Biographie de Jérôme Couture

Facebook Twitter Instagram

Sa passion lui trace la route

Jérôme développe très jeune son talent pour la musique. Originaire de Jonquière, au Saguenay, il commence la guitare à l’âge de 8 ans. Il se joint à plusieurs chorales et remporte ainsi plusieurs concours de chant. Jérôme choisit d’étudier le chant jazz-pop au collège d’Alma et complète sa formation à l’Université Laval. Son parcours professionnel débute avec la troupe Québec Issime, suivie par de méga-productions au Capitole de Québec, telles que Les Misérables et Elvis Story.

Finaliste de la première mouture de La Voix au Québec en 2013, Jérôme Couture lance son premier extrait en radio, Comme on attend le printemps, et atteint la première place du Palmarès BDS. En avril 2014, Jérôme lance un premier album éponyme, réalisé par son coach et complice Marc Dupré, qui trône en tête du palmarès des ventes SoundScan dès sa sortie. Sous l’étiquette L-A be/Select, l’album lui vaut plusieurs distinctions, d’abord aux rencontres de l’ADISQ, où il se voit décerné le prix pour un premier album sur les ondes des radios BDS ainsi que sur les ondes des radios correspondantes, célébrant ses succès sur les ondes radio au cours de l’année 2014. En 2015, Jérôme reçoit deux nominations au prestigieux Gala de l’ADISQ : « Album pop de l’année » et « Révélation de l’année ».  

En 2016, Jérôme Couture propose un second album : Gagner sa place, le résultat de deux années d’écriture. Entouré de ses fidèles collaborateurs, Marc Dupré à la direction musicale et Gautier Marinof à la réalisation, il ajoute le réalisateur John Nathaniel le temps de deux chansons. Jérôme poursuit sa tournée aux quatre coins du Québec et joint l’équipe du Britishow, où il partage la scène avec Yvan Pedneault, Renée Wilkin et Pascal Dufour, sous la direction artistique de Mike Gauthier.

Jérôme Couture voit 100 fois plus grand lors de la sortie de son troisième album, Mon paradis, s’aventurant dans des sonorités funk et reggae qui l’amènent à esquisser plusieurs pas de danse, cette signature scénique qu’on lui connaît. Ce virage musical, appuyé par des chorégraphies et des clip rythmés, le pousse plus loin dans la création et il décide d’ouvrir ses horizons à de nouveaux collaborateurs, tels que Realmind (Loud, Eli Rose) pour l’extrait Te le dire Remix ainsi que Corey LeRue (Mikolas Josef, Ria Mae) et Diane Cadieux (Marc Hervieux, Garou) pour la chanson Keep Us Alive. 

Avec trois albums en poche, et un impressionnant répertoire de reprises passant d’Elvis à Bruno Mars, Jérôme Couture prend désormais son envol avec sa propre étiquette : Les Productions G-COUT inc. Un nouvel univers musical s’ouvre à lui et des spectacles rythmés sont à prévoir.

Projets culturels

Contact

info@natcorbeil.com
t. 514 244 7202
Facebook Twitter Rss
a. 1513a Sauvé Est, Montréal H2C 2A6

Facebook

Liste d'envoi

Recevez nos communiqués par courriel
Veuillez entrer une adresse courriel valide
Nom    E-mail 
Public Média

Mots-clés