Biographie de Pandaléon

Pandaléon a vu le jour dans l’Est ontarien, quelque part entre Montréal et Ottawa, à l’instar de ses trois membres, Marc-André Labelle (guitares et amplis), Frédéric Levac (claviers, machines et voix) et Jean-Philippe Levac (batterie et percussions). Travaillant en parfaite symphonie, comme une bête à trois têtes, le groupe s’inspire d’échantillons et de prises de son qui proviennent de la campagne environnante. Né dans leur studio, une écurie désaffectée transformée en cabane rustique surnommée La Piaule, ce nouveau EP de huit pièces, réalisé par Philippe Brault (Pierre Lapointe, Hôtel Morphée, Salomé Leclerc) propose un rock rural industriel. «L’album a été enregistré en environ une semaine; il fallait que nous ne perdions ni le diapason ni l’urgence du moment», se souvient Frédéric. 

À chacun son gibier est le chasseur chassé, l’artiste à la recherche du chef-d’œuvre mais qui travaille comme un ouvrier, c’est une toune d’amour carabinée, une nostalgie du présent, un hymne à la nature carbonisée.

«À chacun son gibier, c’est aussi un pas vers l’avant, un avant-goût de ce qui s’avère être la matrice de nos shows; l’album, c’est le produit fini, sans qu’il soit nécessairement parfait», avoue Frédéric Levac. 

Pandaléon est la bête quasi mythique qui surgit sans avertissement de la synergie entre les trois protagonistes qui ne forment alors plus qu’une seule entité musicale, vibrante et dangereuse.

La moindre virgule y est une gâchette, chaque silence, un coup de feu.

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés