22 juin 2020

CRi dévoile un vidéoclip réalisé en confinement pour Never Really Get There

Le producteur québécois CRi dévoile aujourd'hui un vidéoclip pour Never Really Get There, en collaboration avec Jesse Mac Cormack

Celui qui a fait paraître récemment une reprise de la chanson Fous n’importe où de Daniel Bélanger, interprétée par Charlotte Cardin, récidive le temps d’une collaboration avec Jesse Mac Cormack. Unissant la voix délicate de Mac Cormack à des sons électroniques alternatifs, CRi propose Never Really Get There, qui paraît sous l’étiquette Anjunadeep, une maison de disque indépendante et très respectée en musique électronique basée à Londres.

Le processus créatif de cette chanson a été assez rapide. Nous nous sommes rencontrés dans mon studio un vendredi après-midi. Nous étions censés créer une chanson pour une compagnie chinoise de téléphone. Sans un mot, Jesse est allé directement au piano, il a joué quelques accords et a commencé à chanter. C’est là que j’ai réalisé que nous n’allions pas faire une chanson pour une publicité. – CRi

Cette chanson aborde le déni, la façon dont on se fixe des attentes trop élevées dans certaines relations, repoussant toujours plus loin le moment où l’on rencontre les parties de nous-même que nous ne voulons pas voir. – Jesse Mac Cormack

L’extrait est accompagné d’un vidéoclip réalisé par la sœur de CRi, Alexa-Jeanne Dubé, cinéaste et réalisatrice. Parmi les acteurs du clip, on retrouve entre autres Karine Gonthier-Hyndman (C’est comme ça que je t’aime), Nahéma Ricci (Antigone) et Jean-Simon Leduc (Chien de garde). Les images ont été captées durant le confinement actuel en lien avec la pandémie. CRi explique : J'ai eu cette idée de voyeur, de filmer des gens qui dansent chez eux par la fenêtre. Pour moi, la fenêtre représente une sorte de pont entre deux mondes, deux réalités, l'intérieur et l'extérieur. C'est symbolique pour la chanson, parce que Never Really Get There, c'est être coincé en dehors de soi et ne pas pouvoir y rentrer.

À propos :
Christophe Dubé, alias CRi, unit des mélodies légères et oniriques à une production texturée, capturant l'énergie du dancefloor et la nostalgie du lendemain matin. Nommé au gala des prix Juno 2018 dans la catégorie « Electronic Album of the Year » pour le EP Someone Else ainsi qu’aux iHeartRadio MMVAs et au prix Prism pour l’époustouflant clip Rush, CRi cumule les collaborations et travaille présentement sur du matériel à paraître au cours des prochains mois.

CRi

Facebook Twitter Instagram

Téléchargement: Pochette d'extrait (jpg)Photo de presse (jpg) Crédit photo: William Arcand

 
CRi unveils a music video, made during social isolation, for Never Really Get There
Quebec producer Cri, in collaboration with Jesse Mac Cormack, is unveiling today a music video for Never Really Get There.

Cri, who recently released a cover of Daniel Bélanger's Fous n'importe où, performed by Charlotte Cardin, is back with a collaboration with Jesse Mac Cormack. Combining Mac Cormack's delicate voice with alternative electronic sounds, CRi presents Never Really Get There, released on the Anjunadeep label, a highly respected independent electronic music label based in London.

The creative process for this song was really fast. We met in my studio on a Friday afternoon. We were supposed to write a song for a Chinese telephone company. Without saying a word, Jesse went straight to the piano, played a few chords and started singing. That's when I realized we weren't going to be doing a song for a commercial after all. - CRi

This song is about denial, and the way we set our expectations too high in some relationships, always pushing back the moment when we’re confronted by the parts of ourselves we don't want to see. - Jesse Mac Cormack

The music video for the single was directed by CRi's sister, filmmaker and director Alexa-Jeanne Dubé. Among the actors in the video are Karine Gonthier-Hyndman (C'est comme ça que je t'aime), Nahéma Ricci (Antigone) and Jean-Simon Leduc (Chien de garde). Because of the pandemic, the video was filmed during social isolation. CRi explains: I had this idea of a voyeur, of looking through a window at people dancing in their homes. For me, the window represents a kind of bridge between two worlds, two realities, the inside and the outside. It's symbolic of the song, because Never Really Get There is about being stuck outside yourself and not being able to get in.

INFO
Christophe Dubé, aka CRi, combines light, dreamlike melodies with textured production, capturing the energy of the dance floor and the nostalgia of the morning after. Nominated at the 2018 Juno Awards in the category "Electronic Album of the Year" for the Someone Else EP, as well as at the iHeartRadio MMVAs and the Prism Award for the stunning clip Rush, CRi is currently working on material that will be released in the coming months.

Nat Corbeil
 
RELATIONS DE PRESSE
Catherine Poirier
catherine@natcorbeil.com
(514) 244-7202
Facebook Twitter
PISTAGE RADIO
Sophie Galichon
sophie@natcorbeil.com
514 244-7202
Facebook Twitter
MAISON DE DISQUES
GÉRANCE

Lucas Jacques
lucas@courage.world
514 691-4361
MAISON DE DISQUES
GÉRANCE

Sophie Bérubé
sophie@courage.world
514 776-8434

 

Mots-clés

Projets culturels

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés