Dossier de presse de Jérôme Couture - Janvier - Mars 2014

Récent
Août - Octobre 2015
Mars - Juillet 2015
Janvier - Février 2015
Mai 2014
Avril 2014

 

Jérôme Couture dévoile la pochette de son nouvel album

Jessika Brazeau, Rouge fm, 31 mars 2014

 

Jérôme Couture fait craquer à Limoilou

Pierre O. Nadeau, Journal de Montéal/Journal de Québec, 29 mars 2014

Jérôme Couture a fait lever le party et danser son public, hier soir, à la salle Sylvain-Lelièvre, de Limoilou.

Les filles ont craqué, hier soir, pour le sexy Jérôme Couture, qui a épaté par une voix d’exception doublée de l’étoffe d’un vrai showman !

Il y avait beaucoup de plaisir et de fantaisie dans l’air dans la salle Sylvain-Lelièvre, de Limoilou, le secret encore le mieux gardé du showbiz de Québec. Une très belle salle de plus de 600 places, qui n’a rien à envier à ses grandes sœurs de la haute-ville…

En très grande forme, toujours en mouvement, dansant et sautillant, le Jonquiérois révélé l’an dernier à La Voix a entretenu la fièvre du party à travers les chansons des autres, souvent sur des airs de disco dont il s’approprie avec imagination et un plaisir qu’il partage avec son public et ses trois musiciens.

En anglais 

Comme son premier album ne sortira que dans un mois, il ne livrera que les deux premiers extraits pour ensuite puiser dans tous ces rythmes qui l’ont influencé au fil de ses participations à des spectacles comme Québec Issime, Les Misérables et même Elvis Story.

Dès le départ, il fait lever ses admiratrices sur l’air endiablé de Moves Like Jagger, puis continue de se contorsionner sur un air de Bruno Mars, avant de répéter sa performance de Crazy, l’an dernier, à La voix, en l’enchaînant avec Naziland.

Sans reprendre son souffle, le protégé de Marc Dupré prend sa voix la plus aiguë et garde le public debout sur les airs entraînants de Get Lucky et de Bad Girl, avant de se lancer dans une relecture électrisante de Blue Suede Shoes. Sur le même élan de fantaisie, l’ancien étudiant en jazz de l’Université Laval enchaîne avec une version «smooth» de Staying Alive, qui tranche avec la version originale des Bee Gees.

Plus tard, les rythmes de Bad, Cry Me a River et You Reallly Got Me entretiendront la ferveur dans la salle jusqu’à la conclusion de Comme on attend le printemps… un titre très approprié par le temps qui court !

La plupart des chansons sont en anglais, mais Jérôme Couture tient à préciser que son premier album, attendu pour le 29 avril, sera tout en français!

Il y a un an...

Sandra Godin, Journal de Montéal, Cahier Weekend, 14 mars 2014

À ce moment précis, l’an dernier, c’est tout le talent de Jérôme Couture que le public découvrait lors de la première saison de La Voix. Aujourd’hui, celui qui se range du côté des deux millions de téléspectateurs le dimanche soir s’apprête à lancer son premier album et à s’éclater sur les scènes avec son spectacle solo.

Avec son charisme et son style unique, il a conquis le grand public en se taillant une place jusqu’en finale de l’émission la plus regardée du Québec, avec son coach Marc Dupré, devenu son gérant et ami. Depuis un an, fini l’anonymat pour lui.

«Je pense qu’il ne faut jamais apprivoiser le succès, dit-il avec un brin de philosophie. C’est tellement beaucoup d’amour en même temps, si on prend tout ça pour acquis, quelque part, on refuse d’avancer. La Voix, c’est une étape, de très belles rencontres, mais ça veut juste dire qu’à partir de là, il faut que tu travailles encore plus fort pour perdurer.»

Jérôme Couture suit de près l’émission qui l’a propulsé. «J’aime ça l’écouter avec du recul, en n’étant pas impliqué émotivement, a-t-il précisé. Mais je le suis quand même un peu, parce que je connais beaucoup de candidats.»

«Ce que j’aime de l’émission, c’est que tu l’écoutes toute la soirée, ça va bien, les candidats te touchent, et il arrive un moment où quelqu’un nous renverse complètement. Par exemple, Renée Wilkin, quand je l’ai entendue, je pense que j’ai crié! Son talent est incommensurable.»

Sa rencontre avec Marc Dupré signifie beaucoup dans sa carrière. Il lui a appris à se fier à son instinct de créateur. «Quand on n’écrit pas beaucoup de chansons, on s’attache à celles qu’on fait. C’est bien, mais d’autres fois, on doit la laisser aller, s’accrocher, et en faire une autre. Il m’a appris à toujours continuer d’avancer dans la création. Et nous sommes devenus des amis. On peut s’appeler à 22h pour se chanter des paroles!»

Une soirée festive

Jérôme Couture présentera son spectacle avec ses trois musiciens, le 29 mars, à Québec. «Ce show-là, pour moi, c’est un défoulement total. Je danse du début à la fin. C’est quelque chose de très festif. Je présente un spectacle qui est rempli de toutes mes influences musicales, autant du Prince que des chansons en français, et des trucs que j’ai faits à La Voix. Ce sont toutes des chansons qui bougent», explique-t-il avec enthousiasme.

Outre les extraits Comme on attend le printemps et Goodbye Girl, Jérôme Couture laissera planer le mystère sur son premier album, attendu pour la fin du mois d’avril. Il intègrera les nouvelles pièces au spectacle après le lancement, qu’il trimballera d’ailleurs un peu partout au Québec cet été ainsi qu’à l’automne.

L’expérience scénique, Jérôme Couture en a acquis énormément au fil du temps. Depuis dix ans, le chanteur de 29 ans a goûté à la scène de nombreuses fois, plus souvent en groupe qu’en solo, entres autres avec les revues musicales Québec Issime, Elvis Story et Ecce Mundo. Est-il plus nerveux de se présenter seul pour un spectacle complet? «Au contraire, ce n’est pas stressant, c’est libérateur. C’est moi qui a le contrôle, j’ai juste à choisir les chansons et à m’amuser.»

Jérôme Couture sera en spectacle le 29 mars à Québec, à la salle Sylvain-Lelièvre, et le 14 juin à Montréal, dans le cadre du Festival Âge et culture.

Son premier album sera lancé le 30 avril.

 

Entrevue

Amélie Simard, Rouge Café, Rouge fm Saguenay-Lac-St-Jean, 24 février 2014

Audio non disponible

 

Goodbye Girl: Jérôme Couture

Rouge fm, 21 février 2014

L’auteur-compositeur-interprète et finaliste de la première édition de l’émission La Voix, Jérôme Couture, nous offre son nouvel extrait radio, Goodbye Girl. Jérôme y co-signe le texte avec Nelson Minville, sur une musique de son coach, complice et réalisateur Marc Dupré. Antoine Gratton y a apporté une touche vintage en y jouant de l'orgue B3.

Comme on attend le printemps et Goodbye Girl se retrouveront sur son premier album qui sera lancé en avril prochain.

Pour accompagner la sortie de cet extrait, Jérôme présente son tout premier vidéoclip. Goodbye Girl rassemble une bande d’amis qui décident de «jammer » ensemble après avoir laissé leurs copines respectives.

Plus d'informations sur son site web: jeromecouture.net

 

En mode Salvail: Guylaine Tremblay, Josée Boudreault et Jérôme Couture

Éric Salvail, En mode Salvail, V Télé, 20 février 2014

http://vtele.ca/videos/en-mode-salvail/guylaine-tremblay-josee-boudreault-et-jerome-couture_70527.php

 

Jérôme Couture présente «Goodbye Girl»

Lien Multimédia, 20 février 2014

L’auteur-compositeur-interprète et finaliste de la première édition de l’émission « La Voix », Jérôme Couture, nous offre son nouvel extrait radio, « Goodbye Girl ».

Jérôme Couture y co-signe le texte avec Nelson Minville, sur une musique de son coach, complice et réalisateur Marc Dupré. Antoine Gratton y a apporté une touche vintage en y jouant de l’orgue B3. Ce futur hit hyper-accrocheur aux accents de rockabilly succède au méga succès « Comme on attend le printemps » qui a atteint le premier rang des palmarès l’été dernier.

Ces deux chansons se retrouveront sur son premier album qui sera lancé en avril prochain sous la bannière de son producteur L-A be. Pour accompagner la sortie de cet extrait, Jérôme présente son tout premier vidéoclip. « Goodbye Girl » rassemble une bande d’amis qui décident de « jammer » ensemble après avoir laissé leurs copines respectives.

 

Goodbye Girl

Stars Passions, 20 février 2014

Après la chanson Comme on n'attend le printemps, Jérôme Couture revient avec une nouvelle chanson Goodbye Girl. Les deux chansons se retrouveront évidemment sur le premier album de l'artiste prévu pour ce printemps. En attendant la sortie de cet album, on peut savourer ce nouvel extrait via le vidéoclip officiel et se procurer la chanson sur iTunes.

 

Infos Ça commence bien! - Arts et spectacles

Ça commence bien!, V Télé, 19 février 2014

http://vtele.ca/videos/ca-commence-bien/infos-ca-commence-bien-mercredi-19-fevrier-2014-infos-ca-commence-bien-arts-et-spectacles_70465_70466.php

 

Le Festival forestier se paye Jérôme et Jean-Marc Couture

Myriam Grenier, Abitibi Express, 19 février 2014

Pour sa 20e édition, le Festival Forestier IGA Bilodeau de Senneterre propose les spectacles de Jérôme Couture et Jean-Marc Couture.

Le premier et Andie Duquette, participants de l’émission La Voix, monteront sur la scène avec le second, gagnant de Star Académie, le samedi 21 juin. Leur spectacle sera suivi par celui du groupe 21 Guns Salute, un hommage à AC/DC.

La veille, les festivaliers auront droit à un hommage à Johnny Cash avec le groupe Tendance Alcoolique, puis à la prestation du chansonnier Bob Bissonnette.

Compétitions et animation

L’événement se tiendra du 20 au 22 juin avec de l’animation, des jeux pour les enfants, des feux d’artifice et les compétitions forestières d’amateurs et de professionnels.

«Pour notre 20e édition, nous remettrons l’emphase sur l’aspect forestier de notre festival avec nos compétitions, sans négliger l’aspect familial et surtout très festif de cet événement», a mentionné le président François Brazeau dans un communiqué.

 

Goodbye Girl | Jérôme Couture

Chansons Québec, 19 février 2014

Jérôme Couture lance son nouveau single Goodbye Girl. Vous aimez?

 

Jérôme Couture présente Goodbye Girl et s’amène avec un premier album au printemps

QuébecSpot Média, 18 février 2014

L’auteur-compositeur-interprète et finaliste de la première édition de l’émission La Voix, Jérôme Couture, nous offre son nouvel extrait radio, Goodbye Girl, qui fera des ravages sur les ondes radiophoniques du Québec. Jérôme Couture y co-signe le texte avec Nelson Minville, sur une musique de son coach, complice et réalisateur Marc Dupré. Antoine Gratton y a apporté une touche vintage en y jouant de l’orgue B3. Ce futur hit hyper-accrocheur aux accents de rockabilly succède au méga succès Comme on attend le printemps qui a atteint le premier rang des palmarès l’été dernier.

Ces deux chansons se retrouveront sur son premier album qui sera lancé en avril prochain sous la bannière de son producteur L-A be. Pour accompagner la sortie de cet extrait, Jérôme présente son tout premier vidéoclip. Goodbye Girl rassemble une bande d’amis qui décident de «jammer » ensemble après avoir laissé leurs copines respectives.

Jérôme Couture se dit chanceux d’avoir pu participer et vivre les émotions fortes d’une émission comme La Voix. Bien qu’il se soit fait connaître du grand public grâce à cette grande aventure, il n’en est pas à ses premiers pas dans le domaine musical. Il a d’abord fait des études collégiales et universitaires en musique et a participé à une panoplie de spectacles à grand déploiement dont Les Misérables, Québec Issime, Ecce Mundo et Elvis Story

Jérôme Couture présente Goodbye Girl

Agence QMI (Canoë/24h), 18 février 2014

Jérôme Couture, qu'on a connu grâce à La Voix, présente Goodbye Girl, le premier extrait de son album qui sortira au printemps.

L'auteur-compositeur-interprète cosigne cette première chanson lancée sur les radios avec Nelson Minville, sur la musique de nul autre que son ancien coach, Marc Dupré.

Antoine Gratton y joue de l'orgue B3, ce qui donne un son rétro et rockabilly à la pièce.

L'été dernier, la chanson de Jérôme Couture Comme on attend le printemps avait atteint le premier rang des palmarès francophones.

Jérôme Couture, champion de l'équipe de Marc en 2013, avait impressionné le public de La Voix en 2013, notamment dans le duel qui l'avait opposé à Bryan Tyler, un véritable combat de David contre Goliath.

 

Jérôme Couture en studio pour son nouvel album

Marie-Christine Proulx, Salut Bonjour, TVA, 18 février 2014

http://tva.canoe.ca/emissions/salutbonjour/chroniques/sb/entrevue/209011/je769ro770me-couture-finaliste-de-la-voix-2013

http://tva.canoe.ca/emissions/salutbonjour/chroniques/sb/chroniqueculturelle/208951/je769ro770me-couture-en-studio-pour-son-nouvel-album

 

Jérôme Couture dans le Véro Show

Véronique Cloutier, Le Véro Show, Rythme fm, 18 février 2014

http://www.rythmefm.com/montreal/lecteur/audio/jerome-couture-dans-le-vero-show-211610.mp3

 

Mention

Marina Orsini, Le 5 à 8 de Marina, Rouge fm, 18 février 2014

Audio non disponible

 

Nouvel extrait de Jérôme Couture: Goodbye Girl

Rythme fm, 18 février 2014

L’auteur-compositeur-interprète et finaliste de la première édition de l’émission La Voix, Jérôme Couture, nous offre son nouvel extrait radio, Goodbye Girl, qui fera des ravages sur les ondes radiophoniques du Québec. Jérôme Couture y co-signe le texte avec Nelson Minville, sur une musique de son coach, complice et réalisateur Marc Dupré. Antoine Gratton y a apporté une touche vintage en y jouant de l'orgue B3. Ce futur hithyper-accrocheur aux accents de rockabilly succède au méga succès Comme on attend le printemps qui a atteint le premier rang des palmarès l’été dernier.

Ces deux chansons se retrouveront sur son premier album qui sera lancé en avril prochain sous la bannière de son producteur L-A be. Pour accompagner la sortie de cet extrait, Jérôme présente son tout premier vidéoclip.Goodbye Girl rassemble une bande d’amis qui décident de «jammer » ensemble après avoir laissé leurs copines respectives.

 

Goodbye Girl: Nouveau vidéoclip de Jérôme Couture

M105, 18 février 2014

 

Belle et Bum Épisode 271

Belle et Bum, Télé-Québec, 15 février 2014

http://belleetbum.telequebec.tv/emissions/271

 

Jérôme Couture tourne son premier clip (exclusif web)

Alexandre Willy Biro, MusiquePlus, 12 février 2014

http://www.musiqueplus.com/videos/jerome-couture-tourne-son-premier-clip-exclusif-web-1.1256972

Après le succès de son premier single «Comme on attend le printemps», l'aventure de Jérôme Couture se poursuit. Il nous invite sur le plateau de tournage de son premier vidéoclip pour «Goodbye Girl», chanson qui se retrouvera sur son album à venir.

 

Jérôme Couture tourne son premier vidéoclip pour la chanson Goodbye Girl

Claudie Saulnier, Hollywood PQ, 10 février 2014

Tu parles d’une bonne nouvelle! Le très mignon Jérôme Couture (finaliste de l’équipe Marc Dupré dans la première saison de La Voix) travaille déjà à un album et, croyez-le ou non, tournait son premier vidéoclip vendredi dernier.

La chanson pour laquelle a été tourné ce clip s’intitule Goodbye Girl, a été écrite en collaboration avec Marc Dupré et Nelson Minville, et sera lancée le 18 février prochain. En tout cas, on peut dire que Jérôme (qu’on aime d’amour) sait s’entourer des bonnes personnes! 

Le concept de cette vidéo? Quatre musiciens laissent leur copine pour ensuite aller jammer avec Jérôme Couture en studio. Voilà qui est intrigant!

En attendant de voir et, surtout, d’entendre cette chanson, voici un avant-goût photo du tournage…

Crédit photo: L-abe / Karine Paradis

 

Jérôme Couture tourne son premier clip en carrière

Daniel Daignault, Agence QMI (Canoe/Journal de Montréal), 7 février 2014

C'est dans un studio de l'arrondissement montréalais de LaSalle, entouré de musiciens, que Jérôme Couture a tourné vendredi son tout premier vidéoclip en carrière. 

Celui qui s'est fait découvrir du grand public l'an dernier à l'émission «La Voix» et qui a connu beaucoup de succès avec la chanson Comme on attend le printemps, a bien hâte de nous présenter cette nouvelle chanson qui va figurer sur son premier album.

«La chanson Goodbye Girl a été écrite avec Marc Dupré et Nelson Minville, c'est une toune qui bouge, qui a un son un peu plus rock que la précédente. On parle de rupture, mais de façon un peu “bad boy“; la chanson raconte l'histoire de quelques gars qui décident de laisser leur copine parce que ça ne mène plus à rien et ils se retrouvent pour faire de la musique ensemble. On voulait un clip assez simple pour axer ça sur le band et mon côté performance avec les musiciens», a raconté celui qui avait été choisi par Marc Dupré l'an dernier à La Voix. La complicité s'est établie rapidement entre les deux hommes.

«On a su rapidement qu'on allait et qu'on voulait travailler ensemble lui et moi, a dit Jérôme Couture. On a un peu la même passion, la même vitalité par rapport à la musique, on en mange! Il est devenu mon gérant et il va aussi réaliser l'album. Marc et moi on veut travailler à long terme, on est en train de bâtir quelque chose l'fun ensemble, on n'a pas le goût que ça s'arrête l'année prochaine ou dans deux ans.»

La chanson «Goodbye Girl» devrait être entendue sur les ondes au cours des prochaines semaines et c'est en avril que Jérôme prévoit nous offrir son premier album. «On a une bonne dizaine de chansons écrites jusqu'à maintenant, ça va très bien, a-t-il ajouté. J'écris de mon côté depuis longtemps, Marc aussi, et quand on arrive ensemble, ça se passe super bien, je suis très content.»

Depuis qu'on l'a vu à La Voix, Jérôme a présenté quantité de spectacles un peu partout au Québec et il a pu constater l'impact qu'a eu l'émission sur sa carrière. 

«Je suis retombé sur mes pattes l'automne dernier et j'ai réalisé à quel point j'avais été chanceux d'avoir vécu tout ça depuis un an, a-t-il dit. Moi je n'ai jamais rien pris pour acquis dans la vie, surtout pas une aventure comme celle-là qui m'a permis ensuite de connaître un beau succès radio et maintenant, l'idée est de continuer, de mettre les bouchées doubles pour avoir une carrière qui va durer.»

Outre la sortie de son album, Jérôme a déjà plusieurs spectacles inscrits à son agenda, tant avec Marc Dupré qu'en solo. L'année de ses 30 ans s'annonce décidément belle et très chargée.

 

Jérôme Couture «revient à la maison»

Pierre-Luc Desbiens, Journal de Québec, 31 janvier 2014

Jérôme Couture interrompt le travail sur son album pour revenir faire un tour dans son Jonquière natal, ce soir, afin de réchauffer les gens lors de l’ouverture de la 30e édition de Saguenay en neige.

«Je suis très heureux que l’organisation de Saguenay en neige m’ait confié le spectacle d’ouverture. C’est toujours le fun de retourner à la maison», s’enthousiasme l’auteur-compositeur-interprète et finaliste de La Voix 2013, Jérôme Couture.

Saguenay en neige est un événement extérieur où les spectateurs se promènent, le long de la Rivière-aux-Sables pour admirer les sculptures. Qui dit jouer dehors, dit à l’occasion se réchauffer. C’est justement l’un des défis que Couture s’est fixé ce soir pour le spectacle.

«C’est certain que je vais y aller dans les tounes qui bougent. Je veux que le monde danse. Je devrais même faire une nouvelle chanson qui se trouvera sur mon nouvel album», indique celui qui est un habitué de l’événement Saguenay en neige.

«Les sculptures me rappellent toujours des souvenirs d’enfance. Quand j’étais petit, il y avait même des gens qui sculptaient des icônes de superhéros devant leur maison. En plus, ils coloraient la neige. C’était vraiment incroyable. D’ailleurs, c’est toujours impressionnant de voir ce que les sculpteurs peuvent faire avec des cubes de neige de la même grosseur», dit Jérôme Couture.

DE SON SALON

Après avoir fait partie de la cuvée 2013 de l’émission La Voix, voilà que c’est de son salon que Jérôme regarde maintenant le populaire concours du dimanche soir.

«Il y a tellement de beaux talents cette année à La Voix, c’est le fun de voir ça. J’espère qu’il y aura de bons artistes qui sortiront cette année. Par contre, comme je l’ai déjà dit souvent, La Voix n’est pas une fin en soi. C’est une étape, une expérience parmi tant d’autres», affirme celui qui ne refuserait pas, si on l’invitait et que le temps lui permettait, de retourner chanter à La Voix cette saison.

PAS JALOUX

En ce qui concerne de voir son mentor et ami, Marc Dupré, être coach d’autres chanteurs, Jérôme Couture avoue ne ressentir aucune jalousie.

«Je ne lui appartiens pas et vice-versa. On aime travailler ensemble. On se complète vraiment bien. Cependant, le but, c’est qu’on puisse faire ce qu’on veut dans nos carrières respectives. De mon côté, j’aime écrire, composer et faire des shows. J’aimerais même travailler pour plusieurs artistes. Même qu’un jour, si je pouvais travailler avec Marc pour quelqu’un d’autre, ça serait vraiment le fun», émet-il.

PHYSIQUE OU NUMÉRIQUE?

Après son passage à Saguenay en neige ce soir, Jérôme retournera à son occupation majeure par les temps qui courent, c’est-à-dire, travailler sur son premier album studio. Aidé de Marc Dupré, cet opus devrait sortir au printemps. L’artiste n’a toutefois pas encore décidé le format.

«La voie numérique est intéressante, parce que les gens ont accès à notre musique partout dans le monde. Par contre, j’ai des amis qui ont fait un album exclusivement de façon numérique et ce n’est pas tout le monde qui est rendu là. Avoir l’album physique et numérique, c’est un monde idéal», conclut-il.

 

La Voix un an plus tard...

Patrick Delisle-Crevier, 7 jours, 7 février 2014

Il y a un an, nous avons fait la connaissance de chanteurs et de chanteuses de talent grâce à La Voix. L'adaptation québécoise est rapidement devenue un grand succès qui a attiré plus de deux millions de fidèles semaine après semaine. Alors que la deuxième saison bat son plein, la grande gagnante, Valérie Carpentier, et les trois finalistes, Jérôme Couture, Étienne Cotton et Charlotte Cardin-Goyer, en viennent tous à la même conclusion: La Voix a bet et bien changé leur vie!

JÉRÔME COUTURE

«Marc Dupré est devenu mon producteur»

Avant de se retrouver sous les projecteurs de La Vois, Jérôme Couture roulait sa bosse dans le métier depuis quelques années, mais n'était pas reconnu à sa juste valeur. L'appui inconditionnel de son coach, Marc Dupré, a littéralement changé la vie du jeune homme. Aujourd'hui, il travaille activement à la création de son premier disque, et sa chanson Comme on attends le printemps est l'un des succès radiophoniques de l'année.

Jérôme, quels souvenirs gardes-tu de La Voix?

Il y en a tant que je commence à peine à les décanter. En un an, il s'est passé tellement de choses! J'ai rencontré des gens qui ont marqué ma vie et ma carrière musicale. Je pense avant tout à Marc Dupré, qui est devenu un mentor et un ami. J'ai également participé à des spectacles avec, entres autres, Marc Dupré, mais aussi Les Vikings et les Porn Flakes. Ç'a été une année folle durant laquelle ma carrière a atteint la vitesse TGV.

Comment vois-tu l'arrivée d'une nouvelles cuvée de talents?

Je suis très heureux du retour de l'émission, et je le suis avant tout pour les gens qui vont y participer, car c'est un formidable tremplin. À mon avis, La Voix est une belle étape dans la construction d'une carrière; c'est une expérience déterminante à ajouter dans un CV.

La Voix a-t-elle changé ta vie?

Oui, c'est certain que ça change notre vie personnelle et professionnelle. Je ne retire que du positif de tout ça. J'ai vraiment adoré mon expérience et j'ai vécu des moments plus que mémorables. Le seul point difficile, je crois, est de se faire à l'idée que notre vie privée ne l'est plus autant!

Qu'est-ce qui te manque le plus de ton ancienne vie?

J'aimerais passer incognito, parfois. Pas parce que je n'aime pas rencontrer les gens, bien au contraire, mais simplement parce que je suis plutôt timide. Je n'ai pas tendance à aller vers les gens que je ne connais pas. Alors, quand quelqu'un vient m'aborder, je suis gêné, et des fois je ne sais pas trop quoi dire. Le simple fait d'entrer dans un restaurant et que des personnes se retournent pour me regarder, ça m'embarasse; je ne suis pas habitué à ce genre d'attention. Je suis plutôt du genre à regarder à terre et à aller m'asseoir sur ma petite banquette. Mais ce n'est pas la fin du monde; ça me demande juste une petite adaptation.

Pensais-tu devenir populaire au point d'avoir une imitation de toi au Bye Bye?

Jamais je n'aurais pensé que cela allait être aussi gros. C'est capoté à quel point tout change quand la machine s'emballe. Être parodié au Bye Bye est un honneur, c'est gratifiant. C'est une institution, le Bye Bye. Savoir que j'ai été assez marquant dans l'année pour que mon nom ressorte en réunion de production, c'est flatteur. Être parodié par des artistes qu'on admire, c'est un grand plaisir.

Avant, tu parvenais tout de même à gagner ta vie comme chanteur. Alors, pourquoi as-tu voulu participer à La Voix?

J'avais besoin d'un petit tremplin. Je souhaitais pouvoir continuer à faire ce que je faisais depuis quelques années, mais en ayant un peu plus d'offres et de choix. Je voulais aussi attirer l'attention d'une maison de disques afin de développer un peu plus ma carrière solo. Donc, ça a marché, fois mille!

Où en es-tu, dans les étapes de création de ton album?

Nous sommes actuellement en studio en train d'enregistrer mon album. Quand je dis «nous», je parle de Marc Dupré et de moi. Même pendant La Voix, nous savions que nous voulions travailler ensemble. Il y a eu rapidement une belle alchimie entre nous et nous sommes devenus rapidement des amis. On a un plaisir fou à travailler ensemble. Je suis maintenant un artiste «signé» par Marc Dupré. Je suis le premier artiste de sa maison de production et de gérance,e t j'en suis très heureux.

À l'agenda

Le nouvel extrait de Jérôme Couture, Goodbye Girl, sera lancé en février.

 

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés