dutch Bickell, Canadian Beats, 31 août 2016

Guillaume Fuso released his self-titled debut album on August 12th, 2016. My one and only complaint about this 14 track album is that I was not able to get my hands on it sooner. Split 50/50 between French and English language, Fuso had his hand in creating each individual track from lyrics to music compositions. Fuso collaborated with William Gaboury to bring his musical creations to life through arrangements and studio production. Each track is carefully crafted, and executed with a natural style and high musical standards. Fuso’s vocal talents are strong and prominent throughout the entire disc.

Born in France, Fuso’s family moved to Quebec when he was around 9 years old. Throughout his childhood and adolescent years Fuso surrounded himself with music. Intrigued by rhythms and sounds Fuso learned to play the guitar, as well as drums and percussion. In 2014 Fuso gained valuable stage experience performing as part of the duo Café Vanille. When the experience with Café Vanille came to an end, Fuso sought after new inspiration. After spending some time travelling in the United States, Fuso returned home with a head full of new musical ideas.

[ • • • ]

The album opens with the track “Wanderlust,” which Fuso penned with love for the birthday of his fiancée. It is an upbeat opening track that Fuso and Gaboury created together. Opening the album with “Wanderlust” instantly draws you deep into the musical world of Fuso. With its unique vibes, and breezy sea-side feel, “Wanderlust” welcomes you into the album and invites you to sing along and enjoy the ride. With its personal lyrics, you can feel he wrote the song from a place of love and happiness. “Wanderlust” is a great love song. “And remember the day/You made a beach bum fall in love.”

The albums debut single “Rain Is Falling,” slides into the number two spot on the album. Making one of two appearances on the album, the first appearance is the French language version. Keeping up with the tempo and groovy sounds of “Wanderlust,” “Rain Is Falling (VF)” is a song about love and loss. The haunting thoughts of someone you loved in your past and have running through your mind, over and over. The album shifts down a notch with “Automne” and “Mon Ile.” “F*cked it up” has a pretty awesome retro sound to it. Despite the somber lyrics which are coupled with a great beat and Fuso’s captivating vocals, “F*cked it up” is quite the solid track.

My absolute favorite track on the album comes up at number six on its track list. “C’pas grave” (That’s not so bad) quickly became one of my favorite songs of the summer, and an instant replay while listening to the album. “C’pas grave” is just a chill, laid back tune about enjoying life and recognizing what is and what isn’t serious in life. It has some great tongue in cheek lyrics. Sincerely one track I can’t get enough of. Don’t worry if your understanding of French is next to none, you still feel the groove of this song. “Your girlfriend is gone/With your best friend/You’ve kept your Xbox/ That’s not so bad.”

“Little Girl” is another one of my favorites off of this album. “Little Girl” gives words to those feelings we might have when we see someone we keep close to us in love with a less than desirable person. The lyrics question the “Little Girl” as to why she is in love with someone who doesn’t appreciate her the way he should. “If he calls you only when you’re asking/ If he loves you only when you’re happy/If he wants you only with some makeup/Then I think it’s time for you to make it stop.”

“Road Trip,” “Love,” “Le Temps d’Avant,” and “Pray For The Men” keep the album going strong. Each song delivers their own unique message and sound. With lyrics touching on everything from love, life, secret confessions, and thoughts about passing time Fuso uses simple, but powerful and creative descriptions within his lyrics and his own song writing style. Fuso rounds the album out with “Money,” “What Goes Up Must Come Down,” and the English language version of “Rain Is Falling.” Whether Fuso is singing in French or in English, you seem to know exactly what he is singing about, what he is feeling, and where exactly the song is coming from. There is musical depth in this album.

For a debut album, Fuso creates strong musical vibes, very captivating lyrics. These are songs that you want to play over and over again. Catchy, but not something you would ever get tired of. I wish that I had this album to be my soundtrack all summer long, but I know that this is an album I will play all year long and it will be a long time before I give the album a rest. It is one of those albums that you buy four of five copies of; One for the car, one for the office, one for home, one for a friend, and one just because you never know when you can throw it on and crank the volume.

Fuso keeps the album consistent with his sounds, and natural elements. Fuso’s tunes sound like they were a ton of fun to record in the studio. There is a magic captured between the notes that comes through on this disc. It isn’t something I hear often, but every once in a while I come across an album that holds something special. I believe that this album has that. I appreciate the deep thoughts that go into songwriting and creating original music. With Fuso, his songs come off very natural. You can tell Fuso is making music because these songs are inside of him, deep in his mind, and wanting to come to life in the form of a quality album.

Fuso is now available to most major music retailers online and in store.

Fuso Track List:

Wanderlust

Rain Is Falling (VF)

Automne

Mon Ile

Fucked It Up

C’pas Grave

Little Girl

Road Trip

Love

Le Temps d’Avant

Pray For The Men

Money

What Goes Up Must Come Down

Rain Is Falling

 

ENTREVUE ET PERFORMANCE

Caroline Legault, C'est l'heure du 4 à six, FM 103,3, 30 août 2016

http://www.fm1033.ca/

 

Il fait chaud avec Fuso

Marie-Ève Archambault, Tempo Mag, 26 août 2016

L’été n’est pas terminé! À vrai dire, avec l’artiste émergeant que je vous propose aujourd’hui, vous allez pouvoir vous permettre un été pendant les 365 jours de chaque année.

Il était connu d’abord avec le duo Café Vanille, mais après une séparation, l’artiste a décidé de lancer un nouveau projet : celui de créer ses propres chansons.

Hé oui! Le 5 août dernier, l’artiste surnommé Fuso lançait son premier album éponyme incluant 13 chansons qui vous projetteront directement sous les palmiers avec l’impression que vos pieds sont dans le sable bien chaud.

Je ne sais pas pour vous, mais, pour ma part, j’aime les artistes qui nous font voyager par leur voix, mais aussi par leur son. Réalisé par William Gaboury, Fuso propose un album, qui est certes facile à écouter pour sa sonorité qui ressemble beaucoup à l’univers de Jack Johnson avec un ajout de rap sur certaines pistes. C’est diversifié, et cela fait du bien!

[ • • • ]

Certaines pièces se retrouvent dans la langue de Molières et, personnellement, c’est ce que je trouve le plus rafraîchissant. Fuso est un bel exemple qu’il est possible de créer une aussi bonne chanson en français, et ce, dans ce genre de musique.

L’artiste montréalais propose une diversité dans le sujet de ses pièces. Bien sûr, le sujet de l’amour est abordé avec la chanson « Love », mais il parle également de se laissez-aller dans un voyage sur la route et de vivre le moment présent à fond avec « Roadtrip »! Toutefois, il y a des sujets moins positifs comme « Prayer For The Man » qui raconte une lettre de suicide (fictive). Bien qu’elle ne colle pas avec les autres, elle offre justement une diversité au milieu de l’album.

Si j’avais à décrire Fuso en trois mots, voici lesquels j’utiliserais : Voyage, polyvalence et rafraîchissant.

Je vous invite à vous procurer son album chez tous les bons disquaires ou sur iTunes, et de visiter sa page Facebook pour plus d’informations à son sujet. Bonne écoute!

 

 

Du soleil à l'année

Vanessa Guimond, Le Journal de Montréal, 20 août 2016

Guillaume Fuso a commencé à gratter la guitare au son des albums de Jack Johnson, alors qu’il n’était encore qu’un gamin. «J’ai voyagé à travers mes inspirations. Le style que j’ai, aujourd’hui, je le dois à tout ce que j’ai écouté durant mon enfance et mon adolescence», affirme en entrevue celui qui dit avoir été marqué par des artistes comme Eminem, Sublime et James Brown.

Sur son premier disque éponyme, paru le 12 août, celui à qui l’on doit la chanson Rain is Falling, qui tourne sur les ondes des radios depuis quelques ­semaines, touche à différents styles.

[ • • • ]

Alors que certaines pièces plairont aux amateurs de ukulélé (Love, What Goes up Must Come Down), d’autres misent sur des influences hip-hop (Money), funk (Fucked It Up) et même électro (Pray For The Man).

«On présente mon disque comme un album d’été et ça le représente assez bien. Cependant, les gens qui vont se donner la peine d’écouter les paroles comme il faut vont comprendre qu’il y a des chansons aux thèmes plus durs, comme Pray For The Man, qui est en fait une lettre de ­suicide (fictive), explique l’artiste de 23 ans. Je ne chante pas que des chansons heureuses, mais c’est vrai que je voulais que le disque parle de ­lâcher-prise et de l’importance de vivre le moment présent. Je ­voulais que ce soit un disque ­facile à écouter, les vitres ­baissées, dans un roadtrip ou en s’en allant à la plage.»

L’appel de la musique

Guillaume Fuso, qui n’a jamais suivi de cours de chant ou de guitare, a ­toujours été entouré d’amis musiciens.

«Nous nous retrouvions autour d’un feu pour partager nos chansons et jouer de la guitare, raconte-t-il. C’est vraiment de cette façon que j’ai commencé à composer mes propres chansons. C’est devenu une véritable passion.»

Les choses ont commencé à devenir plus sérieuses lorsque le réalisateur William Gaboury (qui œuvre au sein de l’étiquette Father & Son Records) a approché le ­musicien après avoir vu l’une de ses ­vidéos sur YouTube.

«La première chanson que nous avons enregistrée, ç’a été Rain is Falling. C’était il y a trois ans.»

Ce n’est qu’après avoir présenté plusieurs spectacles au sein du duo Café Vanille que le musicien a renoué avec le réalisateur pour entamer la création de son album.

«Avec Café Vanille, je me suis vraiment amusé. Nous avons fait des spectacles un peu partout, ce qui m’a permis d’acquérir une belle expérience scénique, souligne-t-il. Après un moment, par contre, nous nous sommes séparés, car nous souhaitions développer nos projets respectifs. J’étais prêt à faire mon album avec mes propres chansons.»

L’album éponyme de Fuso est présentement en vente.

 

ENTREVUE

Denis Ménard, Paroles et musiques, CHUO 89,1 FM, 19 août 2016

 

La culture du surf de Fuso

Frédéric Lebeuf, Alternative Rock Press, 14 août 2016

Le vendredi 5 août, un jeune artiste surnommé Fuso a lancé son premier disque solo au Dom B Comber. Vous pouvez entendre Rain Is Falling sur les ondes de CKOI  depuis quelques mois. Voici une entrevue avec la sensation estivale qui s’inspire grandement de la musique de Jack Johnson et de Dirty Heads.

« J’ai été immergé dans la musique quand j’avais quatre ans. J’ai commencé avec des percussions dans une fanfare avec un tambour. Quand je suis arrivé au Québec, comme je suis né en France, j’ai commencé à jouer du drum. Toutefois, j’ai commencé à pratiquer la guitare au début du secondaire. C’était plus facile à transporter et un peu plus agréable à jouer tout seul », explique Fuso d’entrée de jeu.

[ • • • ]

Il y a deux ans, il vivait sa première expérience musicale professionnelle avec le duo Café Vanille.  Accompagné de Michael Jrox Marois, les deux musiciens ont présenté plusieurs spectacles  : « Malgré qu’on ait acquis beaucoup d’expérience de scène, on n’a jamais eu de temps afin d’approfondir notre matériel et produire un album. Comme j’aime créer et mettre sur disque ce qui est dans ma tête, je t’avouerai que cela m’a quelque peu dérangé. Depuis, j’ai recommencé à travailler avec William Gaboury, le réalisateur-producteur de l’album ».

La pop accrocheuse de Fuso

Vous voulez avoir le sentiment de vous retrouver sur une plage ? Ce premier opus vous transportera directement dans cet univers : « Je voyage beaucoup dans ma musique parmi les styles musicaux  comme le funk, le reggae et la pop. En plus, mon disque regroupe plusieurs chansons qui parlent de voyage et d’évasion. Et j’ai même une chanson qui traite de la dépression saisonnière ».

Avec sa pop accrocheuse et sa vibe positive, son disque contient tous les éléments afin de devenir un album idéal pour la saison estivale : « Malgré tout, je suis porté à croire que mon disque va encore mieux s’écouter en hiver parce que tout le monde a hâte que le beau temps revienne ».

En écoutant son premier album, on peut nettement sentir l’influence de Jack Johnson ainsi que l’esprit du surf se dégager de ses compositions : « C’est mon plus grand coup de cœur et il le restera pour toute ma vie. Il m’a inspiré vraiment beaucoup et c’est grâce à lui que j’ai commencé à toucher au ukulélé. De plus, mes influences tournent beaucoup autour de la culture du surf. En mélangeant le style de Jack ainsi que celui d’un groupe comme Dirty Heads, j’ai pu modeler mon propre style ».

« Quand tu commences à gratter de la guitare, tu aimerais sonner comme tous les artistes que tu entends à la radio et qui t’influencent. De fil en aiguille, j’ai trouvé une mélodie dans la langue de Shakespeare qu’on ne pouvait pas retrouver dans la musique francophone. Ce qui est drôle, c’est que j’ai commencé à réécrire mes compositions en français lorsque j’ai séjourné aux États-Unis durant six mois. Depuis, j’ai retrouvé ma passion pour ma langue natale », avoue l’artiste qui compose maintenant dans les deux langues.

« J’ai écrit mon premier extrait Rain Is Falling lors de voyages. C’est à ce moment que j’ai découvert ma passion pour les studios. En plus de combiner le français et l’anglais, on peut y retrouver une mélodie pop et orchestrale agrémentée d’une touche hip-hop. Bref, elle représente bien mon album », explique celui qui sera en prestation acoustique au Oasis Surf le 19 août prochain.

Voici un petit conseil de sa part : « Je vous invite à découvrir la pièce Love. C’est une chanson d’amour au ukulélé et elle sonne très été. Je t’avouerais que c’est ma chanson coup de cœur et j’aimerais bien qu’elle devienne un extrait radio prochainement ».

Pour acheter le premier disque éponyme de Fuso via ITunes, c’est ICI .

 

Musiques Critiques : Fuso

Daniel Daignault, Échos Vedettes, 13 août 2016

Originaire de France, Fuso présente son premier album comprenant 13 titres, sur lequel on retrouve le succès Rain Is Falling. Un disque qui verse dans la bonne humeur et la désinvolture, avec des rythmes reggae. Sans oublier que l’artiste a une voix qui fait penser à celle de Patrice Michaud. La recette est bonne et le résultat, fort efficace. Cet album plaira à ceux qui aiment Jack Johnson. Ce nouveau venu, qui est auteur-compositeur, présente un opus franchement réussi et rafraîchissant.

 

Un Fuso horaire ensoleillé toute l'année

Virginie Landry, Journal Métro, 11 août 2016

Excusez le jeu de mots du titre, mais c’est que la musique de Guillaume Fuso transporte vraiment vers un bord de plage ensoleillé, piña colada à la main et pieds dans le sable. De quoi nous mettre solidement en décalage horaire.

Le jeune artiste franco-québécois («Je suis beaucoup plus Québécois que Français», précise-t-il) a tout d’un surfeur californien : longs cheveux blonds, visage bronzé, look décontracté. Rien d’étonnant à ce que sa plus grande inspiration soit… le soleil!

Si on peut craindre que son album éponyme traverse mal les saisons, puisqu’il se prête beaucoup mieux à une chaude journée d’été qu’aux sombres mois de l’hiver, Fuso est confiant que sa musique soit d’autant plus appréciée pendant la saison froide qu’elle évoque la chaleur estivale. «Tout le monde aime l’été à l’année.» D’ailleurs, cet album est la réponse directe à son spleen de l’hiver, lui qui dit avoir de la difficulté à traverser les saisons froides de sa terre d’adoption.

[ • • • ]

Cependant, gageons que le jeune chanteur aura un peu plus chaud au cœur cette année, lui qui ne peut s’empêcher de parler de sa fiancée à la moindre occasion. Grande source d’inspiration, il lui dédit d’ailleurs la première chanson de son album, Wanderlust.

«C’est une chanson que j’ai écrite pour ma fiancée, pour sa fête. C’est pas mal la seule chanson de mon album qui ait un ancrage dans la réalité. Mes chansons d’amour ne sont jamais liées à une personne, je n’aime pas ça, on dirait que ça restreint beaucoup trop les histoires. Elle, c’est vraiment ma première chanson que j’écris pour quelqu’un», explique-t-il avec beaucoup de fébrilité. Un coup de cœur assuré pour cette chanson d’amour d’une simplicité poétique dont les paroles sont visiblement écrites par un gars en amour par-dessus la tête.

Cette pièce est en anglais, comme la moitié de l’album. Fuso, qui est pourtant originaire de France et qui habite au Québec depuis des années (à noter qu’il ne garde aucune trace d’un précédent accent français), préfère chanter dans la langue de Shakespeare. «Au Québec, c’est tout le temps dur de percer juste en anglais. Comme le français est ma langue maternelle et que j’adore la poésie française, je me suis dit pourquoi ne pas faire les deux.»

Son premier album est à peine sorti que Fuso pense déjà au prochain. Un album qui devrait être «plus blues, plus hivernal». Allez, on va profiter de son soleil avant qu’il ne parte!

 

ENTREVUE ET PERFORMANCE

Benoît Gagnon et Roxane St-Gelais, Énergie le matin, ÉNERGIE 94,3, 5 août 2016

http://www.montreal.radioenergie.ca/

 

Fuso en 13 questions - Entrevue exclusive HollywoodPQ

Sandrine Vincent, HollywoodPQ, 5 août 2016

Fuso, vous connaissez? Le jeune musicien qui avait fait un tabac il y a quelques années alors qu’il avait repris en duo une toune de Kings of Leon vient tout juste de lancer son premier album!

AUJOURD’HUI, que vous pouvez l’écouter par ici et le télécharger par là. Vous avez d’ailleurs peut-être déjà entendu la très catchy Rain is Falling sur les ondes radio de CKOI et Énergie. Sa musique nous fait pensé à un mélange de Jack Johnson et Jason Mraz et c’est le parfait beat pour prendre une bonne bière froide au bord de la piscine! Fuso lance son album ce soir au Don B Comber dès 20h, si jamais vous voulez aller y faire un tour.

[ • • • ]

1. Quel est ton film préféré de tous les temps?

Dude, Where’s My Car? Il y en a sûrement plein d’autres qui pourraient l’être, mais ce film a marqué mon enfance et c’est de loin celui que j’ai écouté le plus grand nombre de fois.

2. Quel est ton statut Facebook actuel? (célibataire, en couple c’est compliqué, dans une relation ouverte)

Fiancé et fier de l’être!

3. Quelle chanson écoutes-tu en boucle en ce moment?

Yound and Abel – Current Swell. Un délice musical.

4. Si tu pouvais changer de vie avec quelqu’un d’autre pendant une journée, qui choisirais-tu?

Clairement Jack Johnson.

5. Où est-ce que l’on risque de te croiser?

Sur la route. Avec mon travail de représentant, je conduis tout le temps!

6. Qui t’impressionne le plus?

PK Subban. Malgré tout le travail et l’acharnement que ça doit prendre pour être dans la LNH, il a trouvé le temps de s’impliquer sans cesse dans la communauté et surtout auprès des enfants malades. C’est très impressionnant et noble de sa part.

7. Qui est ton/ta sexe symbole?

En excluant la femme qui dort dans mon lit, la deuxième serait sans aucun doute Blake Lively.

8. Raconte-nous ton expérience la plus folle avec l’un de tes fans?

Je n’ai pas encore d’histoire folle à propos de fan. Par contre, chaque inconnu qui m’aborde pour me faire part de son intérêt pour ma musique est une expérience vraiment gratifiante pour moi et ça me fait tout le temps incroyablement plaisir!

9. Quel est ton plus grand plaisir coupable?

Amazon… Il faut vraiment que je me calme là-dessus.

10. Combien de temps prends-tu pour te préparer avant de sortir?

Me prépa-quoi..? Après quelques essais-erreurs vestimentaires, d’habitude je suis prêt.

11. Ta dernière journée de congé ressemblait à quoi?

Beaucoup trop courte! Magasiner des guitares dans le feu de l’impulsivité. Ressortir du magasin avec un ukulélé. Célébrer sur une terrasse. Profiter du beau temps et de la bonne compagnie!

12. Quel est ton drink du moment?

Avec les températures estivales, je me satisfais pleinement d’une bonne bière froide, mais le mojito reste quand même un choix gagnant.

13. Lequel des sept péchés capitaux te ressemble le plus ? (gourmandise, colère, envie, orgueil, avarice, luxure, paresse)

Je me considère comme quelqu’un de passablement paresseux. Mais je me soigne.

Pour tout savoir à propos de ce qui s’en vient pour Fuso, vous pouvez le suivre sur Facebook et Instagram!

 

Quoi faire : Lancement Fuso

Nightlife, 5 août 2016

Le vendredi 5 août 2016 venez voir Fuso pour le lancement de son premier album solo en prestation acoustique au Don B Comber! 

Pour acheter vos billets maintenant, contactez Alessandro au 514-622-9074

Une partie des profits ira à l'organisme Action Contre La Faim

Cet évenement est produit par Father & Son Records en collaboration avec Amalgame services organisationnels

 

Fuso présente Rain is Falling

Lien Multimédia, 20 mai 2016

Jeune auteur-compositeur-interprète, Fuso offre « Rain Is Falling », un premier extrait pop qui, déjà ajouté aux ondes de plusieurs stations de radio, annonce habilement la saison chaude.

 

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés