Dossier de presse de Véronique Labbé

Véronique Labbé fera le party à Montmagny

Maurice Gagnon, Le Placoteux, 1er octobre 2017

Véronique Labbé a su se tailler une place de choix dans le cœur des amateurs de musique country au Québec. Elle a martelé de ses bottes les scènes de la région, soulevant chaque fois la foule avec ses chansons endiablées. Le 10 décembre prochain, elle nous promet tout un party à la Salle Edwin-Bélanger de Montmagny.

« C’est un show du temps des fêtes, un party comme on en fait dans ma famille depuis que je suis toute petite. C’est comme si je vous invitais chez nous », lance en souriant la chanteuse la plus nommée au dernier Gala country.

Une chose est sûre, la joie du temps des fêtes sera au rendez-vous. Pour ce faire, Véronique sera accompagnée de deux musiciens. Elle a invité l’auteur-compositeur-interprète Yanick Lavoie pour interpréter ses chansons en première partie.

[ • • • ]

« Faire le party, c’est dans mes fibres », raconte l’artiste native de Thedford-Mines. Pour elle, le country est une musique de proximité, où les gens communiquent. Véronique a su en moderniser l’image et briser les préjugés.

L’album

Regroupant ses chansons festives favorites, le plus récent album de Véronique, Mon party country, rassemble des classiques et de grands succès du répertoire country qu’elle a choisi d’interpréter avec toute sa fougue et son dynamisme. « C’est un album qui me représente très bien, autant pour mes influences passées qu’actuelles », dit-elle.

Chaque pièce représente un coup de cœur pour Véronique. Plusieurs des titres ont une signification particulière. Ce n’est qu’un rêve se veut la première pièce qu’elle a interprétée devant public, alors que Le Ford à mon grand-père la touche particulièrement par son empreinte nostalgique.

Auteure-compositrice-interprète, Véronique Labbé a produit à ce jour quatre albums de musique country (J’arrive — Entre ces murs — Du côté bleu du ciel — L’amour est un mystère), plus Mon Noël country et Mon party country. Elle est en nomination au Gala Country 2017 dans cinq catégories.

Véronique Labbé coiffe aussi le chapeau d’animatrice. Elle est à la barre de la populaire émission En route vers l’Ouest, diffusée sur MAtv ainsi que sur près de 40 stations de radios à travers la province.

 

Les femmes dominent le country

Sandra Godin, Le Journal de Montréal, 2 septembre 2017

Il y a deux ans, de jeunes stars de la musique country américaine comme Kelsea Ballerini, montaient au front pour dénoncer un animateur de radio qui affirmait que les femmes étaient au country ce que les tomates sont à une salade : une garniture. Alors que le marché du country est majoritairement dominé par les hommes aux États-Unis, ici, au Québec, ce sont visiblement les femmes qui « rockent » ce créneau musical.

Il n’y a que sept femmes parmi les 40 artistes country les plus populaires de tous les temps, selon un palmarès établi par le magazine Rolling Stones. Le phénomène est visible quand on regarde les nominations aux différents galas country : ce sont les hommes qui sont majoritairement primés. Aux derniers CMT Awards, sept hommes sont repartis gagnants parmi les neuf catégories.

[ • • • ]

À l’ombre des États-Unis, le milieu du country québécois fait pourtant exception.

Le Festival western de Saint-Tite, dont deux filles sont à la tête de la programmation, frôlent la parité homme femme dans son offre de spectacles. Sur douze artistes qui prendront part au spectacle de clôture le 16 septembre, on y trouve neuf femmes.

On est loin de la situation qu’on retrouve dans les autres genres musicaux au Québec. En mai, 136 artistes musiciennes, dont les sœurs Boulay et Ariane Moffatt, lançaient le mouvement Femmes en musique pour faire face au sexisme dans l’industrie et dénoncer leur sous-représentation dans les festivals.

Dans le monde du country, les chanteuses ne vivent pas la même réalité. « Quand cette controverse-là est sortie (le mouvement Femmes en musique), moi ça ne me rejoignait pas, souligne la chanteuse Cindy Bédard, qui fait partie du spectacle de clôture du Festival. Je lisais ça, et je comprenais le point de vue. Mais nous, dans le country, les femmes ont quelque chose, une espèce de pouvoir, et on est vraiment de l’avant. Je n’ai jamais senti de différence de genre. »

Pratiquement toutes les chanteuses country interviewées abondent en ce sens, et ont rappelé qu’elles ne font pas oublier les Paul Daraîche et Patrick ­Norman. « Je ne me suis jamais sentie à part parce que je suis une femme, souligne Renée Martel. Ici, au Québec, il y a beaucoup de femmes dans le country, sinon plus. Quand je monte un show, je trouve difficile parfois d’aller chercher des gars, parce qu’il n’y en a pas tant que ça. »

« C’est vrai que sur le marché ici, les femmes sont assez nombreuses maintenant, j’ai eu cette réflexion-là dernièrement, affirme Guylaine Tanguay, qui était la quatrième en 2016 dans le palmarès des ventes d’albums québécois. Je ne sais pas si les hommes ont moins osé dans les dernières années s’en aller dans le country, ou s’il y en a juste moins qui sont fans, je ne sais pas. Mais je suis d’accord qu’on a une belle place. »

« Quand j’ai commencé en 1997, c’était audacieux de faire du country. Mais j’ai toujours affiché que j’aimais ça, et j’ai toujours eu une belle place en tant que femme », affirme Manon Bédard, qui célèbre 20 ans de carrière cette année.

« Une famille »

Pourquoi ? Parce que le milieu du country québécois « est une bulle, comme une famille », explique Annie Blanchard. Il plane un respect mutuel envers les artistes qu’on ne trouve pas ailleurs. « Je n’ai jamais ressenti de discrimination, pas ici. Mais, peut-être que si je mettais les pieds l’autre côté de la frontière ce serait différent », ajoute-t-elle.

« C’est certain que c’est vraiment une autre route que celle de la pop, ajoute Cindy Bédard. C’est un petit milieu, et on a beaucoup de respect les uns des autres. »

Véronique Labbé, qui est présente depuis une vingtaine d’années à Saint-Tite, souligne « le front » qu’ont eu les Renée Martel et Julie Daraîche de ce monde, elles qui ont pavé la voie aux autres femmes. Mais pour elle, « en tant que fille, je ne te cacherai pas que c’est plus difficile de faire sa place », affirme la chanteuse.

La relève est là également, avec de jeunes artistes comme Laurie Leblanc et Gabrielle Goulet, font remarquer les chanteuses bien établies. Et aussi, de nouveaux artistes qui embarquent dans la tendance new country.

« C’est fou le nombre de jeunes qu’il y a au Festival. C’est frappant », remarque Annie Blanchard.

Encore des clichés

Cela dit, les artistes country ont encore de la difficulté à se défaire de préjugés à leur égard, non pas à cause de leur sexe, mais au style de musique.

« Je n’ai jamais senti de discrimination par rapport au fait que je sois une femme, mais plus par rapport à la musique country. Tu es vu différemment quand tu fais du country, mais dans mon cas, ç’a beaucoup changé depuis quelques années », affirme Guylaine Tanguay.

Véronique Labbé

La chanteuse de 35 ans vient de faire paraître Mon party country, son sixième album, où elle reprend autant les Cowboys Fringants que Bob Dylan. Celle qui évolue dans le country depuis l’adolescence anime également depuis 2011 l’émission En route vers l’ouest, diffusée à MaTV, ainsi que sur 40 stations de radio. Elle part en tournée un peu partout au Québec cet automne. Véronique Labbé fréquente le Festival western de Saint-Tite depuis 20 ans.

Elle y sera en spectacle les 8, 9, 15 et 16 septembre à la Forge Loto-Québec, ainsi qu’au spectacle de clôture.

 

 

Véronique Labbé: pour ou contre

Mario Cloutier, 28 août 2017

Un invité de La Presse  prend position sur des sujets qui marquent son actualité. Cette semaine: Véronique Labbé.

La pasionaria du country, Véronique Labbé, chante depuis 20 ans ici et ailleurs dans le monde. L'auteure-compositrice-interprète vient de lancer son sixième album solo, Mon party country, où elle interprète tant du Bob Dylan que des Cowboys Fringants. Elle montera sur scène plusieurs fois lors du NomadFest Rodéo urbain ce week-end, en plus d'avoir participé à l'élaboration du programme. Elle sera plus tard à Saint-Tite et au cabaret du Casino de Montréal, sans oublier son émission de radio En route vers l'Ouest.

[ • • • ]

Le mélange des genres en musique

Pour

«Si on ne vivait pas avec une diversité des cultures, on resterait avec d'anciens modèles, sans évoluer. On s'ouvre à la vie avec différents styles musicaux. C'est pour ça que la diversité est importante.»

Juger le country quétaine

Contre

«Tous les styles peuvent être quétaines selon la personne qui chante. On est tous le quétaine de quelqu'un d'autre. Aimer trop la vie, c'est quétaine? Dans le country, on parle de choses de la vraie vie qui touchent les gens. Ça veut dire que la vie est quétaine? Non.»

Le country humoristique

Pour

«Faire une chanson humoristique, c'est très difficile, parce que c'est facile justement de tomber dans le quétaine. Cayouche, Les Trois Accords, ce sont des personnages. Ils doivent trouver des sujets et une écriture pour faire rire les gens sans les offusquer. C'est pas évident.»

La danse en ligne

Pour

«J'aime la musique festive. Ce qu'il y a de beau dans la musique country, c'est qu'il s'agit d'une danse avec ton partenaire, souvent ton conjoint, et que c'est passionnel. Voir des personnes de tout âge partager cette danse-là, c'est génial.»

Les suprémacistes blancs qui ont utilisé l'image de Johnny Cash

Contre

«Je trouve ça dommage d'utiliser une personne décédée pour endosser un groupe ou une idéologie. Pourquoi identifier Johnny Cash à ça? Johnny Cash était un électron libre. Ici, il aurait rempli le Centre Bell, alors qu'il avait de la difficulté à remplir ses salles là-bas.»

Un rodéo en ville

Pour

«Je connais les dirigeants depuis 20 ans. Je sais à quel point ils prennent soin de leurs animaux. Ils les connaissent tous par leur nom. Ils savent tout de leurs qualités, de leurs défauts et de leurs besoins. Pourquoi pas ? Il y a beaucoup d'animaux domestiques bien plus maltraités.»

 

NomadFest - Rodéo Urbain- Une première édition réussie

CNW Telbec, 28 août 2017

Une proposition musicale séduisante

Que ce soit avec Brett Kissel, Kiefer Sutherland, Irvin Blais, Normand Brathwaite, Paul Daraîche, Laurence Jalbert et tous les artistes participants à l'hommage country à Dédé Fortin - Les Colocs en passant par Véronique Labbé et Carl Tremblay, les festivaliers ont pu apprécier une grande diversité musicale et la générosité des artistes venus fouler les planches des différentes scènes. Le NomadFest aura montré, une fois de plus, l'amour du public en forte croissance pour la musique country.

 

Un hommage country à Dédé Fortin

Raphaël Gendron-Martin, Le Journal de Montréal, 19 août 2017

Pour le spectacle, il a ­réuni ­Laurence Jalbert, Paul ­Daraîche, Yves Lambert, Martin Deschamps, Véronique Labbé et William ­Deslauriers. « Ce sont Véronique et Laurence qui vont animer, dit-il. Je ne voulais pas animer, car je ne ­voulais pas que ça fasse penser à Belle et Bum. »

 

La chanteuse country Véronique Labbé à Pointe-aux-outardes

Bis Petitpas, ICI Premiere, 17 août 2017

ici.radio-canada.ca

 

Véronique Labbé s'amène au Festival country des Nord-Côtiers

Charlotte Paquet, Le Manic, 14 août 2017

Baie-Comeau – Véronique Labbé a hâte de revenir sur la Côte-Nord, où elle sera en spectacle au Festival country des Nord-Côtiers de Pointe-aux-Outardes le 19 aout. Après une tournée qui l’a menée à Forestville, à Sept-Îles et à Natashquan à l’été 2016, il lui tarde de fouler la scène du prochain événement country, une scène qu’elle connait pour y être montée il y a de cela huit ans.

« Au festival, je vais présenter mon nouvel album Mon party country. C’est mon sixième album, mais le seul de reprises », mentionne l’auteur- compositeur et interprète au téléphone. Les grands classiques de son répertoire y passeront aussi, au grand plaisir des festivaliers.

[ • • • ]

Véronique Labbé promet un show d’une durée de trois heures qui se déclinera en deux parties. La première sera consacrée au nouvel album et à ses classiques et la seconde, à l’hommage à Shania Twain qu’elle promène depuis un certain temps.

« Je suis une fille qui bouge. On me dit une bête de scène », raconte celle qui célèbre en 2017 ses 20 ans de carrière dans le monde country. Il faut tout de même dire qu’elle se produit sur scène depuis ses 15 ans. Ses premières armes, elle les a faites en compagnie de sa mère, une ancienne chanteuse country.

Des chansons de party

Mon party country a été lancé le 2 juin. Il renferme des chansons de party, mais aussi des pièces significatives pour l’artiste. « Ça fait longtemps que je ramasse des chansons de party que j’entends », explique-t-elle.

Comme pièces propices à mettre du fun dans la cabane, on peut penser à Un gars de Mont-Carmel, à Tennesse whiskey, à Fermez les honky tonks et au Shack à Hector. Il y a aussi Ce n’est qu’un rêve de Sweet People dans le lot. Pourquoi celle-là? « C’est la première pièce que j’ai faite dans les partys de famille. Je la fais toujours en spectacle », répond Véronique Labbé, pour qui « cet album-là, c’est amenez vos amis et tassez le mobilier, on va avoir du fun ».

À l’automne 2017, l’artiste aux multiples talents entamera sa huitième saison à la barre de l’émission En route vers l’Ouest sur les ondes de MATv, émission dont elle est aussi la productrice. L’an dernier, elle a d’ailleurs remporté le prix Émission de radio de l’année au Gala country.

Cette année, elle est à nouveau en nomination dans cette catégorie, en plus de quatre autres, soit Album de réinterprétation de l’année, Émission de télévision de l’année, Interprète féminine de l’année et Spectacle de l’année.

Festival western

Véronique Labbé sera aussi du 50e anniversaire du Festival western de Saint-Tite en septembre. Elle participera au spectacle de clôture aux côtés des Guylaine Tanguay, Paul et Julie Daraiche et Isabelle Boulay, entre autres artistes.

Sans tambour ni trompette, la chanteuse participe au festival depuis 20 ans. Les 18 premières années, elle s’y est produite en spectacle et, depuis deux ans, elle est engagée dans l’organisation à titre de directrice musicale pour la scène Loto-Québec.

 

Plus de 25 artistes sous les chapiteaux du Festival de longueuil

Le Courrier du Sud, 4 août 2017

Pour une 19e année, le Festival country de Longueuil réunira des centaines d’amateurs de country, sur le terrain voisin de la marina, du 24 au 27 août. Les quatre jours de festivités réuniront plus de 25 artistes qui feront chanter et danser le public.

Les spectacles débuteront le jeudi dès 19h et c’est le chanteur Carl Cadorette qui ouvrira le bal. Vendredi, le site sera animé dès 13h. Parmi les spectacles de la journée, Dani Daraiche enflammera la scène dès 21h.

Le samedi sera consacré à la musique gaspésienne et acadienne, avec notamment des chanteurs tels que Daniel Goguen, Kenneth Saulnier et Louis Bérubé.

[ • • • ]

Dimanche, la série de performances musicales sera précédée d’une messe country avec Diane Morin, à 10h.

Pour la dernière soirée, Carl Gauthier et Oliva Landry se succéderont sur scène, dès 19h. C’est à la chanteuse Véronique Labbé, en nomination dans cinq catégories au prochain Gala Country, que reviendra l’honneur du spectacle de clôture, à 21h.

Son dernier album, Mon party country, lancé en juin, regroupe ses airs country préférés, qu’elle interprète avec fougue. L’animatrice de l’émission radiophonique En route vers l’ouest sera également du 50e Festival western de Saint-Tite. (A.D.)

Pour connaître la programmation complète: www.festivalcountrylongueuil.ca

 

Le Festival western de Saint-Robert présente une programmation variée

Sarah-Ève Charland, Les 2 rives, 24 juillet 2017

Le Festival western de Saint-Robert souhaite se démarquer de la compétition féroce dans le domaine en diversifiant son offre musicale du 9 au 13 août.

« Je me promène pas mal dans les festivals avec mon groupe de musique. Je remarque une tendance : les gens veulent entendre de plus en plus du country américain », observe l’organisateur et maire de Saint-Robert, Gilles Salvas.

Il présentera notamment Véronique Labbé, le 10 août. L’artiste chantera les chansons de son dernier album Mon party country.

« On essaie de plus en plus de se démarquer en se rapprochant de ce style qui mélange la guitare électrique, du violon et de la batterie. C’est plus rassembleur », mentionne M. Salvas.

[ • • • ]

Il ajoute que des artistes offriront des prestations pour combler tous les amateurs de musique western, country, folklorique et country américain. Dans la programmation, on retrouve entre autres Herb Leblanc, Dani Daraîche, ainsi que Christian Lemieux et son orchestre.

Deux scènes seront installées au terrain des loisirs J.A.-Filion sous le toit de la patinoire. Des spectacles sont planifiés de 13h à 1h tous les jours.

L’année dernière, l’organisation a connu une année record d’achalandage. Près de 350 véhicules motorisés se sont stationnés sur le site durant l’événement. On a enregistré près de 8 000 entrées.

« On devrait atteindre le même nombre. C’est notre objectif », conclut-il.

La programmation complète est disponible sur le site www.festivalwesternst-robert.com.

 

Saint-Jean-sur-Richelieu: Véronique Labbé en spectacle à l'International des montgolfières

Marc-André Couillard, Coup d'oeil, 23 juillet 2017

MUSIQUE - La chanteuse country de Saint-Cyprien-de-Napierville, Véronique Labbé, sera en spectacle le 18 août, dans le cadre de l'International de montgolfières, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

L'artiste interprétera des chansons de son plus récent album de reprises intitulé Mon party country, paru le 2 juin, ainsi que des chansons qu'elle a composées. «Je vais présenter des chansons très rythmées sur lesquelles les gens vont pouvoir danser», précise-t-elle.

« Il y a toute une ambiance et c'est très festif. Il faut être fier d'avoir un festival international dans notre région. » - Véronique Labbé

[ • • • ]

La chanteuse n'en sera pas à sa première expérience à l'International des montgolfières. «C'est un beau happening, confie-t-elle. Les gens sont là pour découvrir des artistes.»

Album

L'album Mon party country est le 6e de l'artiste. On peut entendre 13 chansons du répertoire country, dont quelques-unes en anglais.

«Ce sont toutes des chansons que j'ai entendues dans mes partys de famille ou qu'on chantait sur le bord du feu, explique la chanteuse. Elles ont toutes été réarrangées. C'était important pour moi d'y mettre ma couleur.»

On retrouve notamment la pièce Ce n'est qu'un rêve, de Sweet People. «C'est la première chanson que je faisais dans les partys de famille et je la chante encore», raconte Véronique Labbé.

On peut aussi entendre la chanson Le shack à Hector, des Cowboys Fringants, ou Lovesick Blues. «La dernière est la chanson préférée de ma mère, dit-elle. Elle a toujours voulu que je la chante.»

Véronique Labbé se réjouit du succès que connaît cet album depuis sa parution. «Il y a une belle réceptivité, dit-elle. Je suis dans le palmarès des ventes. Les gens répondent bien. Je suis contente.»

Ailleurs

Après son arrêt à Saint-Jean-sur-Richelieu, Véronique Labbé participera au rodéo urbain Nomadfest, qui se tiendra du 25 au 27 août dans le cadre des festivités entourant le 375e anniversaire de Montréal. Le 25 août, elle coanimera un spectacle hommage à Dédé Fortin en compagnie de Laurence Jalbert.

En septembre, elle participera à son 20e Festival western de Saint-Tite consécutif. Cet événement célèbre cette année son 50e anniversaire. Elle prendra part au spectacle de clôture intitulé 50 ans de country et de rodéo, tiré de l'album du même nom, lancé le 12 mai.

Son émission de télévision En route vers l'Ouest, diffusée sur les ondes de MAtv, sera de retour cet automne pour une 8e saison. Quant à son émission de radio du même nom, elle est diffusée par environ 40 stations au Québec, en Acadie et en France.

Cinq nominations au Gala Country

Véronique Labbé est l'artiste la plus nommée au 5e Gala Country, qui sera présenté le 14 octobre, au Casino de Montréal.

Elle a obtenu une nomination dans cinq catégories différentes.

Les gens sont d'ailleurs invités à voter une fois par jour, jusqu'au 30 septembre, pour soutenir leur artiste préféré dans chacune des catégories.

 

ENTREVUE

Carl Champagne, Le 6 à 9 spécial, CFLO 104,7 FM, 05 juillet 2017

http://www.cflo.ca/

 

Un premier Jeudi Centre-Ville à saveur country

Michel Scarpino, L'Écho de La Tuque, Haut-St-Maurice, 30 juin 2017

La première soirée de la 7e cuvée des Jeudis Centre-Ville a été présentée, jeudi.

Un premier Jeudi Centre-Ville à la saveur country

Les fervents des Jeudis ont été nombreux pour cette première soirée. Dans un premier temps, la chanteuse Cindy Bédard a livré de bons succès country suivie par Véronique Labbé qui a également offert une prestation fort entraînante. On pouvait aussi entendre quelques succès de son récent album Mon party country. De quoi donner le ton pour une saison endiablée des Jeudis Centre-Ville.

 Un premier Jeudi Centre-Ville à la saveur country

[ • • • ]

Cindy Bédard.

Les deux chanteuses se sont même permis une prestation ensemble sur scène, au grand plaisir des gens présents.

La semaine prochaine, Sakay Ottawa et One of these nights (Hommage aux Eagles) seront sur la scène Hydro-Québec.

 

Véronique Labbé ouvre le bal avec son party country

Michel Scarpino, L'Écho de La Tuque, Haut-St-Maurice, 28 juin 2017

La sixième cuvée des Jeudis centre-ville s’ouvrira sous des airs country.

Véronique Labbé viendra pousser ses meilleures tounes à cette occasion dans un spectacle inspiré de son album «Mon party country», qui promet de ne laisser personne indifférent.

«C’est un album qui bouge et de toute façon, tous mes albums bougent, rigole-t-elle. Il y a beaucoup de chansons que les gens connaissent bien, ça va être un méchant party, ça va chanter, ça va danser».

Elle veut que les gens se sentent comme dans une fête de famille. C’est ce que propose, de toute façon, la musique country.

[ • • • ]

On y entendra des chansons francophones avec des arrangements américains. Brad Paisley, Shania Twain sont quelques-unes des influences de celle qui a commencé à chanter le country à 14 ans, avec sa mère.

Elle est très emballée de jouer avec Cindy Bédard,   qui sera également sur la scène Hydro-Québec. «C’est ma chum ! J’ai écrit une chanson avec elle dans mon 4e album». On l’imagine sans peine : la complicité sera totale sur la scène.

«Tu peux le confirmer, c’est sûr qu’on va faire une toune, elle et moi sur la scène», affirme Véronique Labbé, en nomination à cinq reprises au prochain Gala Country.

Véronique Labbé avait déjà livré une performance, en 2014, aux Jeudis, avec le Coco country band.

 

ENTREVUE

Claudia Martel, Clo dans ta radio, CFLM 97,1 FM, 27 juin 2017

http://www.fm971.ca/

 

ENTREVUE

Marie-Gabrielle Ménard, Le retour, CIBL 101,5 FM, 26 juin 2017

http://cibl1015.com/

 

ENTREVUE

Roger Boudreau, Bye bye P'tit Cowboy, CJSE 89,5 FM, 26 juin 2017

http://www.cjse.ca/

 

CRITIQUE

André Péloquin, Journal de Montréal, 24 juin 2017

Véronique Labbé - Mon party country

Volte-face pour les abonné(e)s de cette chronique: j'ai apprécié un album de reprises. Oui, oui. Bien que la direction artistique du projet pourrait en rebuter certains, le party country de Véronique Labbé tient tout de même la route. On connait la recette, certes (l'interprète adapte ici des classiques du genre allant de la sympathique Le shack à Hector jusqu'à Un gars de Mont-Carmel), mais, ce qui distingue la proposition de Labbé, c'est sont plaisir, ma foi, contagieux.

 

Mon party country de Véronique Labbé

André Maccabée, Cité Boomers, 23 juin 2017

Mon party  country avec Véronique Labbé, c’est ce que vous propose ce nouvel album disponible en ligne et en magasin depuis quelques semaines. Regroupant les chansons festives favorites de l’artiste, Mon party country rassemble classiques et grands succès du répertoire country que Véronique a choisi d’interpréter avec toute sa fougue et son dynamisme.« C’est un album qui me représente très bien, autant pour mes influences passées que présentes. Je partage, grâce à cet album, une partie de moi-même avec le public : la trame sonore de mon party, à chanter autour du feu ou sur la piste de danse. » – Véronique Labbé

[ • • • ]

Alors que chaque pièce sélectionnée représente un coup de coeur pour Véronique, plusieurs des titres ont une signification particulière à ses yeux. Ce n’est qu’un rêve se veut la première pièce qu’elle a interprétée devant public alors que Le Ford à mon grand-père la touche particulièrement par son empreinte nostalgique. Surtout composé de chansons entraînantes (Joue moi du zydeco (Hey Sweet Suzanna), Fermez les honky tonks), le disque regroupe également quelques ballades (Maman si tu l’aimes, Tennessee Whiskey) qui représentent le côté rassembleur et touchant de la musique country. L’artiste puise aussi dans la musique actuelle autant en français (Le shack à Hector) qu’en anglais (Wagon Wheel). Ce doit être le 3e ou 4e de Véronique qu’on écoute. C’est notre semaine country québecoise, on en a une autre au début de la semaine. Au cas ou vous ne la connaissez pas, Véronique est native de Thetford Mines, elle se démarque dans le milieu country autant comme interprète qu’animatrice, à la barre de la populaire émission En route vers l’Ouest, diffusée sur MAtv ainsi que sur près de 40 stations de radios à travers la province. La pétillante chanteuse est en nomination de nouveau cette année au Gala Country 2017, cette fois dans 5 catégories honorant son apport au milieu country tant comme animatrice que comme artiste.En spectacle tout l’été, Véronique prendra part, entre autres, au Festival Western de St-Tite ainsi qu’au NomadFest, présenté dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal.  Découvrez Mon party country, les 13 pistes qui font vibrer Véronique Labbé. On ne peut dire quelle piste on aime le plus,  on a pas l’unanimité. J’aime bien Lovesick Blues, la Belle Gaspésie nous fait voyager, et la ford de son grand-père sont des coups de cœur. Le shack à Hector, est pas mal drôle. Et son ce n’est qu’un rêve fait l’unanimité. Maman si tu l’aimes, fait réfléchir.

Sur étiquette Sélect en vente partout. On va tenter de la voir quelque part en 2017.

Passez voir son site pour la voir en personne ou en savoir plus :  http://veroniquelabbe.com/

 

ENTREVUE

Benoît Rioux, CHOW 4 à 6, Radio Boréale 105,3 FM, 20 juin 2017

http://www.radioboreale.com/

 

MENTION

Marie-Christine Blais et Sylvain Cormier, Chronique, Culture Club, 18 juin 2017

http://ici.radio-canada.ca/

 

ENTREVUE

Faby Gagnon, Le party de Faby, CKMN 96,5 FM, 17 juin 2017

http://ckmn.fm/

 

ENTREVUE

Jean-Christophe Robert-Gosselin, Country avec Jean-Christophe, CHGA 97,3 FM, 17 juin 2017

http://www.chga.fm/

 

MENTION

Sylvain Ménard, Puisqu'il faut se lever, Vitrine, Montréal 98,5 FM, 16 juin 2017

www.985fm.ca/

 

ENTREVUE

Stéphanie Legault, En Transit, CIEU 94,9 FM, 15 juin 2017

http://www.cieufm.com/

 

ENTREVUE

Jocelyne Lambert, Lambert Café, CJSO 101,7 FM, 14 juin 2017

www.cjso.ca/

 

Véronique Labbé: Mon party country, découverte musicale du moment

Pierre-Olivier Millaire, Mat Tv.ca, 14 juin 2017

Véronique Labbé a sorti son 6e album le 2 juin dernier. Aux saveurs country, il regroupe les coups de cœur de la chanteuse. Elle nous livre ici une partie d’elle-même qui présente ses influences passées et présentes. La voix juste, les chansons passent les unes après les autres et on arrive au bout de l’album beaucoup trop rapidement malgré les 13 pistes. Décidément, elle a visée juste avec cette nouvelle production.

Majoritairement composé de chansons entraînantes, l’album présente des sonorités agréables qui nous donnent envie de réécouter chaque piste. Elle fait vivre cette fibre du country qui nous donne envie de chanter avec elle. Son album à peine lancé, Véronique a déjà de quoi se réjouir. Elle est nommée dans 5 catégories du Gala Country et participe au spectacle et à l’album de la 50e édition du Festival western de St-Tite.

[ • • • ]

Les précédents albums de l’artiste présentaient principalement ses compositions et elle a choisi de regrouper ses reprises sur cet album. Puisées autant dans les classiques que dans les pièces plus contemporaines et autant en français qu’en anglais, les chansons de cet album sont un merveilleux mélange, tout ce qui a de plus country.

Vous pouvez trouver son album en ligne et en magasin. Véronique sera également en spectacle au NomadFest dans le cadre des festivités du 375e de Montréal en plus de sa tournée un peu partout en province. Ne manquez pas ça!

 

Party Country, honneurs et dur labeur pour Véronique Labbé

Anders Turgeon, Québec Spot, 14 juin 2017

Véronique Labbé est une artiste country très occupée. Ayant sorti le 2 juin dernier son sixième album, Mon party country, elle est présentement en tournée sur les scènes et les festivals country aux quatre coins du Québec. Elle anime aussi l’émission télévisée et radiophonique En route vers l’ouest en plus d’organiser des spectacles pour le Festival Western de St-Tite et le NomadFest du Rodéo de Montréal. Nous nous sommes entretenus récemment avec elle afin qu’elle nous parle de tous ses projets country en cours.

Le nouvel album de Véronique Labbé rassemble des reprises de ses chansons country préférées. « Ça faisait longtemps que je mettais des chansons de côté. C’était le moment le plus opportun pour faire cet album pour moi », confie-t-elle. « Ça me tentait surtout de m’amuser et de présenter aux gens des chansons qu’ils connaissent déjà, et ce, de manière festive ». Ainsi, les airs proposés sur son disque ont été délibérément choisis pour leur aspect festif et leur importance aux yeux de l’interprète : « Sur mon album, j’ai plein de chansons qui sont des influences par rapport à ma jeunesse. En même temps, il y en a d’autres comme Tennessee Whiskey de Chris Stapleton qui ont influencé mon style et ma musique d’aujourd’hui. Donc ce sont des coups de coeur qui sont sur l’album », révèle-t-elle. Également, ces chansons traduisent son rapport personnel au country : « Elle est centrée sur les choses simples de la vie et je suis une fille qui ne me complique pas la vie, qui vit au jour le jour et qui est positive. En même temps, elle vient me chercher dans le coeur : j’aime ça être proche de la nature et des gens », explique-t-elle.

[ • • • ]

Ce rapport très personnel qu’elle a avec la musique country lui vient de son enfance qui a été bercée par cette dernière. C’est donc tout naturellement qu’elle a débuté sa carrière à l’âge de 14 ans en accompagnant sur scène sa mère Lise Roy, elle-même ayant été une chanteuse country. « Ma mère m’a amenée à choisir cette voie, car elle était elle-même une chanteuse country. Ça a été facile de monter sur scène avec elle, mais surtout en raison de son expérience et de son influence », souligne-t-elle. Après avoir enregistré deux albums avec cette dernière, Véronique Labbé a décidé de voler de ses propres ailes, non sans un dur labeur : « Évidemment, il a fallu que je travaille fort, par la suite, pour me démarquer. Alors il faut se faire voir, se faire entendre, se faire connaître. C’est sûr qu’il y a eu beaucoup de travail derrière où je suis rendue aujourd’hui ». Justement, après 21 ans de carrière, elle récolte les nominations et les récompenses dans les galas dédiés à la musique country canadienne et francophone depuis quelques années. Elle a notamment reçu cinq mentions au prochain Gala Country qui se déroulera le 14 octobre au Casino de Montréal.

Outre ses activités musicales, elle anime En route vers l’ouest, une émission qui se veut une vitrine de musique country actuelle et de ses artisans, est diffusée à la fois à la télévision, sur MAtv, et sur les ondes de près de 40 stations de radio à travers le Québec. « J’animais Les rendez-vous country de Véro au bar Lanjeu à Pointe-aux-Trembles depuis 4 ans. J’avais mis beaucoup de travail là-dedans et, à un certain moment, je me suis dit que je devais passer à autre chose. J’ai rencontré quelqu’un qui faisait de la réalisation à MAtv et il m’a dit qu’une émission sur la country serait intéressante pour le canal. Aujourd’hui, ça fait déjà 6 ans que j’anime En route vers l’ouest et on va entamer la 8e saison », raconte-t-elle. De plus, pour une 20e année consécutive, elle sera au Festival Western de St-Tite où elle organise le spectacle de la scène La forge Loto-Québec pour une deuxième année en plus d’organiser le Concours Prix étoiles Stingray (en collaboration avec son émission à MAtv) et de participer au spectacle de clôture du festival qui soulignera les 50 ans de ce dernier. Sans oublier son implication dans l’organisation des spectacles de la grande scène du NomadFest Rodéo Urbain dans lesquelles elle chantera aussi.

Bref, si Véronique Labbé est aussi occupée avec tous ses projets à saveur country, comme elle le dit elle-même, « c’est pour faire entendre la musique country d’aujourd’hui, la défendre et montrer sa qualité qui a évolué avec les années ». Après la fin de ses engagements actuels, un autre projet d’envergure l’attend, mais elle n’en parlera qu’à la fin de l’été. À suivre! En attendant, vous pouvez la suivre sur son site web et sa page Facebook en plus de voter pour elle dans le cadre du prochain Gala Country.

 

ENTREVUE

Marie-ève Archambault, Le brunch du dimanche, 103,7 FM Acton Vale, 11 juin 2017

www.radio-acton.com/

 

ENTREVUE

Jason Caron, Plaisir le matin, 105,5 FM Thedford Mines, 07 juin 2017

Lien SoundCloud

 

Mon party country Véronique Labbé

Maire-Josée Boucher, Info-Culture, 05 juin 2017

Attention, vous serez contaminé par la bonne humeur le reste de la journée.

Regroupant les chansons festives favorites de l’artiste, Mon party country rassemble classiques et grands succès du répertoire country que Véronique a choisi d’interpréter avec toute sa fougue et son dynamisme.

Avec sa voix franche et ses quelques trémolos particuliers dans la voix, vous aurez le goût de chanter avec elle. Son énergie et les rythmes entrainants vous entraineront assurément sur la piste de danse.

Native de Thetford Mines, Véronique se démarque dans le milieu country autant comme interprète qu’animatrice, à la barre de la populaire émission En route vers l’Ouest, diffusée sur MAtv ainsi que sur près de 40 stations de radios à travers la province. La pétillante chanteuse est en nomination de nouveau cette année au Gala Country 2017, cette fois dans 5 catégories honorant son apport au milieu country tant comme animatrice que comme artiste.

[ • • • ]

Chaque pièce sélectionnée représente un coup de coeur pour Véronique. Ce n’est qu’un rêve se veut la première pièce qu’elle a interprétée devant public alors que Le Ford à mon grand-père la touche particulièrement par son empreinte nostalgique.

Surtout composé de chansons entraînantes (Joue moi du zydeco (Hey Sweet Suzanna), Fermez les honky tonks), le disque regroupe également quelques ballades (Maman si tu l’aimes, Tennessee Whiskey) qui représentent le côté rassembleur et touchant de la musique country. L’artiste puise aussi dans la musique actuelle autant en français (Le shack à Hector) qu’en anglais (Wagon Wheel).

Joue moi du zydeco (Hey Sweet Suzanna)

Lovesick Blues

Un gars de Mont-Carmel

Fermez les honky tonks

Ce n’est qu’un rêve

Wagon Wheel

Maman si tu l’aimes

Disco et fais do-do (Hey ayaye moi j’parle en Cajun)

La belle Gaspésie

L’hôtel et la boisson

Le shack à Hector

Le Ford à mon grand-père

Tennessee Whiskey

Réalisation: Sébastien Dufour

En spectacle tout l’été, Véronique prendra part, entre autres, au Festival Western de St-Tite ainsi qu’au NomadFest, présenté dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal.

10 juin 2017 Saint-Roch-de-L’Achigan • Complexe JC Perreault

24 juin 2017 Sainte-Nicéphore • Festival Country de Durham Sud

29 juin 2017 La Tuque • Scène Hydro-Québec

01 juillet 2017 La Sarre • Aréna Nicol Auto

20 juillet 2017 Lamèque NB • Aréna des Îles de Lamèque

22 juillet 2017 Loretteville • Parc Jean Roger

05 août 2017 Lac Mégantic • Musi-Café

10 août 2017 St-Robert • Festival Western de St-Robert

12 août 2017 La Prairie • 350e de La Prairie

19 août 2017 Chutes aux Outardes • Festival des Nord-Côtiers

25 août 2017 Montréal • NomadFest Rodéo urbain

26 août 2017 Montréal • NomadFest Rodéo urbain

27 août 2017 Longueuil • Festival Country de Longueuil

31 août 2017 Notre-Dame-de-Pierreville • Festival country de Pierreville

02 septembre 2017 Pohénégamook • Plage municipale

08 au 16 septembre 2017 St-Tite • Festival Western de St-Tite

22 septembre 2017 Montmagny • Festival Country Western de Montmagny

24 septembre 2017 Montmagny • Festival Country Western de Montmagny

06 octobre 2017 Châteauguay • Salle Jean-Pierre-Houde

04 novembre 2017 St-Jean-sur-Richelieu • La Boîte

11 novembre 2017 Lévis • La P’tite grenouille

24 novembre 2017 Hammond ON • Station 4 saisons

27 novembre 2017 Gatineau • Foyer de la salle Odyssée

09 décembre 2017 Matane • Lieu à confirmer

10 décembre 2017 Montmagny • Salle Edwin Bélanger

15 décembre 2017 Grand-Mère • Maison de la culture

14 avril 2018 Baie du Febvre • Théâtre Belcourt

02 juin 2018 Acton Vale • Salle Laurent Paquin

 

Un party country signé Véronique Labbé

Bruno Lapointe, Journal de Montréal, 03 juin 2017

Son nouvel album Mon party country à peine lancé, Véronique Labbé a déjà plusieurs raisons de faire la fête. La chanteuse est non seulement l’artiste la plus nommée au prochain Gala country, mais elle participera aux célébrations entourant le 50e anniversaire du Festival western de St-Tite cet été. Sa devise? «Il ne faut jamais rien tenir pour acquis», annonce-t-elle.

«Rien n’est jamais gagné. Il faut prendre toutes ces marques de reconnaissance comme une tape dans le dos, un encouragement pour aller encore plus loin», explique la chanteuse.

[ • • • ]

Elle a beau n’avoir que 35 ans, si aujourd’hui son nom ne vous est pas encore entièrement familier, il y a fort à parier que vous avez déjà entendu sa voix (et son twang si caractéristique) sur les ondes de différentes radios. À titre d’exemple, la chanteuse a connu, en 2006, un succès important grâce à Si tout s’arrête, reprise francophone du mégahit It’s a Heartache, popularisé par Bonnie Tyler.

Un projet de longue date

Il y a un bon moment déjà que Véronique Labbé souhaite poser ces reprises sur disque. Au fil des ans, ces titres devaient se retrouver sur différents albums, mais ont été retirés à différents stades de l’enregistrement au profit de ses compositions originales.

Ces pièces sont finalement réunies sur Mon party country, arrivé sur les tablettes des disquaires hier. Au menu, ses «plus grands coups de cœur» en matière de musique country d’hier à aujourd’hui.

«Je suis une auteure-compositrice-interprète, alors je voulais mettre mes propres chansons de l’avant. Mais aujourd’hui, je voulais offrir des chansons que les gens connaissent, qu’ils ont écoutées ou encore chantées devant un feu de camp pour avoir ce sentiment de proximité avec eux», explique la chanteuse.

Chaque pièce qui se retrouve sur Mon party country est liée à un souvenir précis; des titres tels que Ce n’est qu’un rêve, du répertoire d’Alain Morisod et Sweet People, la ramènent à sa tendre enfance, alors qu’elle n’avait que 5 ans.

«C’est la première chanson que j’ai chantée de toute ma vie! Je la faisais dans les partys de famille quand j’étais toute petite», se souvient-elle en ricanant.

On y retrouve également certaines pièces plus contemporaines, puisées dans les répertoires de Chris Stapleton ou des Cowboys Fringants.

«J’aime autant le traditionnel que le plus actuel, le francophone que l’anglophone, alors je voulais pouvoir offrir un album qui soit accessible à tous les âges», conclut-elle.

► L’album Mon party country de Véronique Labbé est présentement sur le marché.

www.journaldemontreal.com/

 

Véronique Labbé Un party country

Samuel Pradier, Échos Vedettes, Édition du 27 mai au 2 juin 2017

Véronique Labbé lance, le 2 juin, son nouvel album, Mon party country, dans lequel elle revisite des chansons coups de coeur à la sauce festive. On y retrouvera notamment Disco fait dodo, Joue-moi du zydeco (Hey sweet Susanna), Fermez les Honky Tonks et Le shack à Hector.

«Ce sont des chansons de feu de camp qui ont marqué mes partys. J'aime les chanter. Pour une fois, je vais pouvoir les interpréter sur scène. Je suis toujours auteure-compositeure-interprète, mais j'avais envie de m'amuser en changeant des chansons connues pour les mettre à ma main. Il y a quand même une partie créative dans ma démarche.»

[ • • • ]

Véronique Labbé a un été particulièrement chargé avec une tournée de festivals et de salles de spectacles à travers la province avec son spectacle solo, mais aussi avec Country 4Ever, qui fait revivre les succès de Garth Brooks, Alan Jackson, Shania Twain et Johnny Cash. Elle célébrera également sa 20e participation au Festival Western de St-Tite, en septembre. 

 

Véronique Labbé en 13 questions

Constance Cazzaniga, Hollywood PQ, 02 juin 2017

Véronique Labbé sort aujourd’hui son sixième disque, Mon party country. Sur cet album, elle reprend certaines de ses chansons country préférées avec toute l’énergie qu’on lui connaît. La chanteuse, originaire de  Thetford Mines, est en plus nominée au Gala Country dans cinq catégories cette année : Album de réinterprétation de l’année, Émission de télévision de l’année, Émission de radio de l’année, Interprète féminine de l’année et Spectacle de l’année, rien de moins! Amateurs de country, on vous conseille d’écouter son excellente émission, En route vers l’Ouest, sur MAtv ou sur une des 40 stations de radio de la province qui la rediffuse. Pour mieux connaître l’artiste, on lui a posé nos fameuses 13 questions. Hiiiiii haaaaaa!

[ • • • ]

Psst: Pour acheter des billets pour un de ses nombreux spectacles à venir, dont celui de clôture du festival western de St-Tite, c’est ici!

Quel est ton film préféré de tous les temps? 
Bodyguard avec Whitney Houston.

Quel est ton statut Facebook actuel? (célibataire, en couple c’est compliqué, dans une relation ouverte)
Conjoint de fait avec deux enfants et heureuse!

Quelle chanson écoutes-tu en boucle en ce moment? 
Better Man de Little Big Town.

Si tu pouvais changer de vie avec quelqu’un d’autre pendant une journée, qui choisirais-tu? 
Pour vrai, j’ai aucune idée. Je suis vraiment contente de ma p’tite vie!

Où est-ce que l’on risque de te croiser?
En festival, mais sinon au Costco! Hahaha! J’aime bien magasiner aussi aux Promenades Saint-Bruno.

Qui t’impressionne le plus? 
La carrière de Shania Twain! Elle a tellement innové!

Qui est ton/ta sexe-symbole? 
Keith Urban est assez sexy.

Raconte-nous ton expérience la plus folle avec l’un de tes fans?
Au festival western de Saint-Tite, je rencontre plein de monde et une gang de gars sur le party était venue acheter un album et un d’eux m’a demandé un autographe sur les fesses! Hahaha! Et son chum sur le chest!

Quel est ton plus grand plaisir coupable? 
Rien faire sur le bord de la mer avec un piña colada!

Combien de temps prends-tu pour te préparer avant de sortir?
25 minutes, le temps de faire mes cheveux, mais je dois prendre 20 minutes à choisir quoi mettre dans mon linge… Pour les bottes de cowboy, c’est facile.

Ta dernière journée de congé ressemblait à quoi?
… c’est quoi ça?! Hahaha! C’était la fête de mon garçon, j’étais en train de jouer à Just Dance!

Quel est ton drink du moment?
Palm Bay.

Lequel des sept péchés capitaux te ressemble le plus ? (gourmandise, colère, envie, orgueil, avarice, luxure, paresse)
Gourmande, gourmande, gourmande! Hahaha!

 

Véronique Labbé vous invite à son party country

VibrationCountry.com, 01 juin 2017

Un party avec Véronique Labbé, c’est ce que vous propose ce nouvel album disponible en ligne et en magasin le vendredi 2 juin.

Regroupant les chansons festives favorites de l’artiste, Mon party countryrassemble classiques et grands succès du répertoire country que Véronique a choisi d’interpréter avec toute sa fougue et son dynamisme.

« C’est un album qui me représente très bien, autant pour mes influences passées que présentes. Je partage, grâce à cet album, une partie de moi-même avec le public : la trame sonore de mon party, à chanter autour du feu ou sur la piste de danse. » - Véronique Labbé

[ • • • ]

Alors que chaque pièce sélectionnée représente un coup de coeur pour Véronique, plusieurs des titres ont une signification particulière à ses yeux. Ce n’est qu’un rêve se veut la première pièce qu’elle a interprétée devant public alors que Le Ford à mon grand-père la touche particulièrement par son empreinte nostalgique.

Surtout composé de chansons entraînantes (Joue moi du zydeco (Hey Sweet Suzanna), Fermez les honky tonks), le disque regroupe également quelques ballades (Maman si tu l’aimes, Tennessee Whiskey) qui représentent le côté rassembleur et touchant de la musique country. L’artiste puise aussi dans la musique actuelle autant en français (Le shack à Hector) qu’en anglais (Wagon Wheel).

Native de Thetford Mines, Véronique se démarque dans le milieu country autant comme interprète qu’animatrice, à la barre de la populaire émission En route vers l’Ouest, diffusée sur MAtv ainsi que sur près de 40 stations de radios à travers la province. La pétillante chanteuse est en nomination de nouveau cette année au Gala Country 2017, cette fois dans 5 catégories honorant son apport au milieu country tant comme animatrice que comme artiste.

En spectacle tout l’été, Véronique prendra part, entre autres, au Festival Western de St-Tite ainsi qu’au NomadFest, présenté dans le cadre du 375eanniversaire de Montréal.

Découvrez Mon party country, les 13 pistes qui font vibrer Véronique Labbé.

 

ENTREVUE

Catherine Gaudreault, Que la Mauricie se lève, Mauricie 106,9 FM, 31 mai 2017

www.fm1069.ca/

 

ENTREVUE

Marie-Pier L'Écuyer, Journal La Revue, 30 mai 2017

www.journallarevue.ca/

 

ENTREVUE

Barbara Laurenstin, Radio-Canada Ottawa, 30 mai 2017

www.ici.radio-canada.ca/

 

ENTREVUE

Stéphanie Méthé, TVA Gatineau, 30 mai 2017

www.tvagatineau.com

 

Plus de 130 artistes au Festival country du Grand Gatineau

Marie-Pier Lécuyer, Info 07, 30 mai 2017

Dix jours de country plutôt que cinq, 25 ans d’existence, des ajouts à une programmation déjà remplie de plus de 130 artistes et musiciens, c’est ce que promet l’équipe du Festival country du Grand Gatineau du28 juillet au 6 août prochain.

Pour une troisième année, le festival s’installera dans le stationnement du Casino du Lac-Leamy.

Cette année, c’est dix jours plutôt que cinq que les amateurs de country pourront profiter de la musique et des festivités.

À la programmation déjà annoncée, l’équipe du Festival country du Grand Gatineau a ajouté quelques nouveautés, dont la présence de l’artiste country-pop Jade Mya, qui clôturera la soirée du 3 août, tout juste après le spectacle hommage à Shania Twain offert par Véronique Labbé. Cette dernière a d’ailleurs donné un aperçu de son plus récent album lors de la conférence de presse mardi.

[ • • • ]

Rappelons que des artistes comme Irvin  Blais, le Coco Country Band, Grégory Charles, Cayouche et un spectacle en hommage à Marie King auront aussi lieu durant l’événement.

La scène réservée aux artistes émergents, annoncée récemment, accueillera une quinzaine d’artistes de la région. Il s’agit d’ailleurs d’une grande fierté du président, Michel Gervais.

Ce dernier a profité de l’occasion pour rappeler l’évolution de l’événement, qui a d’abord pris forme à l’encan de Masson-Angers, pour ensuite déménager au Centre Robert-Guertin et plus récemment au Casino du Lac-Leamy. «On a eu toute une évolution», rappelle-t-il.

Au fil des dernières années, indique Michel Gervais, beaucoup plus de spectateurs locaux se sont ajoutés aux nombreux caravaniers qui se déplacent dans les différents festivals country. Environ 40% des gens qui se rendent sur place sont par ailleurs des gens de l’extérieur, a-t-il noté.

Il a aussi profité de l'occasion pour annoncer un projet de tournée d'une quarantaine de salles. «On va faire vivre le festival country de Gatineau un peu à travers le Canada et le Québec», a-t-il brièvement expliqué. L'idée est notamment de les inciter à venir voir sur place ce qu'il en est du Festival country du Grand Gatineau.

Tous les détails au countrygatineau.com

 

ENTREVUE

Élody Roy, L'Outaouais maintenant, Outaouais 104,7 FM, 30 mai 2017

www.fm1047.ca/

 

ENTREVUE

Sheila Fournier, Le matin, c'est Sheila, UNIQUE FM 94,5 FM, 30 mai 2017

http://uniquefm.ca/

 

Gala Country: cinq nominations pour Véronique Labbé

Marc-André Couillard, Coup d'Oeil, 14 mai 2017

MUSIQUE - Véronique Labbé est en nomination dans cinq catégories au 5e Gala Country, ce qui fait d'elle l'artiste la plus nommée de cette édition. Cette soirée, animée par MC Gilles, aura lieu le 14 octobre au Cabaret du Casino de Montréal.

«Je suis surprise chaque fois, dit-elle. Je ne prends jamais ça pour acquis. Je travaille fort et c'est une belle tape dans le dos.»

Jusqu'au 30 septembre, les gens sont invités à voter pour leurs artistes préférés dans chacune des catégories. La participation du public représente 40% du pointage final qui permet de déterminer les gagnants. Il est possible de voter une fois par jour en se rendant sur le site Internet www.culturecountry.com/galacountry.

[ • • • ]

En lice dans sept catégories au Gala Country 2016, la résidente de Saint-Cyprien-de-Napierville avait remporté le prix dans la catégorie Émission de radio de l'année pour En route vers l'ouest, diffusée sur les ondes de plus de 40 stations radios au Québec.

Album et été

Par ailleurs, Véronique Labbé lancera son 6e album, le 2 juin. Intitulé Mon party country, ce disque regroupera ses chansons country favorites.

Puis, elle participera cet été à son 20e Festival western de Saint-Tite consécutif. Cet événement incontournable de la culture country célèbre cette année son 50e anniversaire. Elle prendra part au spectacle de clôture intitulé 50 ans de country et de rodéo, tiré de l'album du même nom,  lancé le 12 mai. Cet album, qui met en vedette 12 artistes de la scène musicale country de différentes générations, sera transposé sur scène par Renée Martel.

Ses cinq nominations

- Album réinterprétation pour l’album de Noël intitulé Mon Noël country.

- Émission de radio de l'année avec En route vers l'ouest.

- Émission de télévision de l'année avec En route vers l'ouest.

- Interprète féminine de l'année.

- Spectacle de l'année.

 

MENTION

Émilie Perreault, Puisqu'il faut se lever, Montréal 98,5 FM, 11 mai 2017

http://www.985fm.ca/

 

Gala Country 2017: Véronique Labbé et Patrick Norman partent favoris

Agence QMI, Canoe.ca, 10 mai 2017

MONTRÉAL - Nommés respectivement cinq et quatre fois, Véronique Labbé et Patrick Norman partent favoris pour la cinquième édition du Gala Country récompensant les artistes et artisans de la chanson country francophone canadienne.

Appuyé par son premier album «Saisir le temps», le duo country-folk Alex & Caro est également finaliste dans quatre catégories, dont celle de la découverte de l'année.

Les chanteuses Renée Martel et Cindy Bédard suivent avec trois citations chacune.

Après Cindy et Yoan

En plus d'être finaliste dans la catégorie qui récompensera l'interprète féminine de l'année (trophée donné à Cindy Bédard en 2016), Véronique Labbé tentera entre autres de partir avec le prix pour l'album de réinterprétation de l'année, elle qui a proposé Mon Noël country en novembre.

[ • • • ]

Fort de sa récente collaboration avec Renée Martel pour l'album et le spectacle «Nous», Patrick Norman tentera quant à lui de succéder à Yoan en tant que gagnant de la catégorie saluant le talent de l'interprète masculin de l'année. En 2016, le gagnant de «La Voix II» a réalisé un tour du chapeau, mettant aussi la main sur le prix du public.

Le Gala Country 2017 aura lieu le 14 octobre. C'est MC Gilles qui animera l'événement au Casino de Montréal. La soirée permettra la remise de 13 honneurs.

Le jury et le public sont appelés à voter pour toutes les catégories (culturecountry.com/galacountry) jusqu'au 30 septembre.

 

Gala Country 2017: Véronique Labbé et Patrick Norman partent favoris

Agence QMI, TVA Nouvelles, 10 mai 2017

Nommés respectivement cinq et quatre fois, Véronique Labbé et Patrick Norman partent favoris pour la cinquième édition du Gala Country récompensant les artistes et artisans de la chanson country francophone canadienne.

Appuyé par son premier album «Saisir le temps», le duo country-folk Alex & Caro est également finaliste dans quatre catégories, dont celle de la découverte de l’année. Les chanteuses Renée Martel et Cindy Bédard suivent avec trois citations chacune.

Après Cindy et YoanEn plus d’être finaliste dans la catégorie qui récompensera l’interprète féminine de l’année (trophée donné à Cindy Bédard en 2016), Véronique Labbé tentera entre autres de partir avec le prix pour l’album de réinterprétation de l’année, elle qui a proposé «Mon Noël country» en novembre.

[ • • • ]

Fort de sa récente collaboration avec Renée Martel pour l’album et le spectacle «Nous», Patrick Norman tentera quant à lui de succéder à Yoan en tant que gagnant de la catégorie saluant le talent de l’interprète masculin de l’année. 

En 2016, le gagnant de «La Voix II» a réalisé un tour du chapeau, mettant aussi la main sur le prix du public. Le Gala Country 2017 aura lieu le 14 octobre. C’est MC Gilles qui animera l’événement au Casino de Montréal. La soirée permettra la remise de 13 honneurs.

Le jury et le public sont appelés à voter pour toutes les catégories (culturecountry.com/galacountry) jusqu’au 30 septembre.

 

50e Festival western de St-Tite: 10 étoiles du country en clôture

Agence QMI, Journal de Montréal, 10 mai 2017

 MONTRÉAL - Pour son cinquantième anniversaire, le Festival western de St-Tite a mis le paquet, puisque pas moins de 10 vedettes de la musique country seront réunies sur scène pour le grand spectacle de clôture, le 16 septembre prochain.

C’est la grande dame du genre, Renée Martel elle-même, qui a imaginé le concept de ce spectacle auquel elle participera en plus d’en signer la mise en scène, a-t-on appris mercredi, alors qu’on en dévoilait la distribution toute étoile.

Non seulement Isabelle Boulay, Robby Johnson, Brigitte Boisjoli, Cindy Bédard, Véronique Labbé, Annie Blanchard, Paul Daraîche, Julie Daraîche, Guylaine Tanguay, Manon Bédard et Irvine Blais fouleront les planches ensemble, mais tous ont aussi posé leur voix sur l’album souvenir de cette cinquantième édition.

Chaque année, près de 600 000 festivaliers se rendent dans le village situé en Mauricie pour l’événement, qui se déroule sur 10 jours.

Les billets sont mis en vente sur fwst.ca.

 

Festival western: des icônes du country rénies

Gabriel Delisle, Le Nouvelliste, 10 mai 2017

(Montréal) Le Festival western de Saint-Tite veut célébrer en grand la fin de sa 50e édition en réunissant sur scène le 16 septembre prochain des icônes de la musique country québécoise.

Ce spectacle de clôture inédit et annoncé mercredi matin à Montréal repassera les moments forts du festival à travers des chansons qui ont marqué l'événement au fil des ans.

Pour l'occasion, les organisateurs réunissent des artistes comme Renée Martel, Paul Daraîche, Julie Daraîche, Isabelle Boulet, Robby Johnson, Brigitte Boisjoli, Annie Blanchard, Véronique Labbé, Cindy Bédard, Irvin Blais, Manon Bédard et Guylaine Tanguay.

[ • • • ]

La mise en scène de ce spectacle a été confiée à nulle autre que Renée Martel, la reine du country québécois. Habituée de se produire sur les scènes de Saint-Tite, cette chanteuse a marqué l'histoire du Festival western.

S'il y a un nom de la scène country québécoise associé à Saint-Tite depuis les tout débuts du festival, c'est bien celui de Renée Martel. Si elle y venait d'abord avec son père Marcel Martel, elle y a rapidement fait sa place comme chanteuse solo. Elle s'y sent comme chez elle.  

«Nous allons offrir un spectacle festif, où tout le monde est heureux et tout le monde est content d'être là. Il y a des danseurs, ça roule, et c'est vraiment un spectacle qui représente bien un anniversaire», avoue Renée Martel. «J'étais là au premier Festival western... on s'est identifié à Saint-Tite.»

La présidente de la 50e édition du Festival western, Isabelle Tessier, indique que l'objectif est d'en offrir plein la vue aux spectateurs.

Saint-Tite est aussi synonyme de nombreux bons souvenirs pour Paul Daraîche. Il participe au Festival western également depuis 50 ans, mais se produit depuis encore plus longtemps à Saint-Tite. Il confie avoir un lien particulier avec cette petite ville.  

«Avant que le festival existe, je chantais à l'hôtel Kapibouska», se rappelle-t-il en précisant qu'il n'aurait pas pensé à l'époque que le Festival western deviendrait aussi gros. «J'adore Saint-Tite. C'est comme la maison et c'est le party tout le temps qu'on est là.»

Lorsqu'on regarde la liste des artistes qui participent à ce spectacle, on remarque que toutes les générations de chanteurs et musiciens sont représentées. Les pionniers que sont Renée Martel et Paul Daraîche partageront la scène avec de jeunes talents comme Robby Johnson ou encore Cindy Bédard. 

Pour la jeune chanteuse de Saint-Tite, le spectacle est une occasion qu'elle ne voulait pas rater. «Je suis vraiment fière, excitée et c'est géant avec les 50 ans. Il y a déjà de la fébrilité dans l'air», souligne Cindy Bédard. «C'est la première fois que je travaille avec Renée Martel. Et ça, c'est un de mes fantasmes artistiques de pouvoir côtoyer cette grande dame du country.»

Les billets pour ce spectacle de clôture sont déjà en vente sur le site Internet et à la billetterie du Festival western. Et ils risquent de partir vite, car le spectacle sera présenté au Country Club où il n'y a que quelque 1500 places de disponibles. Déjà mercredi après-midi, quelques heures seulement après la mise en vente, plusieurs billets avaient trouvé preneurs.  

«Ça fait partie de notre réalité. Nous ne pouvons pas utiliser les Grandes estrades, elles sont prises tous les soirs. Nous ne fermons par contre pas la porte à tenir des supplémentaires. Ça va dépendre de la réaction du public avec la vente de billets», expliquait le directeur général du festival, Pascal Lafrenière. 

Le 50e Festival western sera aussi l'occasion d'assister à un spectacle d'envergure présenté devant près de 8000 personnes aux Grandes estrades avec le groupe américain Alabama. La direction du FWST assure que les ventes vont bien et qu'elle est persuadée de voir ce spectacle présenté à guichet fermé.

Un disque souvenir pour les 50 ans du festival

Le Festival western a lancé mercredi l'album 50 ans de country et de rodéo pour célébrer en musique le 50e anniversaire du populaire événement. Tous les artistes participant au spectacle de clôture ont collaboré à ce disque souvenir. Une fois de plus, la direction artistique de ce projet a été confiée à Renée Martel. La chanteuse y interprète également la chanson Je reviens. Brigitte Boisjoli propose sur ce disque une version de Crazy, Paul Daraîche interprète T'envoler alors qu'Isabelle Boulet présente la pièce À ma mère (perce les nuages).

Les voix des artistes se marient dans la fameuse chanson thème du Festival western de Saint-Tite qui commence avec le célèbre Tous les cow-boys ont un cheval, mais il n'y a qu'un festival. L'album souvenir comporte également une pochette avec plusieurs photos et informations sur les moments importants du festival. L'album sera en vente dès le 12 mai.

 

MENTION

Marie-Andrée Poulin, TVA Nouvelles, TVA, 10 mai 2017

http://www.tvanouvelles.ca/videos

 

Maison de la culture: tapis rouge le country

Yves Bergeras, Le Droit, 24 avril 2017

La musique country trouvera cette année ses quartiers de noblesse à la salle Odyssée. La programmation 2017-2018 de la Maison de la culture de Gatineau (MCG) a été dévoilée lundi soir par le nouveau directeur général des lieux, Steve Fournier, en présence d'une vingtaine d'artistes qui remonteront sur les planches au fil de la saison.

Ne cachant rien de son appréciation pour la musique new-country, Steve Fournier a invité pour le 29 janvier un des phénomènes du genre : Tim Hicks. L'Ontarien sert de pierre angulaire à la toute nouvelle Série country, constituée de Paul Daraîche (26 avril 2018) Renée Martel (31 mai 2018) et Véronique Labbé (27 novembre, en formule cabaret... avec une première partie « locale », assurée par Ghys Mongeon). Même le Cirque Éloize mettra son chapeau de cowboys, dans un nouveau spectacle, Saloon, à venir le 14 avril 2018.

[ • • • ]

Le passage de Tim Hicks en Outaouais a été facilité par une collaboration avec le Festival western de St-Tite, rappelle Steve Fournier, pour qui cette série country montre que la MCG est à l'écoute  des « tendances » actuelles. 

Mais M. Fournier est surtout fier d'un autre partenariat, quant à lui signé avec la Commission scolaire des Draveurs, qui lui permettra de présenter une douzaine de spectacles à la polyvalente Nicolas-Gatineau, tout en contribuant à améliorer la persévérance scolaire (lire ci-dessous).

Le directeur général dit s'être efforcé d'imprimer sa patte et sa personnalité - notamment à travers « quelques petites nouveautés » tout en veillant à assurer une transition en douceur, après le règne de Julie Carrière. Le plus important « c'était de garder les éléments qui fonctionnent extrêmement bien à la MCG », indique-t-il en mentionnant d'emblée « les gros canons de l'humour ».

Humour

En tête de liste des ténors de l'humour qui présenteront du nouveau matériel à Gatineau : Louis-José Houde, avec LJH préfère novembre (du 27 au 30 juin et du 5 au 8 juillet) et Peter MacLeod, qui s'annonce Libre en juillet (du 20 au 22 et du 27 au 29). 

Dans la liste figurent aussi Jérémy Demay (Vivant ; 2 novembre), Laurent Paquin (Déplaire ; 18 novembre) Daniel Lemire et Pierre Verville en duo (22 novembre), Les Zapartistes (Zap 21, la revue du 21e siècle ; 13 janvier 2018), Dominic et Martin (24 janvier 2018) et Guy Nantel (Nos droits et nos libertés ; 8 février 2018).

En formule cabaret défileront les humoristes Sam Breton (29 novembre), Corbeil et Maranda (4 décembre) et Fred Dubé (5 décembre), ainsi que sept nouvelles soirées mensuelles de lundis Juste pour rire (JPR) - désormais animées par le Gatinois Alex Bisaillon - qui débutent le 23 octobre. 

La Franco-Ontarienne Katherine Levac présentera Velours les 15 et 16 mai 2018, en plus des représentations de novembre prévues à guichets fermés.

Bons coups

Steve Fournier peut s'enorgueillir d'avoir réussi à attirer la tournée d'adieux d'Angèle Dubeau et la Pietà (11 novembre) ainsi que le conteur Fred Pellerin, qui poursuit les aventures abracadabrantes des Caxtoniens dans Un village en trois dés (14-15 juin 2018).

Les bons coups se poursuivent au sein du volet Chanson : le 12 novembre, Daniel Lanois proposera un spectacle très francophone, souligne M. Fournier. Se distinguent aussi les noms de Karen Young et Coral Egan (Mère et fille ; 23 novembre) et Daniel Bélanger (Paloma ; 25 novembre), ainsi que trois mégaproductions musicales

Très attendue, Grease prendra l'affiche du 4 au 20 août, au fil de 15 représentations. Cette version de Brillantine met en vedette et Jason Roy-Léveillé et Annie Villeneuve, laquelle reviendra le 17 novembre avec son spectacle solo (5). 

Les 4 et 5 avril 2018, Hélène Bourgeois-Leclerc, Laurent Paquin et 19 autres artistes entonneront les airs classiques de Demain matin, Montréal m'attend, pièce culte du théâtre musical. De son côté, la troupe gatinoise Top Passion présentera son nouveau spectacle à grand déploiement, au titre intrigant : Cléopâtre : le roi est une femme (20-21 octobre).

Chanson

Les planches de la salle Odyssée attendent Geneviève Leclerc (31 octobre) ; Maxime Landry (30 novembre), Damien Robitaille (7 décembre), puis, en 2018, La Chicane (16 janvier), Tocadéo (17 janvier), Isabelle Boulay (9 février). Entre les deux : le spectacle de Noël de The Lost Fingers (14 décembre) et Une tradition en chanson (17 décembre), qui réunit entre autres Brigitte Boisjoli et Laurence Jalbert. 

À ce volet musical s'ajoutent Matt Laurent (28 novembre) et le tandem gatinois Geneviève RB et Alain Barbeau (6 décembre), accueillis au foyer, ainsi que des supplémentaires pour Mario Pelchat (10 novembre) et René Simard (25 février 2018).

Théâtre

Plusieurs grosses productions théâtrales itinérantes sont au rendez-vous. On pourra rire en compagnie de Feydeau (Chat en poche, mettant en vedette Vincent Bilodeau) et de Molière (Les Fourberies de Scapin, avec André Robitaille et Benoît Brière. David Boutin et Isabelle Brouillette partageront l'affiche de Baby-sitter, comédie écrite par la Gatinoise Catherine Léger. Micheline Bernard et Rémy Girard défendront Qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu ?, mis en scène par Denise Filiatrault. Marcel Leboeuf, Claude Prégent et Pierrette Robitaille seront de la comédie canine Sylvia.

Dans le registre dramatique, on pourra plonger - deux fois - dans le répertoire d'Arthur Miller. Serge Denoncourt revisite Mort d'un commis voyageur, pièce grâce à laquelle Marc Messier foulera pour la première fois de sa vie les planches de la MCG, précise Steve Fournier. Lorraine Pintal dirigera quant à elle Maude Guérin, François Papineau et Mylène St-Sauveur dans Vu du pont. Et Race de David Mamet prend l'affiche les 23 et 24 février 2018, avec Benoît Gouin et Gabriel Sabourin.

En outre, Joël Legendre présentera son spetacle de variétés Showtime le 18 avril ; le magicien Alain Choquette viendra mystifier le public gatinois (14 novembre) ; un après-midi sera consacré à Marcel Pagnol (le 22 octobre, en présence du petit-fils du cinéaste) ; Gatineau prend la scène est reconduit dans sa nouvelle formule estivale, place de La Cité, parrainée cette année par France D'Amour. 

Les tout-petits pourront profiter du Livre de la jungle (13 juillet) et des nouveaux spectacles d'Arthur L'Aventurier (28 janvier 2018) et d'Annie Brocoli (18 mars), ou revoir les Ari Cui Cui et Daniel Coutu.

Les billets sont disponibles à compter de ce mercredi 26 avril à 10 h, sauf pour les détenteurs de la carte Odyssée, qui y ont d'ores et déjà accès.

 

Projets culturels

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés