13 septembre 2019

Nikamu Mamuitun - Chansons Rassembleuses en magasin le 13 septembre 2019

Nikamu Mamuintun – Chansons Rassembleuses
Quatre artistes allochtones et quatre artistes autochtones de la relève créent une réelle communion entre les cultures avec un répertoire de chansons originales chantées en langue innue, atikamekw et en français. Le projet est né d’un partenariat entre le Festival Innu Nikamu (L’amérindien chante) de Maliotenam ou Mani-Utenam, le Festival en chanson de Petite-Vallée qui est l’hôte depuis 37 ans de rencontres et de riches échanges grâce à Alan Côté, l’âme dirigeante de cet événement unique.

En septembre 2016, Alan Côté a fait un rêve prémonitoire! Florent Vollant (Kashtin) venait lui proposer de faire un projet autour des langues autochtones et de la langue française. Du rêve à la réalité, ils ont eu un coup de génie en réussissant l’un des plus beaux croisements qui soient. Sans consignes précises, le déclic s’est produit.

Des artistes de tous horizons!
Marcie Michaud-Gagnon, gagnante de cinq prix à Petite-Vallée en 2012, Karen Pinette-Fontaine, Joëlle St-Pierre, Chloé Lacasse, Scott-Pien Picard, nouveau roi de la scène pop-rock innue de 23 ans, Matiu, le gaspésien Cédrik St-Onge, et Ivan Boivin ont tiré la quintessence de leurs timbres chaleureux en alliant candeur et urgence, avec une limpidité et une maturité surprenante. Cela donne douze morceaux d’une redoutable efficacité!

Nikamu Mamuitun

Téléchargement : Pochette (jpg)

Appuyé par le mentor du projet Florent Vollant, le résultat de leur dur labeur est soutenu par deux réalisateurs, Réjean Bouchard, aussi complice avec son chatoyant jeu de guitare qu’il triture avec minutie et de Kim Fontaine, membre du trio rock Maten et propagateur de la vitalité de la musique des Premières Nations.

Des textes ont été traduits de langues autochtones au français et vice versa. St-Pierre et Gagnon chantent même en innu et en atikamekw après avoir pris des cours de langue. Les échanges entre allochtones et autochtones ont donc occasionné des rapprochements inclusifs, portés par une communauté d’esprit et de rassemblement des peuples.

L’origine du projet Nikamu Mamuitun
Après des créations initiales à Petite-Vallée et Maliotenam le projet à pu bénéficier de deux autres résidences de création qui se sont tenues à L’Anglicane de Lévis et au Musée de la civilisation. Cette année à Petite-Vallée, tout un village constituait une chorale alors que 500 personnes assistaient à ce moment historique. Pierre Gladu, gérant et producteur chez Instinct Musique, a publié au mois de septembre 2018 le disque Mishta Meshkenu de Florent Vollant et il ne peut s’empêcher de constater avec optimisme : « Les gouvernements et différents paliers d’industrie d’aide à la culture font de plus en plus la promotion de la culture autochtone, l’ADISQ a créé un prix Artiste autochtone de l’année, il y a une reconnaissance de plus en plus réelle ».

Dans cette optique, Instinct Musique, dans sa volonté spécifique de développement pose déjà un regard positif vers l’avenir.

Rappelons également que le 23 juin dernier, Florent Vollant et les chanteurs du projet ont participé au Grand spectacle de la Fête nationale du Québec à Montréal à l’Espace 67 du Parc Jean-Drapeau avec un magnifique avant-goût de ce que seront les spectacles présentés à l’automne, d’abord à Québec, Ottawa et Gatineau avant de s’envoler vers l’Europe en 2020.

Nat Corbeil
 
PISTAGE RADIO
Montréal

Nathalie Corbeil
nat@natcorbeil.com
(514) 244-7202
Facebook Twitter
PISTAGE RADIO
Hors Montréal

Catherine Poirier
catherine@natcorbeil.com
(514) 244-7202
Facebook Twitter
RELATIONS DE PRESSE
Marie-France Côté
mfcote@roy-turner.com
514-844-9678 poste 206
Nat Corbeil
Mots-clés

Projets culturels

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés