Dossier de presse de Jérôme Couture - Janvier - Février 2015

 

Jérôme Couture est en feu!

Amélie Carrier, Tempo-Mag, 28 février 2015

Depuis le lancement de son tout premier album éponyme, il y a de ça presque un an, Jérôme Couture a présenté ses chansons un peu partout à travers le Québec. Ses chansons, il les a entre autres composées et coécrites avec Marc Dupré, son coach à l’émission La Voix en 2013, dans laquelle il avait été finaliste. Après son passage aux FrancoFolies à l’été 2014, il était enfin temps pour l’auteur-compositeur-interprète adoré du public de faire sa rentrée montréalaise. C’est dans le cadre du festival Montréal en Lumière qu’il a mis le feu aux planches du Club Soda pour sa première, mercredi soir dernier.

Durant le concert, on a pu entendre des chansons à succès tirées de son album, mais aussi des reprises de chansons bien connues, prisées par le chanteur. Le duo 2Frères ainsi que Marc-André Fortin étaient aussi présents dans la salle pour supporter leur ami. Ce véritable artiste a sans contredit un amour inconditionnel pour la scène, et il n’a pas hésité à nous le montrer. Animé d’un malin plaisir et emporté par sa fougue durant la soirée, il va sans dire que Jérôme Couture a su mettre tout son cœur dans le spectacle!

Amélie Larocque réchauffe la scène

C’est une amie de longue date de Jérôme Couture, pour qui elle a écrit quelques chansons, qui a eu la tâche de réchauffer les planches du Club Soda le 25 février. Contente de chanter ses propres chansons pour la première fois dans cette salle, Amélie Larocque nous en a mis plein la vue. Sa musique très entraînante contient une touche d’électro qui nous anime, en plus de posséder un son bien singulier. En préparation de son deuxième album, elle nous a offert quatre nouvelles chansons qui se retrouveront sur celui-ci, dont son plus récent simple « Belle en plastique ». Elle fera d’ailleurs les premières parties de l’auteur-compositeur-interprète pendant sa tournée québécoise. Pour en connaître davantage sur l’artiste originaire de Sherbrooke, c’est par ici.

« Jérôme, Jérôme, Jérôme, Jérôme! »

Avant même que le rideau ne s’ouvre, les gens présents dans la salle criaient le nom de Jérôme et applaudissaient chaleureusement. En entrant sur scène, Jérôme Couture commence par enchaîner la populaire « Goodbye Girl », suivie de « Amoureux ». C’est alors qu’il lance : « Vous avez un chanteur en feu ce soir. Êtes-vous prêts à mettre le feu? », paroles qui font retentir les applaudissements de plus belle. Tout de suite après avoir chanté la célèbre chanson « Ce soir on danse à Naziland » de Nanette Workman, il partage ces quelques mots : « Je ne sais pas pour vous autres, mais je sens que ce soir ça va être électrique. […] Y’a pas un endroit au monde où je me sens plus chez nous que sur une scène devant vous autres! » Déjà, il conquiert son public. Ses chansons « La fête » et « Pardonnez-moi » s’en suivent. Il n’arrête pas une seconde!

Une énergie contagieuse

Jérôme Couture se décrit comme « une bibitte qui danse, qui chante, pis qui fait plein d’affaires ». Sur scène, il a affirmé avoir un côté funk, un petit côté Elvis dans les jambes, un côté country, et finalement un côté Mick Jagger. On l’a vu sautiller littéralement d’un bord à l’autre de la scène pendant tout son spectacle. Je me demandais d’ailleurs s’il allait, une fois au cours de la soirée, poser ses deux pieds par terre en même temps! Toujours autant rempli d’énergie et pour continuer dans la même veine, il nous offre un cover de la chanson « Kiss » de Prince and The Revolution. En plus des jeux de lumière hallucinants qui agrémentaient le tout, Couture a continué à sauter partout et à danser au rythme de la chanson. Puis, pour ralentir un peu la cadence, il a sorti sa guitare et a enchaîné les covers des chansons à succès de Gnarls Barkley « Crazy », de Travie McCoy et Bruno Mars « Billionaire » et de Jason Mraz « I’m Yours ».

De beaux moments

Dans un moment plus calme de la soirée (eh oui, c’est possible!), il décide de dédier sa chanson « Danser sans toi » à son amie Stéphanie, maintenant décédée d’une maladie « bien sournoise », ce qui rend le moment assez touchant. Suite à ce bel hommage, Jérôme Couture et son amie Amélie Larocque, restée sur scène en tant que choriste pour la deuxième partie, chantent « Say Something » de A Great Big World et Christina Aguilera en duo. Reparti de plus belle et juste avant de quitter la scène, l’énergie remonte avec la performance de l’artiste sur la chanson « Treasure » de Bruno Mars. De retour sur scène pour un rappel, il lance : « Merci Montréal! […] On en oublie-tu une? », en faisant référence à LA chanson que tout le monde attendait, « Comme on attend le printemps ». Chose certaine, il aura livré le meilleur de lui-même mercredi soir, tout en faisant preuve d’une énergie débordante.

En spectacle, il déplace de l’air!

Vous aimeriez être témoins du grand talent que possède cet artiste? Sa tournée, qui se poursuit dans plusieurs villes du Québec jusqu’en mai 2015, s’arrêtera notamment à Granby, Québec et Terrebonne. Pour vous procurer des billets et pour connaître toutes les dates, rendez-vous sur son site Internet.

Pour suivre l’auteur-compositeur-interprète au quotidien, je vous invite à visiter sa page Web officielle, ainsi que ses pages Facebook et Twitter.

Si vous désirez plus d’informations sur la programmation du festival Montréal en Lumière, édition 2015, qui se terminera le dimanche 1er mars, rendez-vous au http://www.montrealenlumiere.com/.

 

Participation

Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier, C'est ma toune, Radio Canada, 27 février 2015

www.cestmatoune.radio-canada.ca

 

La rentrée montréalaise de Jérôme Couture : Énergisant et charismatique

Véronyc Vachon, Mattv.ca, 27 février 2015

Mercredi dernier avait lieu la rentrée montréalaise de Jérôme Couture, présentée dans le cadre de Montréal en Lumière. Il est monté sur la scène du Club Soda devant un public survolté. Il a commencé ça avec son succès Goodbye Girl, accompagné de sa guitare, avec un look hipster, il était visiblement très fier et heureux d’être là.

Il a bien sûr chanté la très bonne Ce soir on danse à Naziland. Souvenons-nous qu’il avait brillamment fait cette chanson lors des quarts de finale de La Voix en 2013.

Ce qui fait la signature de Jérôme, c’est sans contredit ses pas de danse et ses déhanchements! Et il a en mis plein la vue encore une fois à plusieurs reprises, que ce soit en interprétant Crazy, en se déhanchant à la Mike Jagger avec la chanson Satisfaction ou en faisant quelques pas à la Elvis sur Heartbreak Hotel. Bref, il n’y a pas à dire, il a ça dans le sang!

Autant on aime le voir se déhancher, autant on apprécie le voir faire un medley acoustique accompagné de sa guitare assis sur un banc et rappelant qu’il est non seulement un entertainer, mais qu’il a aussi une magnifique voix.

Bryan Tyler, est venu interpréter la chanson I Heard It Through The Grapevine de Marvin Gaye, un duo fort intéressant et il était bon de revoir le jazzman de La Voix!

Il est sans contredit un artiste qui est là pour rester,  et il saura au fil du temps laisser sa marque dans l’univers musical.

La première partie était assurée par Amélie Larocque. Très charismatique, l’auteure- compositrice-interprète a livré une bonne performance. On a pu continuer à la voir le reste du spectacle, car elle occupait le rôle de choriste durant le spectacle de Jérôme.

Nous sommes ressortis de la soirée énergisés et de bonne humeur! On peut donc dire mission accomplie pour Jérôme!

Pour plus d’information sur la carrière de Jérôme, suivez-le sur Facebook et sur son site internet.

 

Critique

Jessika Brazeau, Rythme FM, 27 février 2015

www.rythmefm.com

 

Rentrée montréalaise pour Jérôme Couture

Agence QMI, Le Journal de Montréal, 26 février 2015

Jérôme Couture, qui tourne sans arrêt depuis le lancement de son premier album en avril, se produisait au Club Soda hier soir, à l'occasion de sa rentrée montréalaise dans le cadre du festival Montréal en Lumière. Finaliste de la première saison de La Voix en 2013 - il était de l'équipe du coach Marc Dupré-, l'auteur-compositeur-interprète de 30 ans est comme un poisson dans l'eau quand il monte sur scène. Par ailleurs, le chanteur et ancien académicien Marc-André Fortin (ci-contre) est venu assister au spectacle. 

 

  

Rentrée montréalaise de Jérôme Couture au Club Soda

Leigh-Anne Pinos, Québec Spot Médias, 26 février 2015

Hier soir, dans le cadre du festival Montréal en Lumière, le chanteur Jérôme Couture effectuait sa rentrée montréalaise au Club Soda.

Une vraie boule d’énergie, le chanteur a fait danser et crier le public avec sa performance dès les premières notes. Il a offert un spectacle énergique avec un mélange des chansons de son premier album sorti en 2014 et des reprises de chansons anglophones.

Jérôme Couture est connu pour sa participation à la première saison de La Voix, et a aussi participé au spectacle country de Québec Issime (De Willie à Dolly). On voit et on entend à quel point il est influencé par plusieurs styles musicaux, il en fait mention d’ailleurs lors de deux medley qu’il chante durant le spectacle, entre autres sur « Bio » où il nous présente un pot-pourri de chansons pop, rock, soul et country.

Vers la fin du spectacle, l’artiste a offert une chanson qui s’intitule Danser sans toi, un hommage à une amie chorégraphe qui est décédée pendant l’enregistrement du disque, suivi de Say Something de A Great Big World et Christina Aguilera qu’il interprète avec sa choriste et celle qui a fait la première partie du spectacle, Amélie Larocque. À noter aussi la participation de Brian Tyler pour la chanson I Heard it Through The Grapevine qu’ils ont fait lors de La Voix.

Bref, un spectacle plein d’énergie avec des chansons entraînantes interprétées par un chanteur bourré de talents!

Photos disponibles dans notre Galerie photos et sur Facebook.

 

  

La Voix : Jérôme Couture fait sa rentrée montréalaise

Agence QMI, TVA Nouvelles, Canoe Divertissement, 25 février 2015

Jérôme Couture, qui tourne sans arrêt depuis le lancement de son premier album en avril 2014, se produisait au Club Soda, mercredi soir, à l'occasion de sa rentrée montréalaise dans le cadre du festival Montréal en lumière.

Finaliste de la première saison de La Voix en 2013 - il était de l'équipe du coach Marc Dupré -, l'auteur-compositeur-interprète de 30 ans est comme un poisson dans l'eau quand il monte sur scène. Jérôme Couture était de retour dans le Quartier des spectacles après son passage de l'été dernier aux FrancoFolies.

Quant à Montréal en lumière, le rendez-vous culturel et gastronomique bat son plein jusqu'au 1er mars.

 

Jérôme Couture- Première montréalaise - Montréal en Lumière

Patrick Lamarche, Flash Québec Info, 25 février 2015

Depuis son passage à La Voix en 2012, les Québécois sont tombés sous le charme de Jérôme Couture. Beaucoup l'ont qualifié comme le Justin Timberlake de la Belle Province. Il amorce sa série de spectacles de 2015 à sa grande première montréalaise ce soir. Le chanteur dévoile tous les hits accrocheurs de son premier album en carrière. Album qui porte d'ailleurs son nom et dans lequel on peut entendre, entre autres, els succès Comme on attend le printemps ou Goodbye Girl. 

Débute ce soir à 20h, au Club Soda. 

 

Ce soir, je sors à Montréal : Première montréalaise pour Jérôme Couture

Anne-Lovely Étienne, 24H, 25 février 2015

Révélé au grand public dans La Voix en 2012, Jérôme Couture a frappé fort avec son 1er album, décrochant le 1er rang du palmarès BDS avec son premier extrait, la chanson Goodbye Girl. 

Mais c'est d'abord et avant tout en concert qu'il faut le découvrir ! Présent aux Francos en 2014 et depuis en tournée non-stop, il prouve soir après soir que  la scène est son habitat naturel et qu'il l'occupe avec fougue, plaisir et une efficacité redoutable.

 

Entrevue

Veronique Cloutier, Le Vero Show, Rythme FM, 23 février 2015

www.rythmefm.ca

 

  

«Il faut travailler pour avancer»

Vanessa Guimond, Journal de Montréal, 20 février 2015

Alors que La Voix continue de soulever les passions, Jérôme Couture, révélé au grand public lors de la première saison de l’émission, amorce les représentations de son tout nouveau spectacle. Mis en scène par Jean-Nicolas Verreault et son ancien coach Marc Dupré, ce concert se veut l’occasion, pour l’artiste, de partager toutes les facettes de sa «personnalité musicale» avec ses fans.

«Souvent, les gens viennent me voir parce qu’ils ont aimé la chanson Comme on attend le printemps. La plupart du temps, après le spectacle, ils me disent qu’ils ont été surpris, qu’ils ne s’attendaient pas à ce que mon univers soit aussi diversifié.»

En compagnie de ses cinq musiciens et de sa choriste (Amélie Larocque, qui a écrit et composé quelques pièces sur son premier album, paru en avril 2014), Jérôme Couture ne se contente pas d’interpréter les chansons de son disque.

«Je présente, entre autres, un medley biographique dans lequel je parle de ce qui a influencé mon style musical, a-t-il expliqué. On y retrouve des chansons d’Elvis, des Rolling Stones et de Garth Brooks, mais réinterprétées à ma façon. J’ai beaucoup de plaisir à faire ça.»

Parcours étoffé

Bien que le public l’ait connu lors de son passage à La Voix, Jérôme Couture a pris part à plusieurs grandes productions, au cours des dix dernières années. Il a entre autres fait partie de la distribution de QuébecIssime, Ecce Mundo, Elvis Story et Les Misérables.

«Pour moi, il n’y a rien de stressant dans le fait d’avoir mon propre spectacle. J’ai pris part à tellement de productions dans lesquelles je n’étais pas la tête d’affiche, au cours de ma carrière. Je devais faire ce qu’on me disait de faire. Cette fois-ci, c’est moi qui choisis. Je danse, je chante... Je m’amuse vraiment.»

Même s’il espère renouer avec le monde de la comédie musicale, un jour, Jérôme Couture compte profiter pleinement de la visibilité apportée par son passage à La Voix pour développer sa carrière solo.

«La comédie musicale fera toujours partie de ma vie. Je trouve que c’est une forme d’art qui est très complète. Tout y est: la danse, le jeu, le chant... J’adore ça. Cependant, avoir l’occasion de développer une carrière solo, au Québec, c’est une chance qui ne passe qu’une seule fois, dans une vie. Je ne pouvais pas passer à côté de cela.»

Prochain disque

L’artiste, qui a vu cinq de ses chansons tourner à la radio et qui a reçu une nomination à l’ADISQ pour Comme on attend le printemps, a déjà amorcé la création de son prochain opus. Une fois de plus, Marc Dupré a accepté de l’épauler dans son projet.

«Il y a souvent une dichotomie entre ce que les artistes aiment écouter et ce qu’ils savent faire le mieux, a expliqué le chanteur. Marc connaît mes forces. Il sait comment m’aguiller. C’est un véritable mentor, à mes yeux.»

Plus que jamais, Jérôme Couture est convaincu qu’il a fait le bon choix en s’inscrivant à La Voix et en misant sur sa carrière d’auteur-compositeur-interprète. Récemment, il a d’ailleurs pris le temps de se fixer de nouveaux objectifs à atteindre, au cours des années à venir.

«J’espère enregistrer encore plusieurs albums et écrire pour d’autres artistes, a-t-il affirmé. Pour y arriver, je ne peux pas laisser la machine de l’écriture s’endormir. La Voix, c’est un gros boost, dans une carrière, mais il ne faut pas rester là à attendre que les choses se produisent d’elles-mêmes. Il faut travailler pour avancer.»

Jérôme Couture présentera son nouveau spectacle au Club Soda le 25 février, dans le cadre de Montréal en lumière. Tous les détails concernant sa tournée se trouvent sur son site à l’adresse jeromecouture.net.

 

ENTREVUE: Jérôme Couture et Diane Tell à MONTRÉAL EN LUMIÈRE

Valérie Roberts, En Vedette, 20 février 2015

Jérôme Couture n'a pas peur de se déhancher sur scène

Oh que oui, les deux sympathiques artistes Jérôme Couture et Diane Tell sont de la programmation de MONTRÉAL EN LUMIÈRE.

Le premier nous présentera sa rentrée montréalaise et la deuxième (mais non la moindre!) fait partie d’un concert formidable, un hommage à Brel. Voici ce qu’ils avaient à dire, à quelques jours de leur événement respectif.

www.envedette.ca

 

Entrevue

Stéphanie Méthé, Le TVA Nouvelles de 18h Gatineau-Ottawa, 12 février 2015

www.tvagatineau.ca

 

Jérôme Couture débarque à Gatineau avec une tonne d’énergie

Marie-Pier Lécuyer, La Revue, 11 février 2015

Musique. «Dès le début, on part cela avec des chansons que les gens connaissent, avec une belle dose d’énergie pour que les gens puissent se lever et danser», lance Jérôme Couture qui débarque jeudi soir accompagné de ses musiciens à la Salle Odyssée.

Jérôme Couture arrive à Gatineau avec son spectacle solo et une tonne d’énergie à distribuer. Dès la première chanson, l’idée est d’embarquer les gens rapidement dans son univers. «Le but c’est de faire un dans-o-thon», rigole-t-il.

Bien connu pour son déhanchement sur scène, Jérôme Couture admet prendre un malin plaisir à faire quelques mouvements de jambes sur scène. «En danse, je me débrouille, mais ce n’est jamais super placé», admet-il.

L’idée était d’ailleurs de laisser ce côté improvisé aux pas de danse, question de ne pas ajouter un stress supplémentaire. «Je m’amuse dans mon langage de danseur plutôt limité, raconte-t-il. Quand je danse sur scène, je me laisse aller, c’est mon espèce d’amour de faire cela dans la vie qui sort. Je suis une bombe d’énergie et ça sort dans les jambes.»

On l’entendra certainement interpréter quelques chansons qui l’ont inspiré dans son parcours musical. Puis assurément, il présentera les chansons de son premier album éponyme qui a vu le jour l’année dernière, dont les titres Amoureux ou Goodbye Girl qui ont beaucoup tourné à la radio.

Le finaliste de La Voix en 2012 risque donc fort bien de servir au public le succès Comme on attend le printemps, composé par Marc Dupré pour la finale de la populaire émission télévisée.

Même si le concours musical lui a ouvert certaines portes, Jérôme Couture avait un solide bagage derrière la cravate, ayant été de la distribution d’Elvis Story, de Québec Issime et de la production Les Misérables notamment.

Il a d’ailleurs hésité longtemps avant de se lancer dans l’aventure. «J’avais toujours une espèce de prétention que j’allais y arriver sans cela. C’est moi-même qui se mettais une barrière. C’est la seule porte que j’avais gardée fermée.»

Deux ans plus tard, il reste très heureux d’y avoir participé et admet que sa rencontre avec Marc Durpé représente beaucoup dans son parcours. «C’est la première fois dans ma vie que quelqu’un croyait plus en moi que moi je croyais en moi, raconte-t-il. Il est tellement présent pour moi, encore aujourd’hui on travaille ensemble. C’est un mentor pour moi.»

Même s’il se concentre présentement sur sa tournée et son premier album éponyme, il dit avoir toujours la machine d’écriture en marche. «Oui on y pense, mais pour le moment se concentre pour le premier.»

Jérôme Couture, 12 février à 20h à la Salle Odyssée.

 

Amélie Larocque en mode conquête

Ugo Guiguère, Granby Express, 11 février 2015

CHANSON. Amélie Larocque est bien déterminée à conquérir le public québécois et sa campagne commence par celui de Jérôme Couture. L'auteure-compositrice-interprète va assurer la première partie des spectacles du finaliste de La Voix partout au Québec.

Il faut savoir que les deux artistes se connaissent depuis quelques années déjà. En 2009, ils faisaient tous deux partie du Cercle des auteurs, un projet mené par Gregory Charles. Ils se sont ensuite retrouvés aux Jeux du Canada présentés à Sherbrooke.

C'est à ce moment que leur collaboration a débuté. «J'ai écrit une chanson pour lui et ça arrive que l'on travaille ensemble parce que lui écrit aussi pour d'autres interprètes», explique Amélie qui a su il y a un mois qu'elle ferait la tournée.

En plus de la première partie, la chanteuse native de St-Paul-d'Abbotsford va participer au spectacle en tant que choriste. Elle sera d'ailleurs en terrain familier puisque c'est son conjoint Étienne Chagnon qui agit à titre de directeur musical.

«J'ai un 20 minutes, alors je devrais faire environ quatre chansons parce que j'ai bien de la parlotte! Mais c'est important de le faire», mentionne celle dont la pièce Belle en plastique avait fait jaser l'été dernier.

Question de profiter de cette belle vitrine qui s'offre à elle, Amélie Larocque devrait lancer un nouveau single sous peu. «Tout est en train de se dessiner. Il y a des discussions avec une maison de disque, mais je ne peux rien confirmer pour le moment», mentionne la jeune maman.

Les choses vont vite et drôlement bien pour la jeune femme qui fait face au beau problème de refuser des contrats. Bien qu'elle apprécie être sollicitée pour son écriture, la chanteuse s'ennuie de la scène. «Ça m'emballe! J'ai un petit stress, mais j'ai confiance, je ne doute pas de mes capacités et je me sens bien sur scène», assure-t-elle.

Son principal objectif? Savourer! «Je vais vivre de beaux moments, je veux pouvoir en profiter.» La première montréalaise est prévue pour le 25 février au Club Soda. Jérôme Couture et Amélie Larocque seront ensuite de passage au Palace de Granby le 28 mars.

 

    

Un menu romantique avec Jérôme Couture

Mélanie Marchand, 7 Jours, 6 février 2015

Le chanteur Jérôme Couture, qu'on a découvert à La Voix en 2013, se passionne depuis son tout jeune âge pour la cuisine. Essayer de nouvelles recettes et découvrir différents produits est une source de bonheur pour lui... tout comme pour sa blonde ! Il a accepté avec joie de cuisiner avec notre chef, qui a conçu pour lui un menu romantique et rapide à réaliser. 

"J'ai adoré cuisiner ces pâtes ! Une recette de pappardelles simple et rapide que je referai certainement." - Jérôme Couture

Mélanie veut savoir !

Que manges-tu en cachette ?

Des biscuits soda et du fromage cheddar.

Quelle est ta plus belle découverte culinaire ?

Le yogourt grec.

Es-tu de type sucré ou salé ?

Sucré.

Qu'y a-t-il toujours dans ton panier d'épicerie ?

Des oignons !

Quels sont tes ingrédients fétiches ?

Les champignons et le beurre à l'ail.

Quel est ton resto préféré ?

Péché matinal, à Longueil.

Quelle est ta recette dont le succès est assuré ?

Mon pain à l'ail gratiné.

Une boutique gourmande qu'il faut connaitre ?

Boucherie Viandal et Shabu Shabu, à Verdun. 

Tiramisu express aux framboises : "Pour un fan de café comme moi, c'est le dessert rapide parfait !" - Jérôme Couture

Jérôme Couture fera sa rentrée montréalaise le 25 février au Club Soda dans le cadre de Montréal en Lumière. Pour connaître toutes ses dates de spectacles : jeromecouture.net.

 

 

Les coups de coeur de Jérôme Couture

Danielle Goyette, La Semaine, 6 février 2015

Découvrons les belles suggestions de coups de coeur que nous fait ce jeune auteur-compositeur-interprète animé d'une grande passion pour les arts. 

Dans sa bibliothèque

Livre marquant : Le livre de Léonard de Vinci - Tout l'oeuvre peint et graphique, de Franl Zollner. C'est l'artiste visuel qui m'a le plus marqué. La perfection dans ses dessins et tout le mystère qui entoure sa vie me fascinent ! La perfection de sa technique du sfumato est aussi impressionnante que troublante. Et c'est lui qui m'a redonné le goût de dessiner. Car oui, je dessine à mes heures.

Livre de jeunesse : Edgar le bizarre, de Gilles Gauthier, m'a procuré de beaux moments à nourrir mon imaginaire. C'est tellement bien écrit ! Je voyais défiler les images dans ma tête. J'ai un côté curieux et le personnage principal, Edgar, l'a aussi. Je m'identifiais à lui dans sa recherche d'histoires bizarres.

Livre offert : Mon ami Steeve Rondeau a publié La lignée des drakhtars, d'excellents livres fantastiques.  Je les ai offert à mon frère, qui est un adepte de ce genre, et il les a beaucoup aimés ! J'ai adoré la lecture de ces livres. J'ai vraiment été soufflé par le talent de mon ami, un militaire de formation.

Livre qui fait du bien : Au départ, j'avais certains préjugés sur Le Secret, de Rhonda Byrne. Finalement, je l'ai beaucoup aimé. Ce livre m'a ouvert l'esprit sur plusieurs aspects de la vie. Avoir une vision positive des choses est l'un des thèmes que j'ai ensuite appliqués davantage dans ma vie. Il m'a vraiment fait du bien.

À lire : Je me promets de lire L'odeur du café, de Dany Laferrière, et son oeuvre au complet ! Lorsque je l'écoute en entrevue, je le trouve  hyper intéressant. Je pourrais écouter pendant des heures cet homme cultivé au ton apaisant et calme. Dans son discours, on apprend beaucoup sur Haïti. 

Bandedessinée : J'aimais bien la série de bandes dessinées de Spirou et Fantasio. C'est un classique ! Leurs aventures rocambolesques contre les malfaisants me faisaient tripper.

Sur une île déserte : Avard chronique. Je le lirais des centaines de fois, pour son humour mordant et ses critiques sociales virulentes, souvent justes.

Sur sa table de chevet : J'écris comme je vis, un livre d'entretiens avec Dany Laferrière. Il y explique sa démarche d'écriture et aussi un peu son histoire. 

Dans son ipod

Des frissons : L'album Silence, de Fred Pellerin. Tout spécialement la pièce Les Marie. Il livre ses chansons avec une telle vérité que chaque note et chaque mot résonnent dans la tête et dans le coeur pendant un bon moment.

Premier coup de foudre musical : Je capote sur Jason Mraz ! J'ai découvert quelqu'un qui, comme moi, aime autant le disco que le funk, le pop et le folk. C'est grâce à lui si je me suis lancé dans l'écriture et la composition.

Premier album acheté : Ça parle au diable !, de Mes Aïeux. J,ai fait partie d'un groupe a capella qui avait été invité à la télé en même temps qu'eux. Ils nous avaient proposé de chanter en ondes avec eux et à leur show !

Chanson préférée : Home, de Michael Bubblé. Quelle belle chanson ! J,aurais tellement aimé l'écrire pour ma blonde. Elle décrit exactement ce que je vis, avec ma vie de tournée ! C'est mon côté romantique qui ressort. 

Dernier album acheté : Into The Woods, Out of The Woods, d'Andre Papanicolaou. J'adore le ton de cet album, surtout du côté des guitares et de la batterie. Et j'aime ce mélange de folk et de soul à la Bryan Adams.

Un air qui lui ressemble : Cosmic Girl, de Jamiroquai, me ressemble beaucoup. Même les gens de mon entourage pensent à moi lorsqu'ils l'entendent. Le mélange de pop moderne et de vieux disco se rapproche de ce que je fais.

Dernier coup de coeur musical : J'ai récemment découvert le groupe californien Vintage Trouble. Ils font dans le rockabilly, avec une touche de rock plus appuyée. Ça me fait penser à du James Brown. J'adore !

En voiture : J'écoute énormément de country ! Le hit qui joue le plus souvent : Chicken Fried, de Zac Brown Band. Ma blonde et moi la chantons à tue-tête, chaque fois ! Les passagers n'ont pas le choix, ils doivent la chanter avec nous ! (rire)

Un moment important : La veille de la finale de La Voix, nous avons reçu pleins d'anis. Je suis allé dormit tôt pour être en forme le lendemain. Je me souviens de m'être couché en écoutant l'album The Lateness of The Hour, d'Alex Clare.

Dans son lecteur DVD

Film d'enfance : Je ne pourrais pas passer à côté du classique Le Roi Lion. Un si beau film ! C'est d'ailleurs sur ce chef d'oeuvre que j'ai commencé à chanter. Qui n'a pas déjà fredonné Hakuna Matata ?

Dernier film loué : Enemy, de Denis Villeneuve. La photographie y est impeccable et le suspense, vraiment prenant. Mais malgré le talent de Denis Villeneuve, la fin est un peu décevante.

Film marquant È: Les 7 jours du talion m'a beaucoup marqué, il suscite les interrogations. C'est aller loin dans les bas instincts de l'humain. C'était un exercice intéressant mais très dur.

Un acteur et un film : J'adore Yves Jacques. Son jeu est excellent. Je me souviens aussi de lui dans des Bye Bye des années 80 et dans le film Le déclin de l'empire américain, de Denys Arcand.

Films qui l'ont fait rire : Les films Les Boys m'ont énormément fait rire ! Ils contiennent le meilleur répertoire de répliques comiques. J'en connais d'ailleurs plusieurs par coeur.

Ne manquez pas la rentrée montréalaise de Jérôme au Club Soda, le 25 février, dans le cadre de Montréal en Lumière. Pour connaître toutes les autres dates de ses spectacles, visitez le site jeromecouture.net/spectacles. 

 

Prestation

Marie-Ève Janvier et Jean-François Breault, C'est ma toune, Radio Canada, 30 janvier 2015

www.cestmatoune.radio-canada.ca

 

Jérôme Couture part en tournée et dévoile Pardonnez-moi, son nouvel extrait

Maxime Allaire, Rythme FM 105.7, 27 janvier 2015

Montez le volume, réchauffez vos cordes vocales, c'est parti! À quelques semaines de sa rentrée montréalaise le 25 février au Club Soda dans le cadre du festival Montréal en lumière, Jérôme Couture présente un nouvel extrait, Pardonnez-moi. Pardonnez-moi rejoindra rapidement la liste des succès issus du premier album de Jérôme, grâce à un texte de sa fidèle collaboratrice Amélie Larocque et une musique de Marc Dupré.

« Cette chanson est pour remercier mes fans de m’aimer comme je suis. Dans ma vérité, qu’elle soit avec ou sans tuque! HAHA! Un gros MERCI! » - Jérôme Couture

Sa rentrée montréalaise très attendue sera précédée de quelques dates au Québec. Plusieurs spectacles seront bientôt annoncés pour le printemps.

SPECTACLES: Premières parties assurées par Amélie Larocque

12 février 2015 Gatineau • Salle Odyssée 14 février 2015 La Tuque • Complexe Félix-Leclerc 20 février 2015 Maniwaki • Maison de la culture de la Vallée de la Gatineau 25 février 2015 Montréal • Club Soda 27 mars 2015 L'Assomption • Théâtre Hector-Charland 28 mars 2015 Granby • Palace de Granby 3 avril 2015 Québec • Centre d'art La Chapelle 18 avril 2015 Saint-Hyacinthe • Centre des arts Juliette-Lassonde 16 mai 2015 Terrebonne • Théâtre du Vieux-Terrebonne JeromeCouture.net

 

Jérôme Couture: un nouvel extrait et une tournée

Valérie Roberts, En Vedette, 27 janvier 2015

Nous avons découvert l’univers de Jérôme Couture en avril 2014, lorsqu’il nous a offert son premier disque éponyme après 10 ans d’efforts et de travail comme musicien. Mais grâce à ce qui s’en vient pour lui au cours des prochains mois, nous le connaîtrons encore plus!

C’est que le candidat de La Voix I présente cette semaine un nouvel extrait aux radios et il s’apprête aussi à prendre la route pour une tournée qui l’entrainera aux quatre coins du Québec. D’abord, la nouvelle chanson: Pardonnez-moi, que vous pouvez écouter ici. «Cette chanson est pour remercier mes fans de m’aimer comme je suis. Dans ma vérité, qu’elle soit avec ou sans tuque! HAHA! Un gros MERCI!» a-t-il écrit en partageant la chanson. Comme nous n’avons pas encore de vidéoclip pour la pièce, un texte de sa fidèle collaboratrice Amélie Larocque et une musique de Marc Dupré, je vous propose le vidéoclip le plus populaire de l’artiste…

Concernant sa tournée, Jérôme Couture devrait annoncer plusieurs spectacles sous peu mais pour le moment, nous avons la confirmation de dates à Gatineau, La Tuque, Granby, Québec et Terrebonne. Il présentera aussi sa rentrée montréalaise dans le cadre du festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE, le 27 mars au Club Soda!

 

Jérôme Couture part en tournée et dévoile son nouvel extrait Pardonnez-moi

Alexandra, Hollywood PQ, 27 janvier 2015

Jérôme Couture part en tournée et dévoile son nouvel extrait Pardonnez-moi.

Le protégé de Marc Dupré dévoile au grand public un autre extrait de son premier album, Jérôme Couture, Pardonnez-moi.

Jérôme Couture sera du côté du Club Soda le 25 février prochain, dans le cadre du festival Montréal en lumière, pour la grande rentrée montréalaise de sa tournée qui débutera le 12 février à Gatineau. D’autres dates de spectacles seront annoncées très bientôt pour le printemps prochain. Pour la liste complète de sa tournée, visitez son site officiel.

Pardonnez-moi rejoindra rapidement la liste des succès issus de son premier album, grâce à un texte de sa fidèle collaboratrice Amélie Laroque et une musique de Marc Dupré.

Vous pouvez entendre un extrait de la chanson sur iTunes.

 

Jérôme Couture part en tournée et dévoile Pardonnez-moi, son nouvel extrait

Québec Spot Média, 26 janvier 2015

Montez le volume, réchauffez vos cordes vocales, c'est parti! À quelques semaines de sa rentrée montréalaise le 25 février au Club Soda dans le cadre du festival Montréal en lumière, Jérôme Couture présente un nouvel extrait, Pardonnez-moi. Pardonnez-moi rejoindra rapidement la liste des succès issus du premier album de Jérôme, grâce à un texte de sa fidèle collaboratrice Amélie Larocque et une musique de Marc Dupré.

« Cette chanson est pour remercier mes fans de m’aimer comme je suis. Dans ma vérité, qu’elle soit avec ou sans tuque! HAHA! Un gros MERCI! » - Jérôme Couture

Sa rentrée montréalaise très attendue sera précédée de quelques dates au Québec. Plusieurs spectacles seront bientôt annoncés pour le printemps.

SPECTACLES: Premières parties assurées par Amélie Larocque

12 février 2015 Gatineau • Salle Odyssée 14 février 2015 La Tuque • Complexe Félix-Leclerc 20 février 2015 Maniwaki • Maison de la culture de la Vallée de la Gatineau 25 février 2015 Montréal • Club Soda 27 mars 2015 L'Assomption • Théâtre Hector-Charland 28 mars 2015 Granby • Palace de Granby 3 avril 2015 Québec • Centre d'art La Chapelle 18 avril 2015 Saint-Hyacinthe • Centre des arts Juliette-Lassonde 16 mai 2015 Terrebonne • Théâtre du Vieux-Terrebonne JeromeCouture.net

 

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés