17 septembre 2015

La Fabrique à boire s'associe au mixologue Maxime Boivin et fait l'acquisition de La Commission des liqueurs

La nouvelle organisation La Fabrique à boire annonce aujourd’hui une transaction majeure dans le milieu des bars et de la restauration : l’acquisition du groupe La Commission des liqueurs et de ses 5 succursales à travers le Québec, soit : Montréal, Brossard, Ste-Foy, Sherbrooke et Boisbriand. Le montant de la transaction est évalué à plus de 5 millions de dollars. Tous les emplois seront conservés et le groupe prévoit même créer plus de 200 postes additionnels au cours des prochains mois.

Fabrique à boire

En plus d’investir une importante somme afin de rénover et de développer un nouveau concept de resto-bar, le groupe s’associe au mixologue Maxime Boivinafin de proposer à sa clientèle 6 nouveaux spiritueux artisanaux, faits d'assemblages d'alcool de maïs, d'eau de source et d'arômes naturels à 100%, aux saveurs de produits québécois.

« L’idée de départ était de créer des produits de qualité, aux saveurs entièrement développées au Québec, pour ensuite ouvrir des établissements et les faire découvrir à notre clientèle. La Commission des liqueurs, une compagnie en pleine ascension dont les succursales sont situées dans des endroits stratégiques, était l’endroit idéal pour implanter notre nouveau concept d’alcools artisanaux. Ç’a été un coup de cœur instantané et la transaction s’est faite rapidement » explique Maxime Boivin, mixologue et chroniqueur pour Ça finit bien la semaine (TVA), Ménage à trois (V Télé) et l’émission de Phil Branch (Réseau Énergie).

La Fabrique à boire ouvrira officiellement les portes de sa première succursale à Montréal le 30 septembre prochain. Arborant fièrement un alambic à l’entrée et une décoration industrielle à l’intérieur, elle se présente comme un fabriquant d’alcools artisanaux, de sirop de sucre et de bitters maison, que la clientèle pourra déguster accompagnés d’un nouveau menu tapas. Plus d’informations vous seront communiquées au cours des semaines à venir au sujet des activités prévues, de même que les dates officielles de présentation des établissements de Brossard, Ste-Foy, Sherbrooke et Boisbriand.

Fabrique à boire À propos de Maxime Boivin
Maxime Boivin découvre rapidement sa passion pour la mixologie et s’intéresse à l’histoire des cocktails et aux différents spiritueux. Il occupe le poste de chef barman dans plusieurs institutions à Montréal tels que La Distillerie, le Borroco, le Globe, l’Assomoir et la Maison Boulud (Ritz-Carlton). Il ouvre la Taverne Midway et crée des capsules web, Le Buveur, ce qui lui permet de devenir chroniqueur à la télévision et à la radio. Il visite les plateaux de Ricardo (ICI Radio-Canada Télé), MCBG (V télé), Ça commence bien (V Télé), Ménage à trois (V Télé) et Ça finit bien la semaine(TVA) ainsi que le studio de Phil Branch (Radio Energie) pour parler cocktail. Maxime Boivin réalise aujourd’hui son rêve, devenant copropriétaire et porte-parole de La Fabrique à boire, créant de nouveaux assemblages de spiritueux artisanaux de qualité.

Facebook

Téléchargement: Photo de presse (jpg)  Crédit: Geneviève Morneau
Logo (jpg)

 
La Fabrique à boire partners with mixologist Maxime Boivin and acquires La Commission des liqueurs

New organization La Fabrique à boire announced today that it has made a major deal in the bar and restaurant industry, acquiring La Commission des liqueurs group and its 5 outlets across Québec: Montréal, Brossard, Ste-Foy, Sherbrooke and Boisbriand. The deal is estimated at over 5 million dollars. All employees will be kept on, and the group even envisions creating an additional 200 positions in the coming months. 

In addition to a major investment in renovating and developing a new bar concept, the group is partnering with mixologist Maxime Boivin to offer his clientele 6 new artisanal alcoholic beverages, made from blends of bourbon, spring water and natural flavours from 100% Québécois products.

“The initial idea was to create quality products with flavours developed entirely in Québec, then to open establishments and introduce them to our clientele. La Commission des liqueurs, a rising company with branches in strategic sites, was the ideal location to install our new concept of artisanal liquors. It was an immediate hit, and the deal came together very quickly,” explains Maxime Boivin, mixologist and commentator on Ça commence bien (TVA), Ménage à trois (V Télé) and the Phil Branch program (Réseau Énergie). 

La Fabrique à boire officially opens the doors of its first Montréal branch on September 30. With an alcohol still proudly displayed in the entrance and industrial interior décor, it has the appearance and ambience of an artisanal distillery, from simple syrup to house bitters, which the clientele can enjoy accompanied by a new tapas menu. Further information will be made available in the coming weeks on a range of planned activities, along with official opening dates for the outlets in Brossard, Ste-Foy, Sherbrooke and Boisbriand.

About Maxime Boivin
Early on, Maxime Boivin discovered a passion for mixology and the history of cocktails and various spirits. He has worked as head bartender in a number of Montréal institutions including La Distillerie, Borroco, Globe, l’Assomoir and Maison Boulud (Ritz-Carlton). He then opened Taverne Midway and created online web presence Le Buveur, which led to his role as a TV and radio commentator. He appears on Ricardo (ICI Radio-Canada Télé), MCBG (V télé), Ça commence bien (V Télé), Ménage à trois (V Télé) and Ça finit bien la semaine (TVA), as well as the Phil Branch program (Radio Energie), discussing cocktails. Boivin is now living a dream come true, becoming co-owner and spokesman for La Fabrique à boire, creating de new blends of quality artisanal spirits. 

 
RELATIONS DE PRESSE
Nat Corbeil
nat@natcorbeil.com
(514) 244-7202
Facebook Twitter
Nat Corbeil
Fabrique à boire

 

Mots-clés

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés