21 septembre 2016

Matt Holubowski présente Solitudes

Matt Holubowski lance aujourd’hui son deuxième album, le premier depuis qu’il a rejoint la famille Audiogram. Le lancement aura lieu au Théâtre Corona dans le cadre de Pop Montréal, le mercredi 21 septembre à 18h.

Le chanteur, auteur et compositeur, envoûte et émeut un auditoire toujours grandissant. Avec cette intégrité et ce naturel qui déconcertent, il présente son nouveau disque : SOLITUDES.

The King (extrait)

Fils d’un père d’origine polonaise et d’une mère québécoise, Matt Holubowski a grandi dans un foyer bilingue de Hudson et vit depuis toujours au croisement entre le français et l’anglais.Il confiera que cet entre-deux peut être vécu telle une « troisième solitude », faisant référence à Two Solitudes (Hugh MacLennan), livre qu’il a découvert à l’âge de 14 ans et relu plusieurs fois depuis.

Pochette - Solitudes
Cette notion d’isolement réciproque de deux communautés, sur un même territoire, fascine ce globe-trotteur, cet amoureux de sa planète et de ses cultures infinies. Musicien autodidacte, poète et mélodiste hors pair, il offre avec ce second album titré SOLITUDESonze titres qui évoquent d’une certaine façon l’isolement, l’éloignement, l’exil. La solitude que l’on souhaite, que l’on provoque ou que l’on subit. Celle qui effraie, qui ressource. Celle du créateur, du voyageur, du réfugié comme celle du condamné à mort. Onze chansons puisées largement de ses expériences autour du monde, complétées d’observations plus intimistes. 

«La solitude, étant un état d’être ou d’esprit commun à tous, pour le meilleur comme pour le pire, a un pouvoir rassembleur aussi puissant que l’amour et la peine, selon moi», souligne Matt Holubowski.

Révélé à certains avec cette voix reconnaissable entre toutes et cette personnalité assumée alors qu’il était finaliste à l’émission La Voix III, ce travailleur et chercheur acharné s’est entouré d’inestimables collaborateurs pour porter musicalement chacune de ses pièces : Stéphane Bergeron (Karkwa) à la batterie, Marc-André Landry (Chloé Lacasse) à la basse, Simon Angell (Patrick Watson) à la guitare et Marianne Houle (Antoine Corriveau) au violoncelle. Aussi, son fidèle complice Connor Seidel réalise le disque, et cosigne, avec Warren Spicer (Plants and Animals), le mixage.

Matt Holubowski

Téléchargement: Photo de presse (jpg)
Crédit photo: Le Petit Russe

«J’ai d’abord créé ces chansons à la guitare et à la voix, mais ce disque ne serait assurément pas ce qu’il est sans les musiciens et le réalisateur. Avec Connor Seidel, on y a mis des heures et des heures, presque à se rendre fous… On a été habités, envahis, par le disque pendant des mois et je pense qu’on a laissé une part de nos âmes sur chaque morceau ! SOLITUDES, c’est un projet conjoint Seidel et Holubowski. Pour les arrangements, j’ai travaillé de façon très organique avec des musiciens vraiment extraordinaires. Et je voulais que l’on entende « les musiciens », et non pas « les instruments ». Je ne serais jamais arrivé à cet album-là sans eux», conclut Matt.
Facebook Twitter Instagram YouTube iTunes
 
PISTAGE RADIO
Hors Montréal

Mathieu Drouin
mathieu@natcorbeil.com
(514) 244-7202
RELATIONS DE PRESSE
Montréal

Marie-France Côté
mfcote@roy-turner.com
514 844-9678, poste 206
WEB
Eric Tremblay
etremblay@audiogram.com
(514) 285-4453 poste 232
Facebook Twitter
Nat Corbeil
Roy & Turner Audiogram
SPECTACLES
Samuel Francoeur-Chalifour
sfrancoeur@audiogram.com
(514) 285-4453 poste 249
GÉRANCE
Esther Teman
estherique@gmail.com
(514) 835-6794
Audiogram
CALQ Patrimoine Canada

 

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés