24 avril 2019

Richard Reed Parry annonce la sortie de son nouvel album Quiet River of Dust Vol.2: That Side of the River

Le volume 2 sortira le jour du solstice d'été, le 21 juin
Le Festival international de jazz de Montréal présente la deuxième édition de sa résidence dans la Satosphère cet été

La musique des sphères : c’est un terme qui réfère à l’harmonie universelle générée par les corps célestes en orbite, mais cela veut dire quelque chose de différent pour Richard Reed Parry d’Arcade Fire. Ses sphères musicales sont des mondes flottants, des incarnations en 360° de la mémoire, des versions en réalité virtuelle de vieilles photos de famille. Une collection de chansons qui évoluent à travers deux albums. Aujourd’hui, Parry a annoncé que Quiet River of Dust: Vol. 2 sera lancé lors du solstice d’été, le 21 juin. Écoutez et regardez le nouveau vidéoclip pour la chanson Long Way Back.

« Long Way Back est une chanson à propos du souvenir de tout ce que vous avez vécu. Votre maison d’enfance, les sentiments heureux ou lourds ou beaux ou misérables avec lesquels vous viviez, les moments de perfection aléatoires, fugaces et immaculés, la courtepointe infiniment complexe d’émotions que vous ressentez envers vos parents; tout ce qui se trouve dans ces mondes flottants qui existent à l’intérieur de votre esprit et de votre cœur, toutes ces choses face à la lumière de la mémoire, qui les embrasse toutes, puis les laisse aller. »
- Richard Reed Parry

Le premier volume de Quiet River of Dust qui a été lancé lors de l’équinoxe d’automne 2018 et ce second volume ont été créés en même temps. Le deuxième album devait originalement paraître lors de l’équinoxe du printemps, mais la nature a eu d’autres idées, alors qu’il a été plus long que prévu pour que les cristaux de sel grandissent sur l’œuvre d’art afin de créer des pics de vagues et des sommets de montagne. Ne sous-estimez pas le souci du détail de Parry.

Les deux volumes s’entremêlent, intentionnellement. « Ça me donne l’impression d’être une fenêtre à multiples faces », explique Parry, « une vision différente de ce monde prismatique de chansons. » Les mythes folkloriques japonais, les poèmes d’adieu et la musique folk britannique sont des affluents se jetant dans une rivière de composition d’avant-garde de la fin du 20e siècle et de confection de chansons traditionnelles, le tout écrit et joué par un membre d’un groupe rock gagnant d’un prix Grammy. C’est une expérience musicale vaste et méditative avec des harmonies à la Beach Boys et un pouls hypnotique. Des chansons à niveaux multiples qui évoluent de façon linéaire, suivant un courant au lieu d’être circulaires.

Bien que les deux moitiés de Quiet River of Dust soient supposées représenter chaque rive d’une rivière métaphysique, Vol. 2: That Side of the River est une œuvre plus intérieure, estime Parry, explorant les eaux troubles de la mémoire et de l’inconscient.

« Qu’est-ce qui nous empêche de nous dissoudre dans l’expérience autour de nous ? » s’interroge Parry. « C’est un sentiment que j’ai ressenti de nombreuses fois, alors que les limites entre soi-même et le monde deviennent perméables au point de créer une désorientation. Une grande partie de ce disque est à propos d’être cette jeune personne dans le monde de musique et de chansons de gens plus âgés, cette communauté de musique folk où le flambeau se transmet. Et la perte de mon père à un jeune âge m’a complètement désorienté. Ce disque, ces chansons réfèrent également au territoire psychique nébuleux lorsque tu perds ton monde le plus familier, lorsque le village de ton enfance disparaît et que tu tentes de te reloger dans un endroit différent. »

Quiet River Of Dust Vol. 1 - Richard Reed Parry

SPECTACLES

28 avril 2019
Hollywood Palladium • Los Angeles, CA

25 au 29 juin 2019
Résidence Quiet River of Dust - SAT (FIJM) • Montréal, QC

2 au 6 juillet 2019
Résidence Quiet River of Dust - SAT (FIJM) • Montréal, QC

12 au 14 juillet 2019
Guelph Lake Conservation Area (Hillside) • Guelph, ON

RichardReedParry.com

Facebook  Twitter Instagram iTunes  Spotify

«Entre musique ambient, néoclassique et folk progressif — une fusion qui culmine sur les dix splendides minutes de I Was in the World (Was the World in Me) —, la voix contemplative de Richard Reed Parry se balade en nous prenant la main à travers ses brillantes et riches orchestrations.»
- Le Devoir

«Un album complexe, riche et recherché. De la très grande musique.»
- Journal de Montréal

Précommandez ou sauvegardez Quiet River of Dust Vol. 2 dans votre bibliothèque musicale.

Téléchargement: Pochette (jpg)Photo de presse (jpg)
Crédit photo: Zachary Hertzman

 
Richard Reed Parry Announces New Album Quiet River of Dust Vol. 2: That side of the River
Vol. 2 Coming Out on Summer Solstice, June 21
The International Montreal Jazz Festival presents a Second Edition of the Satosphère Residency this summer

Music of the spheres: It is a term that refers to the universal harmony generated by celestial bodies in orbit, but it means something different to Arcade Fire’s Richard Reed Parry. His musical spheres are floating worlds, 360° embodiments of memory, VR renditions of old family photos. A collection of songs that moves across two albums, today Parry has announced that Quiet River of Dust: Vol. 2 will be released on the Summer Solstice, June 21. Listen to and watch the new video for the song Long Way Back.

Long Way Back is a song about remembering everything you’ve ever lived. Your childhood home, the happy or heavy or beautiful or miserable feelings you ever lived with, the fleeting and pristine random moments of perfection, the infinitely complex tapestry of emotions you feel towards your parents; anything that resides anywhere in those floating worlds that exist inside your mind and your heart, holding all these things up to the light of memory, embracing it all and then letting it go.”
- Richard Reed Parry

The first volume of Quiet River of Dust was released on the autumn equinox of 2018 and this second volume was created at the same time. It was originally set to come out on the spring equinox but nature had other ideas, as it look longer than expected to wait for salt crystals to grow on the artwork to create wave caps and mountaintops—do not underestimate Parry’s attention to detail.

Both volumes bleed into one another, by design. “It feels like a multi-sided window to me,” says Parry, “a different view into this prismatic song world.” Japanese folk myths, death poems and British folk music are tributaries flowing into a river of late-20th century avant-garde composition and traditional song craft, written and performed by a member of a Grammy-winning rock band. This is a meditative, widescreen musical experience with Beach Boy harmonies and a hypnotic pulse. Layered songs that move in a linear fashion, following a current rather than circular composition.

While the two halves of Quiet River of Dust are meant to represent each side of a metaphysical river, Vol. 2: That Side of the River is more interior, says Parry, dealing with the murky waters of memory and the unconscious mind.

“What separates us from dissolving into the experience around us?” Parry asks. “It’s a feeling I’ve definitely had many times, where the boundaries of self and world are permeable to the point of disorientation. So much of this record is about being this young person in an older people’s world of music and song, this folk music community where the torch is passed, and losing my father at a young age, and being completely disoriented by that. This record, the songs are also referencing that nebulous psychic territory when you lose your most familiar world, when the village of your childhood disappears and you try to relocate yourself in a different one.”

“It's music crying out for careful attention. Songs ebb and flow, and then ebb some more, teasing beauty from Parry's quietly rich, complex compositions … It makes for ravishing music.”
– Under the Radar

“’Quiet River of Dust Vol. 1’ is an enchanted forest of a record-deceptively tranquil, but always buzzing with hidden life. Parry’s other band famously told us of a place where ‘no cars go’. This is what it feels like to actually be there.”
– Pitchfork

Pre-Order / Pre-Save Quiet River of Dust Vol. 2.

RichardReedParry.com

Facebook  Twitter Instagram iTunes  Spotify

Download: Cover (jpg)Photo (jpg)
Credit photo: Zachary Hertzman

 
RELATIONS DE PRESSE
Joanie Léveillé
joanie@natcorbeil.com
(514) 244-7202
MAISON DE DISQUES
Magali Ould
magali@secretcityrecords.com
(514) 658-5962
Facebook Twitter
Nat Corbeil
Secret City Records

 

Mots-clés

Projets culturels

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés