21 novembre 2018

Alexandra Stréliski en tête d'affiche au Théâtre Maisonneuve dans le cadre du Festival international de Jazz de Montréal cet été

Plusieurs dates annoncées

Alexandra Stréliski

Suite à deux concerts affichant complet plusieurs mois d’avance dans la métropole (au Centre Phi en octobre dernier et au Théâtre Outremont en février prochain), Alexandra Stréliski et le Festival International de Jazz de Montréal sont heureux d’annoncer un spectacle en tête d’affiche pour la pianiste, et ce, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts le 4 juillet prochain. Les billets seront en vente ce vendredi dès midi. Alexandra annonce également une supplémentaire le lendemain de son spectacle qui affiche complet au Palais Montcalm à Québec le 2 mars prochain. Elle se produira également à Toronto, Ottawa, Sherbrooke, et dans plusieurs autres villes. Plus de dates seront annoncées sous peu.

Le public est littéralement tombé en amour avec les compositions d’Alexandra, propulsant son dernier album INSCAPE au sommet des ventes au Québec durant les deux premières semaines suivant la sortie. On s’arrache les partitions de la pianiste en ligne, et ses deux albums cumulent plus de 35 millions d’écoutes en continu à ce jour. Comment peut-on interpréter ce succès populaire pour le moins atypique ? se demande Alain Brunet, dans un article rédigé pour La Presse et mis en ligne la semaine dernière. Alexandra suppose : « … Il y a d’abord une connexion du cœur, j’ose croire. Je pense avoir rejoint les gens dans leurs émotions [et] sûrement dans leurs références musicales. »

Les émotions d’Alexandra ont été mises en image par l’illustratrice Élisabeth Gravel, dont on retrouve les magnifiques oeuvres sur la pochette de l’album et à l’intérieur des albums physiques (CD et vinyle). Les compositions de la pianiste et l’univers artistique de l’illustratrice forment une vraie symbiose, comme en témoignent ces trois petites capsules de dessins à main levée, exécutés d’une traite par Élisabeth avec pour trame sonore les pièces Overturn, Plus tôt et Burnout Fugue.

Enregistré à l’automne 2017 au Studio PM à Montréal, INSCAPE se dévoile comme l’œuvre d’une artiste qui se joue bien des conventions et qui cherche à combler un certain vide émotionnel pour s’inscrire dans une tendance néo-classique résolument actuelle. Réalisé par Alexandra Stréliski elle-même et Maxime Navert (qui a également co-produit Pianoscope), l’enjeu a été de créer une pulsion créatrice qui s’engage à ramener l’auditeur vers une sincérité égarée : Un piano, seul, c’est très vulnérable et je cherche à partager ce moment avec un auditeur, explique Alexandra.

SPECTACLES

23 janvier 2019
Burdock • Toronto

22 février 2019
Théâtre Outremont • Montréal COMPLET

1er mars 2019
Palais Montcalm • Québec COMPLET

2 mars 2019
Palais Montcalm • Québec SUPPLÉMENTAIRE

9 mars 2019
Théâtre Hector-Charland • L'Assomption

22 mars 2019
CNA • Ottawa

19 mars 2019
Théâtre Gilles-Vigneault • St-Jérôme

13 avril 2019
Théâtre Granada • Sherbrooke

4 juillet 2019
Théâtre Maisonneuve • Montréal FIJM

AlexandraStreliski.com

Facebook  Twitter Instagram
iTunes  Spotify

Une des nouvelles stars du classique moderne – Billboard

Dense et dynamique, INSCAPE ne comporte pas une note en trop – Le Devoir

La musique d’Alexandra Stréliski est à la fois fragile et tenace. Autant elle nous remue, autant elle se fait réconfort […] Autant elle est songée, autant elle demeure accessible et évite de tomber dans la prétention. – ICI Musique

Sur INSCAPE, elle tourne son regard vers l'intérieur, et même sans paroles, elle arrive à explorer avec délicatesse tous les reliefs de la condition humaine. – Elle Québec

[INSCAPE] est un contraste de profondeur et de fragilité qui ressemble étrangement à la condition humaine et témoigne de la diversité des émotions que peut saisir Stréliski. – Noisey

Le fait que Stréliski soit si capable d’évoquer une telle complexité émotionnelle dans un seul instrument annonce beaucoup de belles choses à venir 8/10 – Exclaim!

Téléchargement: Pochette (jpg)Photo de presse (jpg) • Crédit photo: Raphaël Ouellet

 
Alexandra Stréliski Headlining Théâtre Maisonneuve Part of Montreal International Jazz Festival This Summer

Following two Montreal concerts that were sold out months in advance (at Phi Centre this past October and at Théâtre Outremont next February), Alexandra Stréliski and the Montreal International Jazz Festival are thrilled to announce a headlining show for the pianist at the Place des Arts’ Théâtre Maisonneuve on July 4, 2019. Tickets will be on sale this Friday at noon. Alexandra also announced an additional performance the next day after her sold-out concert at Palais Montcalm in Quebec City on March 2nd. She will also play in Toronto, Ottawa and Sherbrooke, as well as in several other cities.

Audiences have literally fallen in love with Alexandra’s compositions, launching her latest album INSCAPE to the top of the Quebec sales charts during the first two weeks of release. People are eager to get their hands on the pianist’s sheet music online, and her two albums have been streamed more than 35 million times to date. How can we interpret this rather unusual popular success? asks Alain Brunet in an article published online by La Presse last week. Alexandra guesses that “First, there is a heartfelt connection, I believe. I think I reached people’s emotions as well as their musical references.”

Alexandra’s emotions have been transformed into images by illustrator Élisabeth Gravel, whose gorgeous creations can be found on the cover and inside the sleeves of the physical records (CD and vinyl). The pianist’s compositions and the illustrator’s artistic world are in symbiosis, as shown by the three short videos of freehand drawing done in one sitting by Élisabeth with the pieces Overturn, Plus tôt and Burnout Fugue as a soundtrack.

Recorded in the Fall of 2017 at Studio PM in Montreal, INSCAPE is the work of an artist unconcerned with conventions, whose approach of neoclassicism is resolutely current. Produced by Alexandra Stréliski herself and Maxime Navert (who also co-produced Pianoscope), the attempt was to fill a certain emotional emptiness, a creative urge that commits to taking the listener back to a form of lost sincerity. “A piano, on its own, is a very vulnerable thing, and I want to share this moment with the listener,” explains Alexandra. 

It’s a contrast of depth and fragility that uncannily resembles the human condition itself, and stands as a wicked testament to the range of emotion that Stréliski can grasp. - Noisey

"Sharp Objects" features some gorgeous piano melodies from Alexandra Stréliski - IndieWire

One of the foremost new stars in modern classical - Billboard

That Stréliski is so capable of evoking such emotional complexity out of a single instrument heralds much to come as she continues to approach the height of her compositional powers. 8/10 - Exclaim!

Download: Cover (jpg)Photo (jpg) • Credit photo: Raphaël Ouellet

 
RELATIONS DE PRESSE
Joanie Léveillé
joanie@natcorbeil.com
(514) 244-7202
MAISON DE DISQUES
Magali Ould
magali@secretcityrecords.com
(514) 658-5962
Facebook Twitter
Nat Corbeil
Secret City Records

 

Mots-clés

Projets culturels

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Calendrier

02-23 M. Chandler
Le Club Dix30
Brossard, QC
03-22 M. Chandler
La Petite Église
Saint-Eustache, QC
03-23 M. Chandler
Salle Georges-Codling
Sorel-Tracy, QC

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés